AccueilVingt-cinq ans de sociologie de la musique en France

Vingt-cinq ans de sociologie de la musique en France

Ancrages théoriques et rayonnement international

*  *  *

Publié le mardi 28 octobre 2008 par Marie Pellen

Résumé

Premier colloque international à faire le point sur les recherches menées en sociologie de la musique depuis 25 ans en France, sur leurs retombées et leurs développement à l’étranger, cette manifestation réunira les principaux instigateurs de ce domaine depuis ces 25 dernières années : Howard S. Becker, Simon Frith, Antoine Hennion, Pierre-Michel Menger, Jean-Louis Fabiani, Anne-Marie Green, Emmanuel Pedler et donnera également la parole à une cinquantaine de chercheurs qui travaillent sur les liens qui se tissent entre sciences humaines et musiques. Le colloque aura lieu les 6, 7 et 8 Novembre 2008, de 8h30 à 12h30 (Réfectoire des Cordeliers, 15, rue de l’École de médecine, 75006 PARIS), de 14h30 à 18h30 sauf le samedi (Maison de la recherche, 28, rue Serpente, 75006 PARIS).

Annonce

Au début des années 1980 des auteurs comme Antoine Hennion, Pierre-Michel Menger, Jean-Louis Fabiani, Anne-Marie Green et Emmanuel Pedler participent en France au renouvelant des questionnements sociologiques sur la musique, quand des auteurs comme Howard S. Becker ou Simon Frith participent dans le monde anglo-saxon de ce renouvellement.

Face à la diversité des approches théoriques et des démarches empiriques maintenant à l’œuvre, le colloque « 25 ans de la sociologie de la musique en France. Ancrages théoriques et rayonnement international » propose de faire le point selon un triple point de vue :

  • d’une part, sur les ancrages théoriques posés au début des années 1980 et l’évolution de la pensée de chaque auteur,
  • d’autre part, sur la manière dont ces travaux ont irrigué de multiples recherches en France et à l’étranger,
  • enfin, sur les perspectives ouvertes aujourd’hui notamment en matière de pluri ou interdisciplinarité et les interrogations épistémologiques qui leur sont associées.

Ce premier colloque scientifique international sur les recherches en sociologie de la musique en France accueillera Howard S. Becker, Simon Frith, Antoine Hennion, Pierre-Michel Menger, Jean-Louis Fabiani, Anne-Marie Green, Emmanuel Pedler et une cinquantaine de chercheurs français et internationaux. Le colloque se déroulera les 06-07-08 novembre 2008 à l’Université Paris-Sorbonne. Les plénières se déroulent en matinée au Réfectoire des Cordeliers (15, rue de l’Ecole de Médecine, Paris, 6ème) et les ateliers l’après-midi à la Maison de la recherche (28, rue Serpente, Paris, 6ème).

Il est organisé par les groupes et équipes : GDRI OPuS, CERLIS, OMF, CSRPC-ROMA ; les universités Paris III-Sorbonne Nouvelle, Paris Sorbonne-Paris IV, Paris Descartes, Pierre Mendès-France Grenoble II.

JEUDI 6 NOVEMBRE 2008

Matinée : Réfectoire des Cordeliers, 15 rue de l'Ecole de médecine 75006 – Paris

Après-midi : Maison de la Recherche, 28 rue Serpente 75006 – Paris

8H30  Accueil

9H00 – 9H30 Allocution d'ouverture

Danièle PISTONE

9H30 – 10H00 Présentation du colloque

Hyacinthe RAVET et Catherine RUDENT

10H00 – 11H00

Conférence 1 : Pierre-Michel MENGER

« Inégalités de réputation, inégalités de réussite : pourquoi la musique offre-t-elle aux sciences sociales un aussi bon terrain pour l'analyse de la question du talent créateur? »

Présentation : Emmanuel BRANDL

11H00 – 11H20 Pause

11H20 – 12H20

Conférence 2 : Emmanuel PEDLER

« Les fondamentaux de la sociologie de la musique : Max Weber »

Présentation : Cécile PRÉVOST-THOMAS

12H30 – 14H30 Déjeuner

14H30 – 18H30

Ateliers

Atelier 1
Interroger le "populaire" en sociologie de la musique

Présidence
Philippe COULANGEON

Salle D035

Stéphanie MOLINERO
L’incommensurabilité des genres musicaux. Pour une nécessaire redéfinition du « populaire » en sociologie de la musique

