AccueilLe discours sub specie ludi. Les journées de la francophonie

*  *  *

Publié le vendredi 19 décembre 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Se proposant d’honorer d’une manière moins conventionnelle le centenaire de la naissance d’Eugène Ionesco, les membres du groupe de recherche Espaces de (la) fiction vous invitent à une réflexion commune sur le discours considéré sub specie ludi. Inspirés par le théâtre non-conformiste du dramaturge roumain qui, s’en prenant aux conventions et aux tabous sociaux et littéraires, en est arrivé à démasquer et dépasser le vide communicationnel par une exploration ludique du langage, nous nous donnons pour but d’identifier et d’analyser les diverses manifestations du jeu dans la langue et la littérature.

Annonce

  • Université de Bacǎu 
  • Centre de  Recherche INTERSTUD
  • Faculté des Lettres
  • Groupe de recherche Espaces de (la) fiction
  • Chaire des langues et littératures étrangères
  • ABDEF

Les journées de la francophonie
IXème édition, 3-4 avril 2009

Le Département de Français vous invite à participer au Colloque International Le discours sub specie ludi

Premier appel à participation

Se proposant d’honorer d’une manière moins conventionnelle le centenaire de la naissance d’Eugène Ionesco, les membres du groupe de recherche Espaces de (la) fiction vous invitent à une réflexion commune sur le discours considéré sub specie ludi. Inspirés par le théâtre non-conformiste du dramaturge roumain qui, s’en prenant aux conventions et aux tabous sociaux et littéraires, en est arrivé à démasquer et dépasser le vide communicationnel par une exploration ludique du langage, nous nous donnons pour but d’identifier et d’analyser les diverses manifestations du jeu dans la langue et la littérature.

Le jeu est, selon Johan Huizinga, l’un des éléments constitutifs de toute forme culturelle, traduisant le désir d’abandonner les réalités du monde quotidien en faveur du monde de la représentation, de l’apparence. L’homo ludens est le dépositaire de l’essence humaine, de cet esprit d’aventure qui aime la spontanéité et la liberté, le hasard et la gratuité. Mais aussi la contrainte, car le jeu est l’exercice d’une certaine liberté qui est garantie par la règle. La langue est un jeu, puisque ses potentialités combinatoires sont illimitées. Quant à la littérature, elle a depuis toujours une relation privilégiée avec le jeu. L’activité poétique est née grâce au jeu lexical et linguistique. Depuis les textes médiévaux – véritables palimpsestes ou mosaïques de citations – jusqu’aux textes modernes d’avant-garde – dont les auteurs conçoivent le travail littéraire comme un bricolage intellectuel, comme une activité qui est à la fois imagination et effort créateur, liberté et contrainte -, le jeu constitue l’un des ressorts privilégiés de la création romanesque. N’oublions pas le jeu qui fonde les rapports entre les trois instances littéraires : auteur, texte, lecteur. La fonction essentielle de la littérature – ainsi que de toute forme artistique – est celle de jeu qui, tout en se servant de vieux matériaux, en arrive à engendrer des formes toujours nouvelles.

Axes thématiques du colloque :

  • Eugène Ionesco, du référentiel au fictionnel
  • La littérature comme jeu, la littérature en jeu
  • (En)jeux du langage
  • Le jeu dans la didactique du FLE

Calendrier :

  • 12 décembre 2008 – premier appel à participation
  • 10 janvier 2009 – deuxième appel à participation
  • 25 janvier 2008 : date limite d'envoi des soumissions de communication

Taxe de participation :

  • 40 euros (les documents de la conférence, les pauses café, cocktail et publication de la communication dans les actes);
  • 30 euros pour les membres INTERSTUD ;
  • 15 euros pour les étudiants en master et les doctorants

Les frais de voyage et de séjour à Bacǎu sont à la charge des participants. Les organisateurs peuvent se charger de la réservation au foyer de l’Université (10 euros/nuit), dans la limite des places disponibles.

Les Actes du colloque seront publiés dans la revue “Interstudia”, publication du Centre de recherche INTERSTUD de l’Université de Bacǎu. 

Les personnes intéressées sont invitées à envoyer le formulaire d’inscription ci-joint, dûment rempli, en y ajoutant  un résumé de 15-20 lignes, avant le 25 janvier 2009, aux adresses suivantes :

  • Maricela Strungariu
    e-mail : s_lettre@yahoo.com
  • Raluca Bǎlǎiţǎ -
    e-mail:  ralucabalaita@yahoo.com
  • Cristina-Ioana Matei -
    e-mail: crismatei7@yahoo.fr

FORMULAIRE D’INSCRIPTION

Nom
Prénom

Téléphone
Fax
E-mail

Fonction
Etablissement

Titre de la communication/intervention :

Résumé (15-20 lignes):

Lieux

  • Roumanie, Faculte des Lettres de l'Universite de Bacau
    Bacău, Roumanie

Dates

  • dimanche 25 janvier 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • discours, jeu, langage, litterature

Contacts

  • Raluca Balaita
    courriel : ralucabalaita [at] yahoo [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Raluca Balaita
    courriel : ralucabalaita [at] yahoo [dot] com

Pour citer cette annonce

« Le discours sub specie ludi. Les journées de la francophonie », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 19 décembre 2008, http://calenda.org/196214