AccueilFrançois Mauriac

François Mauriac

Ceux qui écrivent dans les journaux au XXe siècle… François Mauriac et les autres

*  *  *

Publié le jeudi 18 décembre 2008 par Marie Pellen

Résumé

Appel à communications en vue du colloque organisé par le Centre Mauriac / EA TELEM n° 4195 en collaboration avec le Centre François Mauriac de Malagar, la SIEM (Société Internationale des études mauriaciennes) et l’Association L&J XX° (Littérature et journalisme au XXe siècle), se tenant à Bordeaux (France) les 21 et 24 mai 2009.

Annonce

Le but de ce colloque sera d’explorer, en prenant appui sur l’exemple de Mauriac mais en l’élargissant à d’autres écrivains-journalistes, les différents axes de recherche que dégage la confrontation entre littérature et journalisme au XX° siècle et de préciser les méthodes qu’il faut mettre en œuvre pour conduire ces recherches. Le colloque s’intègre aux recherches actuelles menées par le Centre F. Mauriac de l’Université de Bordeaux 3 sur l’œuvre journalistique de François Mauriac et plus largement sur les relations entre littérature et journalisme au XXe siècle. Son ambition est de contribuer, à partir d’exemples variés et en référence à la figure tutélaire que peut être François Mauriac, à une meilleure connaissance d’une question centrale pour l’histoire littéraire et intellectuelle du XX° siècle.
Les interventions à ce colloque pourront mettre en œuvre des approches variées, associer des études de cas à des réflexions plus larges, des vues synthétiques à des analyses, et porteront sur l’ensemble du XXe siècle français et francophone. Le comité scientifique attend des communications qui contribueront à éclairer les questions suivantes :

Axe 1 : Réflexion sur les objectifs, les méthodes et les problèmes du travail d’édition critique

Au cœur de cette problématique, se trouvent les textes écrits par des écrivains pour des périodiques, quels que soient leur sujet, leur objet et qu’ils aient été ou non repris par la suite en volume. Pour les étudier, il faut y avoir accès. Le premier travail est donc un travail d’édition critique.
 -Comment repérer ces articles ?
-Sur quels critères les sélectionner ? De quelle façon les annoter ? Comment suivre leur cheminement, du brouillon en amont à la reprise en volume en aval ?
-Comment les diffuser ?

La réflexion pourra s’appuyer sur des travaux d’édition réalisés ou en cours (publications d’articles de François Mauriac ou, par exemple, d’Hervé Guibert).

Axe 2 : Quels outils d’analyse ? Quelles lectures ?

On pourrait également définir, à partir d’exemples précis empruntés à tel ou tel corpus, des grilles d’analyse qui s’appuient sur différentes approches : typologie et pragmatique des discours, stylistique, mise en œuvre de différentes lectures (lecture « médiatique » qui insère le texte dans sa publication originale ou lecture décontextualisée du texte repris en volume). C’est dans ce cadre que peut s’inscrire une réflexion sur les réponses éditoriales aux enjeux spécifiques de lecture et de diffusion que posent les textes des écrivains journalistes.

Axe 3 : Les dialogues intertextuels :

- relation du texte avec le discours médiatique contemporain – et les interlocuteurs privilégiés avec lesquels il prend langue et sens ;
- relation du texte journalistique (chronique, reportage, etc.) avec les genres dont il se rapproche et/ou se démarque (récit de voyage, essai, roman, etc.) ;
- relation du texte journalistique avec d’autres langages (photographie de presse) ;
- relation des textes journalistiques d’un écrivain avec ses autres écrits, dont les premiers se démarquent et/ou qu’ils alimentent. C’est la question de l’ « œuvre globale » ou de l’approche globale de l’œuvre d’un même auteur. Les études mauriaciennes pourraient représenter sur ce dernier point un exemple intéressant de mise en perspective et d'échos entre l'œuvre littéraire et l'œuvre journalistique de François Mauriac.

Ces problématiques ne sont pas fermées et d’autres manières d’aborder les sujets pourront être proposées, sous forme de communications ou de tables rondes.

Un résumé détaillé de la proposition de communication (environ 500 mots ou 2 500 signes) devra être adressé au plus tard le 31 janvier 2009 à l’adresse électronique suivante : centre.mauriac@u-bordeaux3.fr. Il sera examiné par le comité scientifique chargé de l’organisation et le programme définitif sera arrêté le 15 février.
Des informations complémentaires sur le colloque seront disponibles sur le site de l’Université de Bordeaux 3 début 2009.
A l’issue du colloque, l’ensemble des communications sera publié sur un support électronique tandis que la publication « papier » fera l’objet d’une sélection par le comité scientifique

Lieux

  • Bordeaux, France

Dates

  • samedi 31 janvier 2009

Mots-clés

  • Mauriac, journalisme, discours, études mauriaciennes, littérature, presse, article, telem

Contacts

  • Centre Mauriac
    courriel : centre [dot] mauriac [at] u-bordeaux3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Gwenael Lamarque(ReVaLed) ~
    courriel : gwenael [dot] lamarque [at] u-bordeaux3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« François Mauriac », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 18 décembre 2008, http://calenda.org/196202