AccueilEau, écosytème et développement durable en zones arides et semi-arides

*  *  *

Publié le mardi 25 novembre 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Dans les zones arides et semi-arides la question de la ressource en eau, sa sauvegarde et ses usages constituent un enjeu majeur. Depuis des millénaires, les sociétés vivant dans ces zones vulnérables ont dû construire des savoirs et développer des techniques adaptées. Face à la croissance démographique et aux besoins alimentaires, la pression sur la ressource en eau est de plus en plus grande et révèle de nouvelles tensions qu’il est urgent d’étudier.

Annonce

Présentation

Les zones aride et semi aride de la planète constituent un laboratoire grandeur nature pour l’analyse scientifique des questions de l’eau. Par leur étendue, par leur histoire, par la complexité des relations entre l’homme et l’eau, ces régions particulièrement vulnérables constituent en effet des espaces d’étude privilégiés.

Dans les zones aride et semi-aride, la question de la ressource en eau, sa sauvegarde et ses usages constituent un enjeu majeur. Depuis des millénaires, les sociétés vivant dans ces zones ont dû construire des savoirs et développer des techniques adaptées. Aujourd’hui, la croissance démographique et les besoins alimentaires exercent une pression sur la ressource en eau de plus en plus grande et révèlent de nouvelles tensions qu’il est urgent d’étudier.

La Conférence internationale « Eau, écosystèmes et développement durable » entend apporter une contribution originale à cette problématique. Pluridisciplinaire – car regroupant sciences de l’environnement, sciences sociales et travaux théoriques et opérationnels - la Conférence porte sur la maîtrise de l’eau à la lumière des savoirs anciens (techniques agricoles, d’irrigation, de construction, usages) et contemporains (télédétection, remote sensing, numérisation) pour observer et expliquer à la fois l’héritage culturel, les évolutions récentes et les problèmes émergents (salinisation, pollution) dans les pratiques actuelles.

1.    les antécédents

La Conférence s’inscrit dans le programme de coopération académique mis en place depuis l’année 2004 par l’Université de Téhéran en Iran et l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en France d’abord, étendu ensuite à l’Université du Xinjiang en Chine. La problématique et les objectifs de la Conférence s’appuient sur le socle empirique et théorique que constituent les travaux réalisés sur l’eau dans la région d'Iran et du Xinjiang qui figurent dans les attendus de cette coopération.

La première conférence « Eau, écosystèmes et développement durable » organisée par l’Université du Xinjiang en Chine, l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en France et l’Université de Téhéran en Iran, avec le soutien du CNRS, a eu lieu en Chine en 2006.

2.    La 2ème Conférence internationale   

La 2ème Conférence internationale organisée en Iran en 2009 a comme objectif de sensibiliser la communauté scientifique internationale à cette approche interdisciplinaire de manière à confronter les thématiques et les méthodes pour une meilleure gestion de la ressource en eau.

La complexité de la question de l’eau a ouvert le champ des collaborations scientifiques à d’autres équipes pour la conférence 2009 en Iran :

  • Ministère de l'Energie iranien
  • Organisation du Patrimoine culturel d'Iran
  • Académie iranienne d'Art
  • Centre International des Qanâts et des Structures Historiques – Iran

Ainsi que:

  • Le laboratoire SISYPHE (CNRS - UPMC – EPHE – ENSMP - IRD) pour les sciences de la vie et de la terre 
  • ARUNA , Agence iranienne d`information, d’architecture et d`urbanisme
  • Le laboratoire MAP (Modélisation en architecture,CNRS - DADP Ministère de la Culture) sur la restitution de données du patrimoine construit de la cité de Kashgar (Cette approche devrait être élargie à d’autres sites par la suite)
  • Le laboratoire PRODIG (CNRS – EPHE – Paris 1 – Paris 4 – Paris 7) est le lieu d’accueil des doctorants du programme

3.    La 3 ème Conférence internationale   

La troisième conférence internationale se déroulera en 2010 à Paris.

