AccueilLa construction des professions

La construction des professions

Du national à l'européen (XVIIIe-XXe siècle)

*  *  *

Publié le mercredi 19 novembre 2008 par Marie Pellen

Résumé

Cette rencontre s’interroge sur la construction des activités médicales et judiciaires, du XVIIIe au XXe siècle. Géographiquement et chronologiquement diverses, les expériences évoquées se rattachent simultanément au renforcement des États, à l’émergence de Nations conscientes d’elles-mêmes, à la persistance d’attachements régionalistes, aux confrontations ou aux partages d’expériences, ainsi qu’aux évolutions économiques et sociales qui accompagnent l’entrée dans l’âge industriel. Au delà de la diversité des activités observées - dans l’espace, ou dans leur relation à l’État, au marché… -, l’objectif sera d’esquisser une présentation des acteurs, des modalités, des étapes et des limites des transformations en cours. Par des interventions qui porteront une attention particulière aux moments de rupture que sont les révolutions, les recompositions territoriales ou les étapes essentielles des constructions nationales, c’est la variété des expériences, mais aussi leurs éventuelles convergences qu’il s’agira d’isoler.

Annonce

Lille – 28 novembre 2008 (9 h 30 – 17 h 30)

MAISON DE LA RECHERCHE — UNIVERSITÉ DE LILLE 3

VILLENEUVE D’ASCQ

DANS LE CADRE DU PAI P6/01. JUSTICE ET SOCIÉTÉ

Organisé dans le cadre de la MESHS
en collaboration et avec le soutien de l’UMR IRHiS/CNRS 8529

C’est au sein d’un programme de recherche sur l’histoire socio-politique de la justice en Belgique (1795-2005), que s’est développé le projet d’une interrogation sur les spécificités et les convergences des processus de construction sociale des XVIIIe et XXe siècles. Après une première rencontre, consacrée aux Expériences spécifiques ou partagées - juges, avocats et notaires dans l’espace franco-belge (à paraître en 2008, à Bruxelles, dans la collection PAI des Archives générales du royaume), il a paru utile d’enrichir les approches par des histoires professionnelles croisées et un élargissement de l’espace d’étude.
Cette nouvelle rencontre s’interroge ainsi sur la construction des activités médicales et judiciaires, du XVIIIe au XXe siècle. Géographiquement et chronologiquement diverses, les expériences évoquées se rattachent simultanément au renforcement des Etats, à l’émergence de Nations conscientes d’elles-mêmes, à la persistance d’attachements régionalistes, aux confrontations ou aux partages d’expériences, ainsi qu’aux évolutions économiques et sociales qui accompagnent l’entrée dans l’âge industriel. Au delà de la diversité des activités observées - dans l’espace, ou dans leur relation à l’Etat, au marché… -, l’objectif sera d’esquisser une présentation des acteurs, des modalités, des étapes et des limites des transformations en cours. Par des interventions qui porteront une attention particulière aux moments de rupture que sont les révolutions, les recompositions territoriales ou les étapes essentielles des constructions nationales, c’est la variété des expériences, mais aussi leurs éventuelles convergences qu’il s’agira d’isoler.
Concrètement, la thématique privilégiée sera celle de l’organisation spatiale des activités juridiques et médicales ; l’examen de la formation des groupes professionnels, dans un espace toujours plus large, permettra de revenir sur les luttes pour la définition ou la défense de leurs droits ou de leur indépendance, les relations entre ces activités et l’Etat, mais aussi sur l’intérêt manifesté aux expériences étrangères, ou sur l’élaboration de lexiques professionnels communs. Organisées autour d’études de cas ou de comparaisons entre activités ou entre expériences territoriales différentes, les contributions s’interrogeront ainsi sur la construction des activités juridiques et médicales dans les espaces provinciaux, nationaux et… européen.

9 h. 15. Accueil.
9 h. 30. Ouverture de la rencontre. Daniel Dubuisson, directeur de l’IRHiS ; Hervé Leuwers, MESHS, IRHiS.

9 h. 50. – 12 h. 15

Présidence Jean-Pierre Nandrin (Facultés Universitaires Saint-Louis, Bruxelles)

Perspective sociologique et contemporaine


9 h. 50. Thomas le Bianic (Université Paris Dauphine), Les professions face à la construction européenne: nouveaux enjeux et paradigmes pour la sociologie des professions

Influences internationales

10 h. 15. Emmanuel Berger (Archives de l’Etat à Bruxelles/UCL), L’origine du juge d’instruction sous la Révolution, le Consulat et l’Empire. Normes et pratiques d’un groupe professionnel promis à un bel avenir

10 h. 40. Francesco Aimerito (Università degli studi del Piemonte Orientale Amedeo Avogadro/Ordine degli avvocati di Torino), La pénétration d’un modèle d’organisation des professions judiciaires dans le Piémont napoléonien et ses suites

11 h. 05. Aude Hendrick (doctorante FUSL), Les regards portés vers les professions judiciaires de l’étranger dans les discours de rentrée belges (1832-1914)

11 h. 30 - 12 h. 15 : débats

14 h. 17 h. 30.

Présidence Fred Stevens (Katholieke universiteit Leuven)

Constructions professionnelles

14 h. – 14 h. 25. Christelle Rabier (Centre Alexandre-Koyré/CRHST, Cité des sciences et de l’industrie), La disparition du barbier chirurgien : analyse d’une mutation professionnelle, Paris-Londres, XVIIe-XVIIIe siècles

14 h. 25 – 14 h. 50. Céline Pauthier (Université Strasbourg III), « Urbi et orbi salus », talents et territoires professionnels des médecins d’Ancien Régime

14 h. 50 – 15 h. 50. Discussion

15 h. 50 - 16 h. 20. Pause

16 h. 20 – 16 h. 45. Renaud Limelette (Université Lille 2), L’uniformisation du statut des officiers de santé militaires à travers l’espace des intendances de Flandre et de Hainaut

16 h. 45 – 17 h. 10. Marie-Bénédicte Vincent (Université d’Angers), La construction par l’Etat d’un « ordre des juristes » en Prusse dans le dernier tiers du XIXe siècle : la politique d’attribution des titres honorifiques aux avocats-notaires

17 h. 10 – 17 h. 30. Discussion

Lieux

  • Université Lille III, maison de la recherche, salle 008
    Villeneuve-d'Ascq, France

Dates

  • vendredi 28 novembre 2008

Mots-clés

  • avocats, procureurs, médecins, chirurgiens, profession, France, Belgique, Angleterre, Allemagne, Italie

Contacts

  • Hervé Leuwers
    courriel : herve [dot] leuwers [at] univ-lille3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Hervé Leuwers
    courriel : herve [dot] leuwers [at] univ-lille3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La construction des professions », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 19 novembre 2008, http://calenda.org/196014