AccueilÉconomie et société dans le monde arabe et musulman

Économie et société dans le monde arabe et musulman

La question sociale au prisme des réformes néolibérales et de la bonne gouvernance

*  *  *

Publié le mercredi 19 novembre 2008 par Marie Pellen

Résumé

Séminaire de recherche mensuel, ouvert à tous les chercheurs et doctorants intéressés, animé par Elisabeth Longuenesse (Laboratoire printemps, CNRS/UVSQ) avec B. Destremau (CNRS/GRASS), dans le cadre des activités de l'IISMM/EHESS. Ce séminaire vise à réintroduire dans le débat sur l'actualité des sociétés du Maghreb et du Moyen-Orient une réflexion sur les grands enjeux de société en lien avec les problèmes, vécus au quotidien par les populations, d’emploi, d’inégal accès aux ressources, d’insécurité matérielle et sociale, dans le contexte des réformes économiques mises en œuvre depuis les années 1990.

Annonce

Séminaire animé par Elisabeth Longuenesse,
(Laboratoire printemps, CNRS/UVSQ)
avec B. Destremau (CNRS/GRASS)

Alors que les travaux les plus nombreux consacrés au monde arabe et musulman portent, sous la pression de l’actualité, sur les questions géopolitiques, sur l’islam et son évolution, sur la place des communautés religieuses minoritaires, sur les questions de mémoire et d’identité, ce séminaire visera à réintroduire dans le débat une réflexion sur les grands enjeux de société en lien avec les problèmes, vécus au quotidien par les populations, d’emploi, d’inégal accès aux ressources, d’insécurité matérielle et sociale, dans le contexte des réformes économiques mises en œuvre depuis les années 1990.
Si le rythme des politiques d’ajustement structurel et de libéralisation, les conditions de leur mise en œuvre, l’ampleur des réformes, la façon dont elles sont ressenties et les réactions populaires, varient beaucoup d’un pays à l’autre, cet espace se caractérise, au delà de la diversité des histoires et des contraintes régionales et nationales, par quelques grands traits partagés : le poids de l’économie pétrolière, l’influence durable d’un modèle social et économique faisant de l’Etat le principal acteur économique ; le poids des interventions européennes ; la violence des guerres de libération, en réponse à la violence coloniale, dont la lutte des Palestiniens est l’illustration la plus récente. Les spécificités des contextes nationaux et régionaux, qui doivent être interrogées, ne doivent pas pour autant occulter l’inscription des sociétés concernées dans un ensemble de mutations aujourd’hui très largement mondiales.

Ce séminaire s’organisera autour de trois axes de réflexion.

1. Enjeux et conséquences des réformes économiques et des politiques de libéralisation
De la privatisation des services publics (santé et éducation, distribution de l’eau ou de l’électricité…), aux « contre réformes agraires », du développement d’une économie dite islamique, à la multiplication des zones franches ou spéciales, et des accords de libre-échange, comment peut-on penser l’articulation entre dynamiques internes, interventions exterieures et presions du contexte international ?
2. Emploi et chômage : les recompositions du marché du travail libéralisé
Les politiques de développement des années 60-70 ont segmenté le marché de l’emploi entre emploi public protégé, emploi dans des entreprises capitalistes modernes, et emploi plus ou moins précaire et informel. Où en est-on aujourd’hui ? De la difficile professionnalisation des diplômés, à l’accroissement des formes d’emploi précaire, formel ou informel, journalier, domestique, mais aussi du recours à la main d’oeuvre étrangère,etc.
3. Les métamorphoses de la question sociale
Les réformes en cours tendent à aggraver la situation de larges pans de la population, dans les campagnes comme dans les quartiers périphériques des grandes villes, du fait du développement du chômage et du sous emploi et de la hausse des prix, tandis que des pôles de richesse extrême étalent un luxe inouï dans les nouveaux centres d’affaires. Face à ces situations difficiles, de nouveaux acteurs interviennent, associations caritatives, ONG humanitaires ou de développement, encouragées à occuper l’espace laissé vacant par le retrait de l’Etat.
Ces trois axes sont étroitement imbriqués, et représentent les facettes d’une seule grande question : celle de la façon dont les sociétés réinventent le lien social dans un monde où les équilibres entre local, national et global, comme entre groupes sociaux, sont profondément transformés, où les solidarités locales s’inscrivent parfois dans des dynamiques de réseau supranationales, où l’Etat national ne joue plus (si tant est qu’il l’ait jamais vraiment fait) le rôle intégrateur que les élites issues des mouvement de libération espéraient lui faire jouer.

E. Longuenesse
 

Calendrier des séances


Le second mardi de chaque mois, de 17h à 19h, à partir du 9 décembre,
IISMM, 96 Bd Raspail, 75006 Paris,
salle de réunion, 1er étage

9 décembre   

Elisabeth Longuenesse, CNRS/UVSQ, Laboratoire Printemps
Economie et société dans le monde arabe et musulman
La question sociale au prisme des réformes néolibérales et de la bonne gouvernance
Problématique du séminaire et pistes de réflexions

13 janvier   

Deniz Akagul, économiste, MCF, Université de Lille,
Développement économique et réformes libérales en Turquie

10 février   

François Ireton, sociologue, CNRS, Laboratoire SEDET,
La question alimentaire en Egypte

10 mars   

Eric Verdeil, géographe, CNRS, Laboratoire Villes et Territoires
Enjeux sociaux et territoriaux des réformes du secteur de l’électricité au Proche-Orient (Liban, Jordanie)

7 avril       

Françoise De Bel Air, démographe,
Migrations de travail et politique au Moyen-Orient arabe (le cas Jordanien en perspective)

12 mai       

Marie Ladier, démographe, CNRS/INED,
Emergence d’un système étatique de protection sociale et solidarité familiale en Iran
Blandine Destremau, sociologue, CNRS/GRASS
Systèmes de protection sociale dans le monde arabe. Pistes de recherche.

9 juin       

Journée d’études. Programme à préciser.

Lieux

  • Institut d'etudes de l'Islam et des Sociétés du Monde Musulman, 96 Bd Raspail, salle de réunion, 1er étage
    Paris, France

Dates

  • mardi 09 décembre 2008
  • mardi 13 janvier 2009
  • mardi 10 février 2009
  • mardi 10 mars 2009
  • mardi 07 avril 2009
  • mardi 12 mai 2009
  • mardi 09 juin 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • maghreb, moyen-orient, sociétés, économie, réformes, travail, question sociale

Contacts

  • Elisabeth Longuenesse
    courriel : elisabeth [dot] longuenesse [at] uvsq [dot] fr

Source de l'information

  • Elisabeth Longuenesse
    courriel : elisabeth [dot] longuenesse [at] uvsq [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Économie et société dans le monde arabe et musulman », Séminaire, Calenda, Publié le mercredi 19 novembre 2008, http://calenda.org/196020