Objectifs

Les objectifs de la deuxième conférence internationale comme la première sont à la fois :

  • d’établir un état des lieux de la ressource en zones aride et semi-aride;
  • de proposer un panorama des évolutions des techniques et des pratiques de demande et consommation d`eau agricoles ;
  • d'analyser les infra structure culturelle et matérielle de gestion de l'eau en zones aride et semi-aride;
  • d’analyser dans une perspective historique, empirique et théorique la relation homme/eau;

Dans cette perspective, la Conférence internationale organisée avec trois grandes universités et  institutions spécialisées (l’Université de Téhéran, l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et l’Université du Xinjiang) pour une bonne part dans l’étude des zones arides, entend apporter une contribution aux débats initiés par les grands sommets et programmes internationaux sur l’eau et les enjeux environnementaux contemporains dans le monde.

Des scientifiques des sciences de la vie et de la terre et des sciences sociales – hydrologues, ingénieurs, biologistes, historiens, économistes, géographes, juristes… – des gestionnaires et des décideurs se réuniront afin d’établir un état des savoirs sur le thème proposé. L’objectif est de mener une réflexion interdisciplinaire et d’identifier des perspectives de recherche et de développement.

En associant le GDR « rés-EAU-ville » (groupement de recherche 2524 du CNRS) à la coordination scientifique de la Conférence aux côtés des organisateurs de l’Université de Téhéran et l’Université du Xinjiang, l’objectif est de diffuser le plus largement possible dans les milieux scientifiques et techniques travaillant sur l’eau  les résultats de cette approche.

Les présentations envisagées concernent aussi bien les travaux en hydrologie, que la collecte de données en zones aride et semi-aride, que l’histoire des langues et des littératures, des religions, de l’art et des techniques...

En vue de réfléchir aux enjeux futurs liés à l’eau en zone aride et semi aride et de proposer des actions relevant du développement durable, il est essentiel de s’appuyer sur l’héritage et les expériences acquises par les sociétés vivant dans ces milieux. Par exemple, la prise en compte des savoirs développés par les civilisations iraniennes et chinoises en ce qui concerne la gestion de l’eau est indispensable. La diversité des compétences de chacun permet d’appréhender dans sa globalité la question de « l’eau, les écosystèmes et le développement durable en zones aride et semi-aride ». Cela n’est possible qu’en associant des données issues de l’observation des phénomènes physiques et celles montrant les pratiques sociales et culturelles locales à différentes échelles. Le développement et l’encouragement des pratiques locales « laisser parler ceux qui vivent sur le terrain » est ainsi l’un des objectifs majeurs de la conférence.

Les thèmes de la conférence

  • 1er Thème: Eau et environnement

            Objectif : établir un état des lieux de la ressource en zones arides et semi-arides.

o       Effets du changement climatique sur les ressources

o       Salinisation, réduction des ressources

o       Conservation et réhabilitation des eaux souterraines

o       Méthodes d'analyse des prospectives de la gestion de l'eau

  •  2e Thème: Gestion de l'eau , demande et consommation

            Objectif : proposer un panorama des évolutions des techniques et des pratiques.

o       Améliorer la productivité en différentes consommations (domestique, industrielle, agricole)

o       Systèmes techniques et gestion de l'eau (aspects juridiques, méthodes traditionnelles et modernes)

o       Gestion de consommation, diminution de pertre

  • 3e Thème: Eau et Patrimoines culturel – naturel

Objectif : analyser dans une perspective historique, empirique et théorique  la relation homme/eau.