Rémi DESLYPER
Le « genre musical » en question : l’exemple du rock

Karim HAMMOU
Le disque comme document : une analyse quantitative de l’usage du refrain dans les albums de rap en français (1990-2004)

Vincent DUBOIS
La sociologie de la musique au risque d’une pratique amateur en milieu populaire : enquête sur les orchestres d’harmonie

Line GRENIER
Pour une pragmatique conjoncturelle de la renommée. Le phénomène Céline Dion au Québec

Hervé GLÉVAREC
La « tablature » des goûts musicaux : un modèle pour penser la structuration contemporaine des préférences et des jugements sociaux

Romain PUDAL
Esthétique pragmatiste et sociologie de la musique : penser la musique populaire avec Richard Shusterman

Atelier 2
La sociologie de la musique questionnée par le genre

Présidence
Marie Buscatto

Salle D223

Cyril BRIZARD
La question de l’œuvre musicale vue au travers des voix chantées chez Nightwish

Edouard FOURÉ CAUL-FUTY
Stratégies sociales, stratégies vocales. Une logique locale du défi pour une stratégie globale de la science ?

Reguina HATZIPETROU-ANDRONIKOU
Le genre de l’apprentissage de la musique - Le cas des jeunes femmes instrumentistes de musique traditionnelle en Grèce aujourd’hui

Liliana SEGNINI
La production d’un spectacle au Théâtre Municipal de São Paulo : interactions et tensions en musique et danse

Charlène FEIGE
Ecoutes de la musique au travail

Chantal SAVOIE
Sociologie du goût et vecteurs de la popularité : l’impact de la réception féminine sur la chanson québécoise des années 1940

Pierre VERDRAGER
Une domination féminine : le cas de la prima donna

18H45 

Réception au Réfectoire des Cordeliers

VENDREDI 7 NOVEMBRE 2008

Matinée : Réfectoire des Cordeliers, 15 rue de l'Ecole de médecine 75006 – Paris

Après-midi : Maison de la Recherche, 28 rue Serpente 75006 – Paris

9H30 Accueil

10H00 – 11H00

Conférence 3 : Antoine HENNION

« Pour une archéologie de la tonalité : Rameau selon Weber »

Présentation : Stéphanie MOLINERO

11H00 – 11H20 Pause

11H20 – 12H20

Conférence 4 : Simon FRITH

« From the social problem of youth to the cultural value of the creative industries: social policy and the British sociology of music »

Présentation : Catherine RUDENT

12H30 – 14H00 Déjeuner

14H00 – 18H00

Ateliers

Atelier 3
Nouveaux terrains d'investigation, nouvelles questions

Présidence
Marc Touché

Salle D223

Pierig HUMEAU
De la « séduction » subjective à l’autoanalyse : une sociologie pratique des apprentissages par corps punk

Marc KAISER
Comparaison internationale des politiques publiques en faveur des musiques populaires

Joëlle DENIOT
A l’orée du monde… Voix,  musique et cécité

Jeffrey A. HALLEY
Le concept de  lieu : Un examen de musique et danse mexicaine américaine à San Antonio et au ‘Sud  Texas’

Clément et Fabien COMBES GRANJON
La numérimorphose des pratiques de consommation musicale. Le cas de jeunes amateurs

Anthony PECQUEUX
Pour une ethnographie de l’écoute privée. Le cas de l’écoute musicale mobile

Fabrice RAFFIN
La pratique musicale comme action collective - Pour une approche multidimensionnelle

Atelier 4
Sociologie de l'œuvre et analyse de la production musicale

Présidence
André Ducret

Salle D035

Eve BRENEL
Trajectoires d’apprentissage et de professionnalisation des guitaristes de flamenco, pour une sociologie compréhensive des Mondes musicaux

Franck LÉARD
L’approche expressive et expérientielle de la musique : l’exemple des musiciens de bars

Marc PERRENOUD
Penser, dire et faire la musique : ethnothéories musicales des instrumentistes ordinaires

Maÿlis DUPONT
Une activité négligée ? Les interprètes à l’œuvre. Compte-rendu d’observation du travail d’un quatuor à cordes

Michel BLANC
Essai de modélisation socio-anthropologique du « maître d’œuvre » artistique

Esteban BUCH
Pour une sociologie des œuvres musicales telles qu’écoutées par quelqu’un

