AccueilLes traductions dans l'Europe latine (fin XIe siècle-milieu XIIIe siècle)

*  *  *

Publié le mercredi 19 novembre 2008 par Marie Pellen

Résumé

Les nouveautés culturelles qui se répandent en Europe latine au XIIe siècle sont les expressions les plus hautes d’une longue période de croissance. Bien que déjà largement documentée, cette expansion pluriséculaire mérite d’être reprise et précisée en concentrant l’enquête sur les traductions gréco-latines, arabo-latines et arabo-hébraïques. Véhicule déterminant du nouveau savoir, ces traductions surviennent dans un monde latin à l’essor multiforme. Elles l’accompagnent et le transfigurent. Elles en décuplent les possibilités. Elles expriment un engouement dévorant pour l’étude, dont en retour elles accroissent l’intensité et rehaussent le niveau. La polysémie du mot « monde » rend compte de la totalité des nouveautés qui, apparues au cours du XIIe siècle en Europe latine, transforment en quelques cent ans le continent : le XIIe siècle latin s’est transfiguré en véritable Nouveau Monde.

Annonce

Rencontres médiévales européennes

COLLOQUE À LA FONDATION SINGER-POLIGNAC

Jeudi, 27 novembre 2008

Matinée de 9h à 12h30

Sous la présidence de Pierre Riché, professeur émérite à l’université Paris X

Monique Cazeaux, Bibliothèque Nationale de France, « Introduction au colloque »

Monique Bourin, Université Paris 1 : « Le XIIe siècle féodal et florissant de l’Europe latine »

Philippe Haugeard, Université de Haute Alsace : « Traduction et promotion de la langue vernaculaire : l’essor de la littérature en langue française au cours du XIIe siècle. »

Alexander Fidora, Université autonome de Barcelone, « L’autodéfinition des traducteurs gréco-latins et arabo-latins »

Max Lejbowicz, Université Paris 1 : « L’acculturation latine selon Platon de Tivoli »

Après-midi de 14h à 18h30

Sous la présidence de Françoise Gaspari, directeur de recherches au CNRS

Jacques Verger, EPHE IVe section et université Paris 4, « Le rôle des traductions dans la naissance de l’université médiévale »

Jean Celeyrette, Université Lille 3 : « Ibn al-Haytham suiveur de Ptolémée ? Une thèse controversée en histoire de l’optique »

Jean Jolivet, EPHE, Ve section : « Le tournant avicennien de la philosophie latine »

Olivier Cullin, Universités de Poitiers et de Tours : « Un cas singulier de l’utilisation de la langue arabe »

Tony Lévy, CNRS : « Un autre type de transferts des savoirs arabes : le cas des traductions arabo-hébraïques »

Lieux

  • Fondation Singer-Polignac 43, avenue Georges-Mandel
    Paris, France

Dates

  • jeudi 27 novembre 2008

Fichiers attachés

Contacts

  • Max Lejbowicz
    courriel : maxlejbowicz [at] wanadoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Max Lejbowicz
    courriel : maxlejbowicz [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les traductions dans l'Europe latine (fin XIe siècle-milieu XIIIe siècle) », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 19 novembre 2008, http://calenda.org/196015