AccueilLe croire au carrefour des sociétés et des cultures

*  *  *

Publié le mardi 25 novembre 2008 par Marie Pellen

Résumé

Il ne s’agit plus aujourd’hui de penser la croyance ou le croire comme le lieu d’une méconnaissance ou d’une illusion sociale. La croyance doit se penser pour elle-même, comme pratique sociale et comme production de symbolisation et d’institutionnalisation.

Annonce

Il ne s’agit plus aujourd’hui de penser la croyance ou le croire comme le lieu d’une méconnaissance ou d’une illusion sociale. La croyance doit se penser pour elle-même, comme pratique sociale et comme production de symbolisation et d’institutionnalisation.
En ce sens, toute croyance est toujours partagée entre les individus d’une même société. Elle implique en elle-même un rapport entre un acte individuel et un contexte collectif.
On peut donc en faire une analyse et une description positives d’une part (historiques et sociologiques), la reprendre et l’évaluer réflexivement d’autre part (sur mode philosophique, de théorie anthropologique, etc.).

L’approche engagée devrait permettre d’aborder et d’articuler un double horizon d’analyse.
D’un côté, on portera son attention sur le statut et la fonction de la croyance dans chaque religion, non seulement dans les trois monothéismes, mais aussi dans d’autres religions du monde ou d’autres formes civilisationnelles, en vue d’une analyse comparative pouvant ouvrir sur l’élaboration d’une conception transversale de la croyance ou sur une perspective décentrée et critique de ce motif.
De l’autre, on portera l’attention sur la question anthropologique ou sociologique du croire, comprenant notamment le transfert des systèmes de valeur ou autre dispositif du théologique au politique et l’étude des recompositions du religieux dans les sociétés contemporaines.

Programme

Jeudi 29 janvier 2009

9h30 Ouverture
Pierre GISEL (histoire des théologies chrétiennes, Unil.)

10h00 De la raison des croyances aux ignorances de la raison
Serge MARGEL (philosophie et sciences sociales, Unil.)
Exposé et débat

12h00 Déjeuner

14h00 Moïse ou la Chine ? Quand croire ne se déploie pas
François JULLIEN (pensée contemporaine, Paris 7)
Exposé et débat

15h50 Pause

16h10 Foi et expérience. Du discernement dans la mystique
Jad HATEM (philosophe, Univ. Saint-Joseph, Beyrouth)
Exposé et débat

18h15 Adhésion à la foi, adhésion à la communauté.
L’explicite et l’implicite dans le Coran, Pierre LORY (islamologue, EPHE, Paris,
et Institut français, Damas)

Conférence publique et débat

20h00 Fin

Vendredi 30 janvier 2009

8h30 La croyance des docteurs. Fonctions du croire dans la scolastique médiévale
Catherine KÖNIG-PRALONG (philosophe, Univ. de Fribourg)
Exposé et débat

10h20 Pause

10h30 L’Église sans le croire. Reconfigurations des pratiques et des institutions à Genève au XIXe siècle
Sarah SCHOLL (historienne, Univ. de Genève)
Exposé et débat

12h20 Déjeuner

14h00 « Fais et tu entendras (Ta'assé vé-nishma)! ». Du croire dans le judaïsme
Sylvie Anne GOLDBERG (historienne, EHESS, Paris)
Exposé et débat

15h50 Pause

16h00 Croire : quel est le problème ? Questions après La Fable mystique de Michel de Certeau et Origines du drame baroque allemand de Walter Benjamin
Guy PETITDEMANGE (philosophe, Paris)
Exposé et débat

17h50-18h15 Conclusion
Jean-Paul WILLAIME (sociologue, EPHE-IESR, Paris)

Ce projet prend place dans le cadre d’un crédit du Fonds national de la recherche :
« Recherches pluridisciplinaires sur le concept de croire ».
Requérants : Pierre Gisel, Jacques Ehrenfreund, Thierry Laus et Jean-Paul Willaime.
Plus directement responsables du colloque :
Pierre Gisel, Xavier Gravend-Tirole, Aline Hostettler, Thierry Laus, Serge Margel,
Charlotte Touati, Thibault Walter et Jean-Paul Willaime.

En lien avec la recherche en cours :
Les constellations du croire. Dispositifs hérités, problématisations et destin contemporain (textes de Askani, Gisel, Indermuhle, Laus, Margel, Mendoza et Somme), Genève, Labor et Fides, 2009.
Serge Margel, La force des croyances. Les religions du Livre et le destin de la modernité, Paris, Hermann, 2009.

Lieux

  • Université de Lausanne (Dorigny) - Anthropole, salle 1129
    Lausanne, Confédération Suisse

Dates

  • mardi 29 janvier 2008
  • mercredi 30 janvier 2008

Fichiers attachés

Mots-clés

  • monothéisme, judaïsme, christianisme, islam, les croyances, désinsitution du sens, postmodernité, recompositions religieuses, mutations socioculturelles contemporaines, laïcité

Contacts

  • Xavier Gravend-Tirole
    courriel : Xavier [dot] Gravend [at] unil [dot] ch

Source de l'information

  • Xavier Gravend-Tirole
    courriel : Xavier [dot] Gravend [at] unil [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Le croire au carrefour des sociétés et des cultures », Colloque, Calenda, Publié le mardi 25 novembre 2008, http://calenda.org/196058