o       Structures culturelles et sociologies de la consommation de l'eau

o       Architecture et urbanisme sous les effets de gestion de l'eau

o       Droit de l'eau

o       Expérience historique de gestion de l'eau

  • 4e Thème: Enjeux futurs et prospectives

Objectif : présenter les grandes orientations au niveau mondial sur la gestion de l’eau

o       Eau et mondialisation

o       Gouvernance effective sur l'eau

o       Commerce virtuelle de l'eau

o       Gestion intégrée des ressources de l'eau

Organisation

1.    les Organisateurs

  • Ministère de l'énergie iranien
  • Université de Téhéran – Iran
  • Ecole Pratique des Hautes Etudes – France
  • Université du Xinjiang – Chine
  • Organisation de Patrimoine culturel d'Iran
  • Académie iranienne d'Art
  • Centre International des Qanâts et des Structures Hydrauliques Historiques – Iran

2.    Co-Présidents

  • Esfandiar  MASHAI, Président de l’Organisation du Patrimoine culturel - Iran
  • Ali MOOSSAVI MOVAHEDI, Vice-président de recherche de l'université de Téhéran - Iran
  • ATTAR ZADEH, Vice-ministre de l`eau, ministère d'énergie – Iran
  • Jean-Claude WAQUET, Président de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes – France
  • Bahman NAMVAR MOTLAGH, Vice-président de recherche de l'Académie de l'Art iranien
  • Marie-Françoise COUREL, Directeur d’Etudes à l’EPHE et directrice du programme 
  • Tashpolat TIYIP, vice président de l'université du Xinjiang - Chine

3.    Responsable scientifique de conférence

  • Mahmoud TALEGHANI,  Professeur à l’Université de Téhéran

4.    Comité scientifique

Un comité scientifique international a été créé. Il est chargé des grandes orientations et de la sélection des travaux.

  • Mahmoud KAMAREI, Electronique et communication, Président de comité scientifique de conférence, Vice-président pédagogique de l’Université de Téhéran - Iran
  • Alireza DAEMI, Hydrologie, Ministère de l’énergie iranien
  • Mohamed BEHESHTI, Architecture, Directeur de l'encyclopédie d'histoire de l'architecture iranienne.
  • Jeannine LE RHUN, Géographie, Maître de conférences à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes
  • Christophe BALAY, Langue et Civilisation iranien, Professeur à l'université INALCO
  • Philippe CHAMARD, Géographie, Professeur à l'université de Paris X
  • Professeur Robert G.VARADY, Environnement, Professeur à l'université d'Arizona, - Etas-Unis
  • Hamid YIMIT, Environnement, Vice-président de l’Université du Xinjiang – Chine
  • Zhihui LIU, Directeur de l’Ecole de ressources et science environnementale, Université du Xinjiang – Chine
  • Ali Asghar SEMSAR YAZDI, l`Eau civile, Président de Centre International des Qanâts et des Structures Hydrauliques Historiques - Iran

5.    Les Comités d`Experts

5.1. " l'Eau et l'Environnement ", Directeur Marie-Françoise COUREL

Objectif : établir un état des lieux de la ressource en zones arides et semi-arides.

o  Hei-gang XIONG, Géophysique, College of Arts and Sciences de Pékin Union University - Chine

o  Xi CHENG, Environnement, Directeur de l'Institut d'Ecologie et Géographie de Xinjiang – Chine

o  Ghislain de MARSILLY, hydrologie continentale, Professeur émérite, UMR Sisyphe Université Paris VI/EPHE, Membre de l’Académie des Sciences - France

o   FAHMI , Hydrologie , Directeur de recherche au Ministère iranien d'énergie

Jean-Paul AGHE, Géographie, Maître de Conférences, Res-Eau-Ville, GDR2524 -  France

Cheik Hamala DIAKITE, Géographie, Directeur de Recherche, Institut d’Economie Rurale, Bamako -  Mali

o  Jean MARGAT, hydrogéologie, Expert international – France

Yalikun TASHI, Géographie, Maître de Conférences à l’Université du Xinjiang – Chine

o  Massoud TAJRISHI, Ressource en Eau et Environement, Professeur à l`université de Sharif  –  Iran

Abasgholi JAHANI , Gestion de l`Eau, Conseil d`Ingénieur de Behan Sad - Iran

o  Farhad YAZDAN DOOST, Hydraulique, Directeur de Centre Régionale de gestion de l`Eau urbain – Iran

5.2 . "Gestion de l'Eau, demande et consommation " , Directeur : Alireza DAEMI

Objectif : proposer un panorama des évolutions des techniques et des pratiques.

