AccueilLa variation dans les langues de l'Italie préromaine

*  *  *

Publié le lundi 12 janvier 2009 par Marie Pellen

Résumé

Les participants français et étrangers à cette journée d'étude s'interrogeront sur la notion de variation linguistique sous son triple aspect spatial, temporel et social, en l'appliquant aux langues de l’Italie préromaine (étrusque, langues sabelliques, latin et grec d’Italie méridionale et de Sicile). Il s'agira d’en étudier le statut et l’étendue dans chacun de ces domaines culturels, tout en proposant des modèles pertinents pour appliquer à des langues anciennes des méthodes et des principes élaborés et expérimentés à partir des langues contemporaines.

Annonce

IVe SÉMINAIRE SUR LES LANGUES DE L’ITALIE PRÉROMAINE

Université Lumière – Lyon 2
12 mars 2009

PRÉSENTATION

La question de la variation, qui est au centre de la réflexion linguistique de ces dernières années, a suscité l’intérêt croissant des spécialistes des langues de l’Italie ancienne. Toutefois, en raison des difficultés spécifiques à ces langues et à leurs corpus respectifs – rareté et/ou caractère fragmentaire de la documentation, contenu généralement stéréotypé, difficultés herméneutiques, problèmes de datation, etc. –, la perspective dialectologique n’a certainement pas reçu son développement maximal et le « dossier » mériterait d’être rouvert, car la documentation écrite, essentiellement épigraphique, en dépit de ses lacunes et de ses imperfections dans la notation des faits linguistiques, nous donne accès à de nombreux phénomènes de variation, non seulement diachroniques, mais aussi diatopiques et diastratiques.
Il s’agira donc de traquer la variation linguistique sous son triple aspect spatial, temporel et social dans les langues de l’Italie préromaine (en particulier les diasystèmes latino-falisque et sabellique, l’étrusque – langue où les approches dialectologiques restent rares –, mais aussi le grec d’Italie méridionale), d’en étudier le statut et l’étendue dans chacun de ces domaines culturels, voire de proposer des modèles pertinents pour appliquer à des langues anciennes des méthodes et des principes élaborés et expérimentés à partir des langues contemporaines. L’enjeu est de taille : outre les progrès linguistiques et herméneutiques qu’une telle enquête est susceptible d’apporter dans notre connaissance de ces langues, la variation, par les convergences ou oppositions d’isoglosses intra- et interlinguistiques et par la comparaison entre les situations attestées dans les différentes aires culturelles étudiées, apparaît comme un critère pertinent pour appréhender les dynamiques complexes, aussi bien linguistiques que culturelles ou politiques qui animent l’Italie au Ier millénaire av. J.-C., des premières attestations écrites à la complète romanisation de la Péninsule.

PROGRAMME

Matin

09h15 Introduction

Onomastique

09h30-10h00 L. DUBOIS (EPHE)
« À propos de variation onomastique : le nom de Ségeste »
10h00-10h30 D. BRIQUEL (université Paris IV-Sorbonne – EPHE)
« C. Pontius Herenni filius »

pause-café

Étrusque

11h00-11h30 I.-S. ADIEGO-LAJARA (universitat de Barcelona)
« Variation et changement en étrusque »
11h30-12h00 V. BELFIORE (Martin-Luther Universität Halle)
« Problemi di vocalismo etrusco arcaico »
12h00-12h30 G. VAN HEEMS (université Lumière – Lyon 2)
« Essai de dialectologie étrusque : problèmes théoriques et applications pratiques »

Après-midi

Latin et langues italiques

14h30-15h00 E. DUPRAZ (univ. Rouen)
« Les subordonnées complétives dans les langues italiques »
15h00-15h30 V. MARTZLOFF (université Paris IV – Sorbonne)
« Variation linguistique et exégèse paléo-sabellique »

pause-café

16h00-16h30 F. POLI (université de Bourgogne)
« Abréviations des prénoms en langue osque : constance et variation »
16h30-17h00 J. HADAS-LEBEL (université Lumière – Lyon 2)
Titre à définir

17h00 Conclusions

Lieux

  • Université Lumière – Lyon 2, Maison de l'Orient et de la Méditerranée, 7, rue Raulin,
    Lyon, France

Dates

  • jeudi 12 mars 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • étrusque, langues italiques, dialectes grecs, latin, épigraphie, linguistique, Italie, époque républicaine, Grande Grèce, dialectologie, sociolinguistique, variation

Contacts

  • Gilles Van Heems
    courriel : gilles [dot] van-heems [at] mom [dot] fr

Source de l'information

  • Gilles Van Heems
    courriel : gilles [dot] van-heems [at] mom [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La variation dans les langues de l'Italie préromaine », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 12 janvier 2009, http://calenda.org/196319