AccueilPeut-on parler de villes au haut Moyen Âge ?

*  *  *

Publié le mercredi 26 novembre 2008 par Marie Pellen

Résumé

Le laboratoire junior VilMA (Histoire comparée des villes au Moyen Âge. Territoires, réseaux, identités) de l'ENS LSH consacre sa troisième journée d'étude à l'histoire des villes au haut Moyen Âge. Il s'agira notamment de se demander dans quelle mesure le concept de ville permet de rendre compte des réalités de l'époque alti-médiévale.

Annonce

La ville est sans conteste un des éléments structurants du monde romain. Cependant, lorsque celui-ci s'enfonce petit à petit dans la crise, à partir du IVe siècle, et que les invasions barbares le submergent aux Ve et VIe siècles, les villes sont aussi les premières à subir la loi des populations germaniques. Essentiellement rurales, celles-ci détruisent ou ignorent, adoptent ou adaptent le modèle urbain. Si l'on a souvent eu tendance à penser que les invasions entraînèrent une profonde remise en cause de ce modèle (notamment en-dehors de la péninsule italienne), il convient de s'interroger de façon plus formelle pour comprendre ce qu'il en est. Les critères traditionnellement acceptés pour définir cette dernière sont rapidement dépassés dans le contexte alti-médiéval (ou trop peu de sources subsistent pour qu'ils soient applicables sereinement). En conséquence, il convient de s'interroger sur la place de la ville dans cet univers en reconstruction. Peut-on parler de villes? Quelles sont les modalités de cette urbanité alti-médiévale? Comment mettre en place un ensemble de critères adéquats pour définir le fait urbain à cette époque, et ce sans prendre comme référence implicite des modèles urbains non adaptés comme ceux qui ont cours pour l'Antiquité, le bas Moyen Âge ou les périodes postérieurs? À travers trois réflexions parallèles, portant sur trois espaces proches (Italie, France et Angleterre), nous tenterons de mettre en lumière les éléments problématiques d'une telle démarche, tout en tentant de relever les faits historiographiques les plus récents et les plus marquants.

La journée d'étude s'articulera autour de trois interventions:
  • François Bourgard (Paris X-Nanterre): "Heurs et malheurs de la ville durant le haut Moyen Âge"
  • Bruno Dumézil (Paris X-Nanterre): "Le maintien de la fonction de capitale dans les villes du haut Moyen Âge"
  • Arnaud Lestremau (ENS LSH): "Ab urbe (re)condita : aux frontieres de la ville dans l'Angleterre du haut Moyen Âge".

Lieux

  • ENS LSH, 15, parvis René Descartes, Salle F04
    Lyon, France

Dates

  • jeudi 11 décembre 2008

Mots-clés

  • villes, haut Moyen Âge, histoire comparée

Contacts

  • Arnaud Lestremau
    courriel : arnaud [dot] lestremau [at] ens-lsh [dot] fr

Source de l'information

  • Frédéric Vitoux
    courriel : frederic [dot] vitoux [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Peut-on parler de villes au haut Moyen Âge ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 26 novembre 2008, http://calenda.org/196078