Hamid YIMIT , Hydrologie , Vice-président de l’Université du Xinjiang - Chine

o  Thierry COVILLE , Economiste , Professeur à l`école de la chambre de commerce et d`industrie de paris

Alicia FERNANDEZ CIRELLI, Gestion de l’eau, Professeur, Université de Buenos Aires – Argentine

o   Agathe EUZEN, Anthropologie et sciences de l’environnement, Chargé de recherche CNRS, UMI 3157 « Water Environment and Public Policy » CNRS/Université d’Arizona - USA et res-eau-ville, GDR2524 - France

o  Emilio J. LENTINI, Economics Department of the water and sewerage services regulatory agency of Buenos Aires Metropolitan Area - Argentine

Wolfgang KINZELBACH, hydrogéologie, professeur, Institut polytechnique de Zurich - Suisse

o  Anoush NOURI ESFANDIARI , Economie de l`Eau , Directeur de l`économie de l`eau au Ministère de l’énergie iranien - Iran

o  Sattar MAHMOUDI, Gestion de l`industrie, Directeur général de l`entreprise de gestion des ressources en eau – Iran

o  Shahab ARAGHI NEJAD, Ressource de l`Eau, Professeur de l`université de Téhéran – Iran

o  Mohammad RIAHI , Coast Hydraulics, Directeur de l`Institut de Recherche en eau – Iran

5.3. " l'Eau et Patrimoines culturel et naturel", Directeur : Mohamed BEHESHTI

Objectif : analyser dans une perspective historique, empirique et théorique, la relation homme/eau.

Ali Asghar SEMSAR YAZDI, l`Eau civile, Président de Centre International des Qanâts et des Structures Hydraulique  Historiques – Iran

Hei-gang XIONG, Géophysique, College of Arts and Sciences de Pékin, Union University - Chine

Marc GRODWOHL, Archéologue, fondateur de l’Ecomusée d'Alsace, chercheur associé à l’Université de Grenoble - France

o  Pierre LEBIGRE, Architecte, Secrétaire Général de l’CIERA, chercheur à l'EVCAU - France

Patrick CURRAN, Architecte, Enseignant-chercheur en Hypermédias (Université Paris 8), Coordinateur du Groupe @PROSPECTIVE (consortium de 4 Laboratoires) – France

o  Chahryar ADLE, Histore et archéologie, directeur de recherche CNRS - France

o  Bahram HUSHIAR YOUSSEFI, Architecture, Professeur et Membre de comité de jurie pour le prix de compétition de l`université de Berkeley, Directeur de ARUNA -Iran

o  Jean-Louis BAQUET GRAMMOND, Langue et Civilisation,  Président de CIERA, Directeur de recherche Monde Islamique au CNRS

Nasser SHAIAN , Irrigation , Président de Musée Nationale de l`Eau – Iran

Gracelia SCHNEIER-MADANES, Architecture et Géographie, UMI 3157 « Water Environment and Public Policy » CNRS/Université d’Arizona - USA

5.4. " Enjeux futurs et prospectives" , Directeur : Reza MACNOUN

Objectif : présenter les grandes orientations au niveau mondial sur la gestion de l’eau

o  Maurice AYMARD , Sociologie , professeur à Maison des Sciences de l’Homme, Paris

o  Xiaolei ZHANG , Géographie urbaine, Directeur de l'Académie  des Sciences de Xinjiang - Chine

o  Hedayat FAHMI , Hydrologie et Ressource de l`Eau , Directeur de recherche au Ministère iranien de l’énergie - Iran

o  Sedighe TORABI , Gestion de l`Eau , Directrice de group de Gestion de l’Eau, ministère iranien de l’énergie - Iran

