AccueilJustice transitionnelle et jus post bellum

*  *  *

Publié le mardi 28 octobre 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

La justice transitionnelle peut être définie comme une conception de la justice associée aux périodes de changements politiques, lesquels sont des réponses aux préjudices commis par les régimes du passé. Le jus post bellum est, avec le jus ad bellum et le jus in bello, l'une des trois grandes catégories des théories de la guerre juste. Il porte plus précisément sur les modalités de la réparation en contexte d'après-guerre. Il s'agira, au cours de ces conférences, d'analyser les principales problématiques de la justice transitionnelle suite aux conflits, qu'il s'agisse de guerres civiles ou de guerres entre États distincts. Ce cycle sera présenté en deux parties, la première portant sur les enjeux de la justice transitionnelle au sujet des crimes perpétrés dans le passé, la seconde sur les processus de construction des institutions démocratiques en contexte d'après-guerre, et sur la nécessaire articulation des demandes de justice, de démocratisation et de pacification.

Annonce

Cycle de conférences

Université de Paris Ouest-Nanterre (Paris X), Département de philosophie
17 novembre au 11 décembre

Professeur invité :

Christian Nadeau
Département de philosophie
Université de Montréal

La justice transitionnelle peut être définie comme une conception de la justice associée aux périodes de changements politiques, lesquels sont des réponses aux préjudices commis par les régimes du passé. Le jus post bellum est, avec le jus ad bellum et le jus in bello, l'une des trois grandes catégories des théories de la guerre juste. Il porte plus précisément sur les modalités de la réparation en contexte d'après-guerre. Il s'agira, au cours de ces conférences, d'analyser les principales problématiques de la justice transitionnelle suite aux conflits, qu'il s'agisse de guerres civiles ou de guerres entre États distincts. Ce cycle sera présenté en deux parties, la première portant sur les enjeux de la justice transitionnelle au sujet des crimes perpétrés dans le passé, la seconde sur les processus de construction des institutions démocratiques en contexte d'après-guerre, et sur la nécessaire articulation des demandes de justice, de démocratisation et de pacification.
*Chaque séance sera composée d'un exposé d'environ une heure, suivi d'une discussion avec les participants.
Ce séminaire est ouvert à toutes et à tous.

Première partie : Juger en contexte d'après-guerre.

1- Lundi 17 novembre de 17h à 19h salle L421 : Présentation générale. Les théories de la guerre juste et le jus post bellum. Jus post bellum, crimes de guerre et crimes contre l'humanité en contexte transitionnel.

2- jeudi 20 novembre de 13h à 15h salle L212 : Responsabilité individuelle et responsabilité collective.

3- lundi 24 novembre de 17h à 19h salle L421 : Justice réparatrice et justice transitionnelle.

4- jeudi 27 novembre de de 17h à 19h (salle à confirmer): Justice transitionnelle et injustices épistémiques. La mémoire collective, les commissions de vérité et réconciliation.

5- Lundi 1er décembre de 17h à 19h salle L421: Conflits de reconnaissance et justice transitionnelle.

Deuxième partie : Délibération et contestation.

6- jeudi 4 décembre de 13h à 15h salle L212 : Délibération, contestation et formation des institutions démocratiques.

7- Mardi 8 décembre de 17h à 19h salle L311 : Conditions et limites de la coopération et de la confiance en contexte transitionnel

8- jeudi 11 décembre de 13h à 15h salle L212: Formation des institutions et démocratisation. La coordination des processus de paix, de justice et de démocratisation. La critique publique des décisions juridiques.

Lieux

  • Campus de Paris Ouest-Nanterre (Paris X)
    Paris, France

Dates

  • lundi 17 novembre 2008
  • jeudi 20 novembre 2008
  • lundi 24 novembre 2008
  • jeudi 27 novembre 2008
  • lundi 01 décembre 2008
  • jeudi 04 décembre 2008
  • lundi 08 décembre 2008
  • jeudi 11 décembre 2008

Mots-clés

  • théorie politique, justice transitionnelle, conflit, démocratie

Contacts

  • Alice le Goff
    courriel : alicemlegoff [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Alice le Goff
    courriel : alicemlegoff [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Justice transitionnelle et jus post bellum », Séminaire, Calenda, Publié le mardi 28 octobre 2008, http://calenda.org/195829