Jean-Marie JACONO
Pour une sociologie des oeuvres musicales

Atelier 5
Apports et dialogue avec d'autres domaines sociologiques

Présidence
Bruno Brévan

Salle D040

Gildas DE  SECHELLES
Investissements, profits et rémunérations chez les musiciens

Pierre FRANÇOIS
Enseignement musical et marché du travail : le rôle des structures de formation spécialisée dans l’insertion professionnelle des musiciens

Stéphane DORIN
Les publics de l’Ensemble intercontemporain revisités

Gérôme GUIBERT
Sociologie économique et musique ou comment les cadres de l’économie plurielle questionnent l’appréhension d’un mouvement culturel

Lionel et Anne POURTAU PETIAU
Sociologie de la musique techno : quand la sociologie de la déviance prend le pas sur la sociologie de la musique

Fabien HEIN
Sociologie des musiques populaires : constats, limites et perspectives

Philippe LE GUERN
Dominique SAGOT-DUVAUROUX
Musiques et industries culturelles à l’heure d’Internet. Peut-on parler de ‘nouveaux’ modèles ?

Atelier 6
Les enjeux de la pluridisciplinarité

Présidence
Alfred Willener

Salle D116

Michaël ANDRIEU
Le « fait musical » entre œuvre et pratique : un concept à interroger

Suzanne LEMIEUX
Référents identitaires et formes musicales : analyse sociologique et musicologique des chansons à succès francophones

Pauline ADENOT
Les instrumentistes d’orchestre symphonique : une profession désenchantée ?

Laetitia SIBAUD
Marché musical et trajectoires professionnelles des musiciens : une analyse au croisement de la sociologie de la musique et du travail

Loïc LAFARGUE DE GRANGENEUVE
Sociologie politique et sociologie de la musique – Le politique dans les musiques populaires

Nick PRIOR
Sociology's Contingencies: Error, Mediation and Attachment in the Practices of Independent Musicians

Denis LABORDE
L’Ethnomusicologie sert-elle encore à quelque chose ?

22H00

Concert au Sunset : « LAURENT CUGNY QUARTET AVEC OLIVIER KER OURIO »

SAMEDI 8 NOVEMBRE 2008

Matinée : Réfectoire des Cordeliers, 15 rue de l'Ecole de médecine 75006 – Paris

Après-midi : Maison de la Recherche, 28 rue Serpente 75006 – Paris

8H30 Accueil

9H00 – 10H00

Conférence 5 : Jean-Louis FABIANI

« Faire de la sociologie de la musique ensemble »

Présentation : Bruno PÉQUIGNOT

10H00 – 11H00

Conférence 6 : Anne-Marie Green

« Qu'est-ce que la musique pour le sociologue ? »

Présentation : Danièle PISTONE

11H00 – 11H20 Pause

11H20 – 12H30

Conférence de clôture : Howard S. Becker

« Une carrière comme sociologue de la musique »

Présentation : Hyacinthe RAVET

12H30 – 13H15

Synthèse des ateliers

Conclusion du colloque

Bruno PÉQUIGNOT
Emmanuel BRANDL et Cécile PRÉVOST-THOMAS

13H15 – 14H30 Déjeuner

Assemblées générales

14H30 – 15H30

Assemblée Générale du Groupe de Recherche International Cnrs « Œuvres Publics Sociétés » (Gdri Cnrs OPuS)

D323

15H30 – 17H00

Assemblée Générale de la revue Sociologie de l’art

D323

Catégories

Lieux

  • Université Paris Sorbonne. Matin : Réfectoire des Cordeliers (15, rue de l’Ecole de Médecine) ; après-midi : Maison de la Recherche (28, rue Serpente)
    Paris, France

Dates

  • jeudi 06 novembre 2008
  • vendredi 07 novembre 2008
  • samedi 08 novembre 2008

Fichiers attachés

Mots-clés

  • sociologie, musique, pluridisciplinarité, œuvre, populaire, genre

Contacts

  • Emmanuel Brandl
    courriel : emmanuel [dot] brandl [at] laposte [dot] net
  • Organisation #
    courriel : sociologie-de-la-musique [at] paris-sorbonne [dot] fr

Source de l'information

  • Emmanuel Brandl
    courriel : emmanuel [dot] brandl [at] laposte [dot] net

Pour citer cette annonce

« Vingt-cinq ans de sociologie de la musique en France », Colloque, Calenda, Publié le mardi 28 octobre 2008, http://calenda.org/195832