AccueilPsychanalyse, philosophie et criminologie

Psychanalyse, philosophie et criminologie

Séminaire IHEP-ENS-rue d’Ulm

*  *  *

Publié le lundi 03 novembre 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

À la suite des apories auxquelles notre recherche de l’an dernier s’est trouvée confrontée, nous avons souhaité, cette année, associer plus étroitement la philosophie pour poursuivre et approfondir, toujours sous le regard du droit, notre réflexion sur une clinique de la criminologie qui tiendrait compte des avancées de la pensée freudienne dans l’abord des thèmes, plus que jamais d’actualité, que sont la dangerosité, le traumatisme, la transparence. Pour ce faire, nous avons souhaité organiser cette année en sus du séminaire deux débats autour de ces questions qui confrontent au pouvoir politique les sujets de nos sociétés contemporaines. — L’une de ces rencontres s’intitulera: « Il y a péril en la demeure », et portera sur la dangerosité sous toutes ses formes. La seconde sera : « Plus de secret : attention trauma », et portera sur l’absence d’intimité que les nouveaux dispositifs de transparence essayent de nous imposer.

Annonce

Institut des hautes études en psychanalyse
et Laboratoire Pensée des sciences ENS

Maryan BENMANSOUR, Laurent CAILLARD, F.-R. DUPOND MUZART, Georges LITWAK et Chantal TALAGRAND — 2008-2009

— PSYCHANALYSE, PHILOSOPHIE ET CRIMINOLOGIE

Voir ci-après : Pistes bibliographiques

E.N.S. – 45, rue d’Ulm – Paris 5e

2008 : les mercredis 26 novembre, 17 décembre
2009 : les mercredis 21 janvier, 11 février, 18 mars, 29 avril, 13 mai

20 h à 22 h — Salle Cavaillès — Voir schéma d’accès “pdf” joint.
L’on assiste au séminaire sans inscription ni frais.

À la suite des apories auxquelles notre recherche de l’an dernier s’est trouvée confrontée, nous avons souhaité, cette année, associer plus étroitement la philosophie pour poursuivre et approfondir, toujours sous le regard du droit, notre réflexion sur une clinique de la criminologie qui tiendrait compte des avancées de la pensée freudienne dans l’abord des thèmes, plus que jamais d’actualité, que sont la dangerosité, le traumatisme, la transparence.
Pour ce faire, nous avons souhaité organiser cette année deux débats autour de ces questions qui confrontent au pouvoir politique les sujets de nos sociétés contemporaines.

L’une de ces rencontres s’intitulera :

Il y a péril en la demeure

et portera sur la dangerosité sous toutes ses formes. On enferme à mort pour éviter la récidive, on interdit les risques que comporte la vie, comme fumer, boire, conduire, mourir pour préserver l’indemne au nom d’un nouvel hygiénisme qui impose abstinence, régulation des humeurs, contrôle des pulsions. Ces nouveaux interdits, et ceux qui ne vont pas manquer de suivre, amenuisent peu à peu le champ des libertés individuelles au profit d’une sauvegarde tout illusoire de l’intérêt collectif.

La seconde sera :

Plus de secret : attention trauma

et portera sur l’absence d’intimité que les nouveaux dispositifs de transparence essayent de nous imposer avec le contrôle des données personnelles, le fichage généralisé de tout ce qui ressortit à la sphère du privé, le brouillage des frontières entre réalité et fantasme, entre vérité et fiction, la surveillance, à l’aide des nouvelles techniques d’information, de l’épanchement narcissique, comme autant de nouvelles formes de traumatisme.

Les dates de ces débats ouverts à un large public ainsi que les noms des intervenants seront annoncés ultérieurement. Les séances du séminaire serviront de préparation à ces discussions.


Quelques pistes bibliographiques pour le séminaire

La dangerosité criminologique, points de vue historiques, et la dangerosité selon la grille de lecture psychiatrique

  • L. Mucchielli : Histoire de la criminologie française, L’Harmattan 1994
  • A. Hesnard : Psychologie du crime — L’état dangereux (p. 251-266) 1963, Tchou 2003
  • Criminologie et psychiatrie, sous la direction de T. Alberne, Ellipses 1997
    De nombreux articles se trouvent dans cet ouvrage important en ce qui concerne les rapports entre la psychiatrie et la criminologie.

Michel Foucault : Les anormaux — Cours au Collège de France 1975, Gallimard 1999 — Leçon du 15 janvier 1975

Michel Foucault : Il faut défendre la société — Cours au Collège de France 1976, Gallimard 1997 — Leçon du 17 mars 1976

Philippe Petit : La France qui souffre : Enquête sur la souffrance mentale et ses traitements dans la France contemporaine – 2008, Flammarion (22/10/2008)

Voir aussi sommaire de textes « … Toujours sous le regard du droit » : documentation
sur page http://www.ihep.fr/dangerosite

Lieux

  • École Normale Supérieure – 45, rue d’Ulm – Salle Cavaillès
    Paris, France

Dates

  • mercredi 26 novembre 2008
  • mercredi 17 décembre 2008
  • mercredi 21 janvier 2009
  • mercredi 11 février 2009
  • mercredi 18 mars 2009
  • mercredi 29 avril 2009
  • mercredi 13 mai 2009

Mots-clés

  • criminologie, dangerosité, rétention, sûreté, surveillance, traumatisme, transparence, droit, procédure, pénale, psychanalyse, défense sociale nouvelle

Contacts

  • Maryan Benmansour
    courriel : benmansour [at] ihep [dot] fr
  • Laurent Caillard
    courriel : caillard [at] ihep [dot] fr
  • François-R. Dupond Muzart
    courriel : dupondmuzart [at] ihep [dot] fr
  • Georges Litwak
    courriel : litwak [at] ihep [dot] fr
  • Chantal Talagrand
    courriel : talagrand [at] ihep [dot] fr

Source de l'information

  • François-R. Dupond Muzart
    courriel : dupondmuzart [at] ihep [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Psychanalyse, philosophie et criminologie », Séminaire, Calenda, Publié le lundi 03 novembre 2008, http://calenda.org/195876