Jalal ATARI , Hydraulique , Président de l`université de Technologie de l`Eau et d`Energie – Iran

Seyyed Assadollah ASSADOLAHI, Irrigation, Vice-président de l'entreprise de Gestion de Ressource de l`Eau de l'Iran

o  Ghafari SHIRAVAN , Ressource de l`Eau, Vice-président de Conseille d`Ingénieur de MAHAB GHODS – Iran

Comité d’organisation

Le comité d’organisation est responsable de la réalisation de la conférence. Il travaille en étroite collaboration avec le comité scientifique.

  • Sobhan AHANI, Architecture, Responsable du Comité, Chercheur à l`institut de Recherche Appliquée pour la culture Iranien ( IRACI) , Université de Téhéran – Iran
  • Bahieh JAFARI , Structure Hydraulique, Membre de Comité , Ministère d'Energie – Iran
  • Majid LABAFI NEJAD, Membre de Comité, Centre International des Qanâts et des Structures Historiques
  • Yalkun TASHI, Géographie, Membre de Comité, Maître de Conférences à l’Université du Xinjiang – Chine

PROPOSITION DE COMMUNICATIONS

Les propositions de communication ou de poster devront être soumises :

avant le 15 décembre 2008

Chaque proposition doit comporter un titre, un résumé de 300 mots maximum, 5-6 mots-clés qui correspondent exactement au sujet de l'intervention et être envoyée selon le modèle (à télécharger sur le site http://watarid.net/. > Iran 2009)

En outre, l'organisateur de la conférence préfèrerait avoir la présentation complète de l'intervention au moment de la soumission (non obligatoire).

Important : chaque proposition doit être obligatoirement en anglais et en persan ou en français (pour les personnes maîtrisant l’une de ces deux langues).

CALENDRIER

15 décembre 2008 ..................     Date limite d’envoi des résumés

30 Janvier 2009  ......................     Décision du comité scientifique et réponse aux auteurs

04-06 Mai 2009 ........................     Conférence

07-09 Mai 2009.........................     Visite de terrain

DEROULEMENT DE LA CONFERENCE

La conférence aura lieu le 04 Mai 2009 à Téhéran, Iran (séance inaugurale) et du 05 au 06 Mai à Yazd, Iran ; elle sera suivie d'une visite de terrain du 07 au 09 Mai 2009 dans la région de Yazd.

La conférence se fera en 3 langues : française, anglaise et persane avec traduction simultanée. (Les participants chinois interviendront en anglais)

LANGUES ET PUBLICATIONS

Langues utilisées durant la conférence : anglais, Persan, français. Des communications seront sélectionnées pour être publiées en Anglais et en Persan.

SECRETARIAT

En Iran : Université de Téhéran
Sobhan AHANI
watarid@ymail.com
Téhéran
#2, No.8, Shahed Alley, Vessal Ave., Keshavarz Blv.

Tel :   (+98 21 ) 88 96 96 21 
Fax :  (+98 21 ) 88 99 21 62

En France : EPHE
Morgane LE CORRE
watarid.2@gmail.com

En Chine : Université du Xinjiang
Yalikun TASHI
wataridchina@gmail.com

http://watarid.net

http://web-ephe.ephe.fr/watarid2009

Lieux

  • Téhéran (Iran), Théran (inauguration) - Yazd (journées scientifiques et visites de terrain)

Dates

  • lundi 15 décembre 2008

Fichiers attachés

Mots-clés

  • eau, developpement durable, zone aride, zone semi-aride, maîtrise de l'eau

Contacts

  • Jeannine Le Rhun
    courriel : jlerhun [at] ephe [dot] sorbonne [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Jeannine Le Rhun
    courriel : jlerhun [at] ephe [dot] sorbonne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Eau, écosytème et développement durable en zones arides et semi-arides », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 25 novembre 2008, http://calenda.org/196051