AccueilInterdits et genre : constructions, représentations et pratiques du féminin et du masculin

*  *  *

Publié le lundi 03 novembre 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Toute vie sociale repose sur la loi et l’interdit qui construisent le genre, les pouvoirs et les hiérarchies au centre desquels se trouve la sexualité. La loi et l’interdit, nécessités sociales et expressions de pouvoir, se sont déclinées sous des formes infiniment diverses dans le temps et dans l’espace. Le plus souvent, leur efficience a été liée à leur sacralité, sacralité religieuse mais aussi laïque, s’exprimant tant au niveau collectif qu’au niveau du groupe.

Annonce

Au fondement de toute société, la division sexuée exprime à la fois la force « naturelle » de la sexualité et la loi sociale de la reproduction. Les croisements multiples de ces forces construisent le genre.

Or toute vie sociale repose sur la loi et l’interdit qui construisent les pouvoirs et les hiérarchies au centre desquels se trouve la sexualité.

Les interdits construisent donc de fait les modèles de vie qui nous régissent et ils s’appliquent à tous les discours : le politique, le législatif, la famille, la connaissance, l’économie, etc.

Vivre ensemble, même sans lien, suppose « un contrat social » qui, pour ce qui est de la sexualité et du genre, structure la vie sociale et la perception individuelle dans la dynamique des oppositions entre liberté et contrainte, prohibition et transgression, pureté et impureté, visibilité et invisibilité, droit et déviance, ordre et désordre, explicite et tacite.

La loi et l’interdit, nécessités sociales et expressions de pouvoir, se sont déclinées sous des formes infiniment diverses dans le temps et dans l’espace. Le plus souvent, leur efficience a été liée à leur sacralité, sacralité religieuse mais aussi laïque, s’exprimant tant au niveau collectif qu’au niveau du groupe.

Les interdits qui nous régissent, que nous intériorisons, que nous transgressons, qui nous révoltent, ceux qui viennent des autres ou ceux que nous faisons porter sur les autres, ceux que nous jugeons essentiels, et ceux avec lesquels nous composons, forces coercitives ou déstabilisées, s’énoncent sous forme de lois, de principes, de règles, parfois seulement d’habitudes qui construisent inexorablement les formes sociales des genres. Ils façonnent les expressions artistiques et littéraires, les représentations des corps sexués.

C’est à ces diversités sociales, culturelles, historiques que sera consacré le colloque de Tours, à leurs représentations et aux pratiques qu’elles induisent. Il s’agira d’analyser, de présenter, de montrer comment, dans les institutions, les pratiques quotidiennes, l’imaginaire, l’art, la langue, etc., les interdits construisent les rapports sociaux de sexe au sein des cultures.

Toutes les approches disciplinaires seront bienvenues pour traiter à propos du genre :

- des fondements de la division sociale selon le genre

- des formes historiques et culturelles que prennent les interdits

- des pratiques quotidiennes qui véhiculent les interdits

- des formes de la transgression, de la composition, de la révolte

- des fonctions sociales des interdits

- des lois, des tabous, des coutumes, des codes

- de la dimension performative ou coercitive des interdits

- de la sacralité (Nature ou Dieu) des modèles imposés

Tous les questionnements et toutes les analyses qui permettront de mieux appréhender les formes des genres, leurs évolutions, leurs fondements, leur historicité, à travers le prisme des interdits s’inscriront dans les axes du colloque.

Date limite 15 décembre 2008

pour toutes propositions de communications, posters ou présentations de documents (photos, films, etc.)

à envoyer à : sylvette.denefle@univ-tours.fr ou claire.cazeaud@univ-tours.fr

Le colloque se déroulera les 15 et 16 mai à Tours.

Catégories

Lieux

  • Université François Rabelais
    Tours, France

Dates

  • lundi 15 décembre 2008

Fichiers attachés

Mots-clés

  • genre, femme, homme, interdits, coutumes, codes, sociale, sexe

Contacts

  • Denèfle Sylvette
    courriel : sylvette [dot] denefle [at] univ-tours [dot] fr
  • CAZEAUD Claire
    courriel : claire [dot] cazeaud [at] univ-tours [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Nicole Rigault
    courriel :

Pour citer cette annonce

« Interdits et genre : constructions, représentations et pratiques du féminin et du masculin », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 03 novembre 2008, http://calenda.org/195878