AccueilDes goûts et des industries

Des goûts et des industries

La construction du goût par l'industrie agroalimentaire aux XIXe et XXe siècles

*  *  *

Publié le mercredi 14 janvier 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Ce colloque a pour ambition d’établir des ponts entre alimentation et industrie essentiellement au travers d’études de cas qui porteront sur différentes aires culturelles du goût. Il s’agira de mieux comprendre comment le concept de goût est appréhendé par les entreprises agroalimentaires, de déterminer de quelle marge de manœuvre elles disposent pour innover et créer de nouveaux produits et pourquoi ces goûts sont acceptés/rejetés par les consommateurs.

Annonce

Vendredi 13 et samedi 14 novembre 2009
Musée d’art et d’histoire, Neuchâtel (Suisse)

 

Colloque organisé par la Société d’histoire et d’archéologie du canton de Neuchâtel (SHAN), en partenariat avec l’Institut d’histoire de l’Université de Neuchâtel (IH) et le Musée d’art et d’histoire de la ville de Neuchâtel (MAHN).

 

Le goût a un caractère polysémique, avec un sens propre, gustatif, et un sens figuré, esthétique[1]. Partant de ce donné, plusieurs champs d’investigation s’ouvrent aux chercheurs. Ce colloque a pour ambition d’établir des ponts entre alimentation et industrie essentiellement au travers d’études de cas qui porteront sur différentes aires culturelles du goût. Il s’agira de mieux comprendre comment le concept de goût est appréhendé par les entreprises agroalimentaires, de déterminer de quelle marge de manœuvre elles disposent pour innover et créer de nouveaux produits et pourquoi ces goûts sont acceptés/rejetés par les consommateurs.

 

Le premier axe de recherche touche à la production industrielle du goût par l’émergence d’entreprises agroalimentaires. Quelle place occupe le goût dans un système industriel qui vise une production de masse ? En quoi consistent la recherche et l’innovation en matière de goût au sein de ces entreprises ? Les buts recherchés sont-ils de reproduire des goûts connus des consommateurs ou, au contraire, de créer de nouveaux goûts pour s’accaparer de nouveaux marchés ? Les industries s’attachent-elles à préserver les qualités des produits dans la fabrication du goût ?

 

Le second axe touche et à la consommation du goût. Par quels moyens les entreprises présentent-elles le goût ? Le vocabulaire sensoriel étant limité, comment une industrie communique sur la notion de goût ? En d’autres termes, comment l’industrie « fait goûter » au consommateur un produit qu’il ne peut évaluer qu’au travers de son emballage ?

Il s’agit encore de s’interroger sur les statuts et les usages culturels des produits. Du point de vue du public, la consommation de masse équivaut-elle à une standardisation du goût ? Quelles distinctions le consommateur opère-t-il sur les qualités des produits qu’il a à disposition ?

 

Le colloque se tiendra au Musée d’art et d’histoire de la ville de Neuchâtel dont l’exposition temporaire Le monde selon Suchard apportera un éclairage sur différents aspects de cette problématique.

Si vous êtes intéressé-e par une participation à ce colloque, nous vous serions très reconnaissants de bien vouloir nous le faire savoir d’ici au 30 avril 2009, en envoyant par e-mail à regis.huguenin-dumittan@unine.ch le titre de votre contribution et quelques lignes sur son contenu. Sous réserve d’acceptation par un comité de lecture composé de membres de la SHAN, de professeurs de l’IH et d’experts externes, les contributions seront publiées.

 

  • Thomas Perret, Président de la Société d’histoire et d’archéologie du canton de Neuchâtel
  • Nadège Sougy, Professeur ass. à l’Institut d’histoire de l’Université de Neuchâtel
  • Laurent Tissot, Professeur à l’Institut d’histoire de l’Université de Neuchâtel
  • Chantal Lafontant Vallotton, Conservatrice au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel

[1] Olivier Assouly (sous la dir. de), Goûts à vendre : essais sur la captation esthétique, 2007, p. 9.

Lieux

  • Musée d'art et d'histoire, Esplanade Léopold-Robert 1
    Neuchâtel, Confédération Suisse

Dates

  • jeudi 30 avril 2009

Mots-clés

  • industrie agroalimentaire, goût, produit, consommation, qualité

Contacts

  • Régis Huguenin
    courriel : mih [at] ne [dot] ch

Source de l'information

  • Régis Huguenin
    courriel : mih [at] ne [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Des goûts et des industries », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 14 janvier 2009, http://calenda.org/196331