AccueilInvestigations, « le champ élargi de l’écriture » dans l’œuvre de Robert Morris

*  *  *

Publié le vendredi 14 novembre 2008 par Marie Pellen

Résumé

L’artiste américain Robert Morris (né en 1931 à Kansas City) occupe une place désormais incontournable dans l’histoire de l’art du second XXe siècle. Considéré comme l’un des grands représentants de ce que l’on a appelé Minimal Art, Postminimal Art, Conceptual Art, ou encore Land Art, son nom semble indéfectiblement lié à l’expérimentation permanente de la scène artistique new yorkaise des années 1960-1970. Comme l’ont montré les trois expositions au Musée d’art contemporain de Lyon en 1998, 1999 et 2000, le foisonnement de ces deux premières décennies de création s’est poursuivi ces trente dernières années par des renouvellements toujours plus déroutants.

Annonce

Programme

L’œuvre plastique de Morris est (à l’image de sa conception du monde) diverse et complexe. L’œuvre écrite se laisserait-elle plus facilement saisir ? Souvent qualifié de « théoricien », Morris est un érudit qui a construit son œuvre avec la critique d’art, et qui aime à mêler les langues philosophique, littéraire et poétique. Les dispositifs complexes dans lesquels il insère ses pensées visent en effet à produire de la distance, du jeu dans la référence : c’est une architecture de méandres qui assemble ses progressives mises au point critiques, à ses fictions théoriques et à ses autobiographies plus récentes. L’écriture est un matériau que Morris n’a jamais cessé de travailler, publiant avec une régularité exemplaire des textes très divers. Loin de n’être qu’une lecture de son travail, la prose morrisienne est par elle-même une série d’investigations (titre de Wittgenstein que Morris reprit d’ailleurs en 1990) indissociables de sa pratique artistique.

Jeudi 20, Vendredi 21 novembre
Centre d’études poétiques, Ecole normale supérieure Lettres et Sciences humaines, Lyon
Samedi 22 novembre 2008
Musée d’art contemporain, Lyon

Jeudi 20 novembre 2008

Amphithéâtre de l’ENS LSH, Lyon

Matinée

Président de séance : Jean Kempf, Lyon 2.

-9h30 : Accueil : Olivier Faron, Directeur, ENS LSH.
-9h40 : Introduction, Jean-Marie Gleize, ENS LSH.
-9h50 : Ileana Parvu, Genève, « Texte et œuvre plastique : correspondances dans le travail de Robert Morris ».
-10h20 : Valérie Mavridorakis, HEAD, Genève, « Jeux de rôles dans les écrits de Robert Morris : l’artiste à contre-emploi ».
-10h50 : Anaël Lejeune, Louvain, « La problématique sujet-objet : remarques sur la phénoménologie de Robert Morris à partir de ‘Aligned with Nazca’ ».
-11h20 : Questions et débat.
-11h35 : Pause.
-11h50 : Isabelle Alfandary, Lyon 2, « Sur Télégramme ».
-12h20 : Denis Briand, Rennes 2, « Mes doutes forment un système ».
-12h50 : Questions et débat.

Après-midi

(Théâtre Kantor, ENS LSH, Lyon)

-14h00: Remise de l’Honoris Causa à Robert Morris.
-17h00 : Cocktail.

Vendredi 21 novembre 2008

Amphithéâtre de l’ENS LSH, Lyon

Matinée

Président de séance : Jean-Marie Gleize ENS LSH.

-9h30 : Accueil, Jean-Marie Gleize ENS LSH.
-9h45 : Katia Schneller, Rennes II, « Continuous Project Altered Daily, la machinerie de l’art ».
-10h15 : Rachel Stella, productrice, « Cenotaphs ».
-10h45 : Questions et débats.
-11h00 : Pause.
-11h15 : Cécile Mahiou, Paris I, « Robert Morris, Allan Kaprow ; l’expérience : de la théorie à la performance ».
-11h45 : Noura Wedell, ENS LSH, « Robert Morris, Vito Acconci : écrire dans l’espace ».
-12h15 : Gilles Tiberghien, Paris I, « Matières, espace et formes du temps ».
-12h45 : Questions et débat.

Après-midi

Retransmission au Clark Art Institute, Williamstown, Massachusets.

Président de Séance : Christophe Cherix, Moma, New York.

-14h45 : Accueil, Christophe Cherix, Moma, New York.
-15h00 : Brian Winkenweder, Linfield College, McMinnville, Oregon, « ‘Paragraphs Turned on Their Side Can Function as Pictures’ : Robert Morris’s Language Game ».
-15h30 : W. J. T. Mitchell, University of Chicago, « Visible Language: Robert Morris and the Spaces of Writing ».
-16h00 : Questions et débat.
-16h15 : Jean-Michel Roy, ENS LSH, « Morris et Davidson ».
-16h45 : Miguel Á. Hernández-Navarro, Center of Documentation and Advanced Studies of Contemporary Art, Murcia, « Politics of Blindness: Robert Morris' Antivision ».
-17h15 : Questions et débat.
-17h30 : Pause.

-18h00 : Teri Wehn-Damisch, réalisatrice, « Du texte au film : Robert Morris, The Mind/Body Problem ».
-18h30 : Projections des films de Teri Wehn-Damisch.

Projections de vidéos de Robert Morris (Arizona, Site, 21.3, Waterman Switch, Waterman Switch Revisited, Mirror Film) dans le forum de l’ENS LSH.

Samedi 22 novembre 2008

Auditorium du Musée d’art contemporain, Lyon

Président de Séance : Thierry Raspail, Musée d’art contemporain, Lyon.


-09h30 : Introduction, Thierry Raspail, Musée d’art contemporain, Lyon.
-10h00 : Robert Morris, New York, « The Labyrinth and the Urinal »
-11h00 Questions et débats.
-11h30 : Christophe Cherix, Moma, New York, « Morris Prints et On Wheels ».
-12h00 : Jean-Pierre Criqui, Rédacteur en chef des Cahiers du musée nationale d’art moderne, Paris, « Blind Time Drawings ».
-12h30 : Présentation du travail en cours de l’atelier d’écriture critique du CEP (Marie Cadalanu, Johann Defer, Clémentine Gozlan, Florence Jaillet, Julia Klarmann, Emöke Simon, Thomas Spok, Luiza Vasiliu).
-13h00 : Questions et débats.

-13h15 : Cocktail de clôture.

Lieux

  • ENS et Musée d'art contemporain de Lyon
    Lyon, France

Dates

  • jeudi 20 novembre 2008
  • vendredi 21 novembre 2008
  • samedi 22 novembre 2008

Mots-clés

  • Robert Morris, écrit, arts plastiques

Contacts

  • Katia Schneller
    courriel : katia [dot] schneller [at] free [dot] fr

Source de l'information

  • Katia Schneller
    courriel : katia [dot] schneller [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Investigations, « le champ élargi de l’écriture » dans l’œuvre de Robert Morris », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 14 novembre 2008, http://calenda.org/195986