AccueilFemmes et islam : un malentendu ?

*  *  *

Publié le vendredi 31 octobre 2008 par Marie Pellen

Résumé

Si les années 1920-1930 ont témoigné d’une série d’actes de « dévoilement » dans le monde musulman, les décennies 1980-1990, en revanche, ont été marquées par le « re-voilement » de nombreuses femmes musulmanes. Au-delà de ce phénomène qui nécessite une lecture plurielle, cette journée d’études discutera des statuts des femmes dans le monde musulman aussi bien d’un point de vue juridique que social et politique. Elle portera une attention particulière aux courants féministes, et plus largement aux subjectivités féminines qui voient le jour dans le monde musulman.

Annonce

Institut d’études de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman,

École des Hautes Études en Sciences Sociales,

le CNEF (Centre National d'études et de Formation)

13 novembre 2008

Lieu :

Gif-sur-Yvette –RER B : station Le Guichet (25 mn de Denfert-Rochereau)

Si les années 1920-1930 ont témoigné d’une série d’actes de « dévoilement » dans le monde musulman, les décennies 1980-1990, en revanche, ont été marquées par le « re-voilement » de nombreuses femmes musulmanes. Au-delà de ce phénomène qui nécessite une lecture plurielle, cette journée d’études discutera des statuts des femmes dans le monde musulman aussi bien d’un point de vue juridique que social et politique. Elle portera une attention particulière aux courants féministes, et plus largement aux subjectivités féminines qui voient le jour dans le monde musulman.

08H30- 09H00

Accueil des participants

09H-09h30

Ouverture institutionnelle

par Monsieur Yves NICOLLE, directeur du Centre national d’études et de formation, et Monsieur Jean-Philippe BRAS, directeur de l’Institut d’études de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM-EHESS).

Matinée

Modératrice : Mme Sabrina MERVIN, co-directrice de l’IISMM, chargée de recherche au CNRS (CEIFR)

09H30–10H30

Le statut de la femme dans le Coran et les textes fondateurs

par Monsieur Mahmoud AZAB, maître de conférences en islamologie, INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales).

Le Coran et les textes fondateurs de l’Islam (hadith, sunna du Prophète) contiennent un certain nombre de prescriptions ayant trait au statut de la femme. Quelle valeur attribuer à ces prescriptions ? Quelle est leur force obligatoire ? Ont-elles un statut juridique ? Comment interpréter les textes relatifs à ces prescriptions ? Dans quelle mesure fondent-ils un statut inégalitaire au détriment des femmes ?

10h30-10H45

Pause

10h45-12H30

Femmes et Islam : de quel droit ?

par Monsieur Jean-Philippe BRAS, directeur de l’IISMM, Professeur de droit public (Faculté de droit de Rouen).

L’intervention proposera d’abord de dresser un tableau général de la condition juridique de la femme dans le monde musulman, en s’attachant à l’analyse des codes du statut personnel et de leurs réformes. Seront également évoqués les questions nouvelles qui se posent sur le statut de la femme dans l’espace juridique français et européen, liées aux revendications et pratiques religieuses ou communautaires en relation avec l’Islam

12H30–14h

Déjeuner

Après-midi

Modératrice : Madame Yasmina DAHIM (Responsable de la formation, IISMM-EHESS)

14h-15h

Les femmes dans les mouvements islamistes (Europe/Maghreb).

par Madame Amel BOUBEKEUR, Sociologue, doctorante rattachée à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (CADIS)/Ecole normale supérieure (LSS), Paris, sur le thème des « Nouvelles Elites islamiques en Europe ». Chercheur et directeur du programme Islam, Europe et Monde Arabe au Centre for European Policy Studies (CEPS), Bruxelles.
Dans le monde arabe ou en Europe, beaucoup de femmes sont attirés par l’idéologie islamiste. Au sein de partis politiques ou de structures de la société civile (ONG, associations…), elles militent et défendent les valeurs politiques, sociales et culturelles prônées par l’islam politique. Leur militantisme est-il compatible avec un projet politique donnant toute sa place au respect des droits des femmes ? Leur rôle dans les processus de radicalisation est-il différent de celui des hommes ? Sont-elles capables de réorienter le projet islamiste vers une participation égale de la femme et de l’homme à la sphère publique ? C’est à ce type de questions que l’exposé tentera de répondre.

15h–15h15

Pause

15h15-16h15

Femmes et Islam(s) en Palestine : religion et militantisme

par Madame Pénélope LARZILLIERE, Sociologue, chargée de recherches à l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement), sociologie de l'engagement politique au Proche-Orient.

Pour évoquer le rapport au religieux des femmes palestiniennes, il faut avant tout penser au pluriel. Elles déclinent l’islam de diverses manières, d’un islam traditionnel ou culturel, à un islam comme éthique ou comme politique, ou même un « féminisme islamique ». Des exemples de cette diversité seront donnés à partir de portraits et d’entretiens. Puis nous insisterons particulièrement sur la question du militantisme féminin dans l’islam politique de la première à la seconde intifada. La question des femmes auteurs d’attentats suicides sera également présentée, avec une comparaison avec la Tchétchénie.

16h15-17h15

La République islamique d’Iran : nous n’avons jamais autant parlé des femmes

par Madame Fariba ADELKHAH, Directrice de recherche, Centre d’Etudes et de Recherches Internationales (CERI) Sciences-po Paris

Jamais un mouvement idéologique n’a été à ce point confondu avec la question féminine et ce autant par ses détracteurs que par ses défenseurs! Le résultat, sans doute de façon rétrospective et ironique, est positif car nous n’avons jamais autant parlé des femmes ! Toutefois nous n’avons jamais également autant instrumentalisé leur sort en stigmatisant l’islamisme, pour les une, la modernité, pour les autres !

Le courant des féministes islamiques critiqué par les deux tendances devrait nous permettre de saisir l'énigme de l'évolution sociale en Iran et de mesurer à la fois la force, mais aussi les limites de ce dernier mouvement idéologique du 20ème siècle qui a tant fait couler d’encre sur le dos, ma foi, voilé des femmes!

Lieux

  • RER B station Le Guichet
    Gif-sur-Yvette, France

Dates

  • jeudi 13 novembre 2008

Mots-clés

  • Islam, Coran, droit, Europe, Maghreb, islamisme, Palestine, militantisme

Contacts

  • Yasmina Dahim
    courriel : ydahim [at] ehess [dot] fr
  • Sylvie Roiseux
    courriel : sylvie [dot] roiseux [at] interieur [dot] gouv [dot] fr

Source de l'information

  • Yasmina Dahim
    courriel : ydahim [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Femmes et islam : un malentendu ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 31 octobre 2008, http://calenda.org/195868