AccueilLa Grande Guerre en Méditerranée

La Grande Guerre en Méditerranée

Un numéro thématique des Cahiers de la Méditerranée

*  *  *

Publié le vendredi 16 janvier 2009 par Marie Pellen

Résumé

Éloignée des zones de combats dans les tranchées, les populations des îles méditerranéennes ou de celles des bordures des bassins occidentaux ou orientaux sont néanmoins confrontées à la guerre par la présence des sous-marins, par le départ des hommes au front, par l’arrivée de blessés ou de prisonniers, ou encore par les difficultés inhérentes aux restrictions ou aux difficultés de transports aussi bien des civils, des militaires, des marchandises, que du courrier. Ce numéro thématique des Cahiers de la Méditerranée vise à réunir des contributions tirées de recherches nouvelles dans un champ historiographique en plein renouvellement.

Annonce

Le conflit qui débute en 1914 marque une rupture importante dans l’histoire de l’Europe. La guerre, qui engendre une remise en cause totale des modèles de civilisation, se caractérise aussi par une série de crises majeures affectant la société européenne dans son ensemble. De nature aussi bien démographique, économique, sociale, morale, culturelle que politique, ces crises sont notamment à l’origine, en Europe, de la création de mouvements régionalistes, nationalistes ou constituent, selon les Etats, une assise favorable à la mise en place de régimes autoritaires. La première guerre mondiale s’inscrit pleinement, de par sa technologie, dans toute la modernité dont le XXème siècle est porteur, mais elle renvoie également à une philosophie héritée du XIXème siècle où s’entremêlent de manière exacerbée les modèles de patriotisme, de nationalisme et d’identité des peuples. Elle se distingue des nombreux conflits précédents par sa violence, sa brutalité et sa transgression des mœurs habituelles. Avec près de dix millions de morts, la guerre de 1914-1918  constitue la plus grande catastrophe que l’Europe ait connue.

Eloignée des zones de combats dans les tranchées, les populations des îles méditerranéennes ou de celles des bordures des bassins occidentaux ou orientaux sont néanmoins confrontées à la guerre par la présence des sous-marins, par le départ des hommes au front, par l’arrivée de blessés ou de prisonniers, ou encore par les difficultés inhérentes aux restrictions ou aux difficultés de transports aussi bien des civils, des militaires, des marchandises, que du courrier.

L’étude de la Grande Guerre en Méditerranée, a pour objet de proposer une réflexion nouvelle sur un espace géographique peu étudié. L’analyse portera notamment sur une histoire sociale pour la compréhension d’un conflit « vu d’en bas », permettant d’appréhender en profondeur les attitudes, les sentiments et les représentations des individus dans un monde en guerre. Elle s’intéressera également aux stratégies militaires, aux batailles ou encore aux différentes formes de violences, aussi bien terrestres que maritimes. Enfin, elle mettra l’accent sur d’autres domaines, nécessaires à la compréhension du monde méditerranéen entraîné dans le flux et le reflux du premier conflit mondial, à partir d’études portant sur des registres variés aussi bien d’ordres économiques, politiques, culturelles que religieux.


De façon à embrasser tous les aspects de la problématique et à permettre à tous les chercheurs de s’exprimer, aucun axe de recherche n’est privilégié.

Date limite : 1 septembre 2009

A paraître juin 2010

Les Cahiers de la Méditerranée sont une revue semestrielle sur support papier et électronique publiée depuis 1970 par le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine.

Dates

  • mardi 01 septembre 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Première guerre mondiale, conflit, Méditerranée

Contacts

  • Jean-Paul Pellegrinetti
    courriel : jean-paul [dot] pellegrinetti [at] wanadoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Jean-Paul Pellegrinetti
    courriel : jean-paul [dot] pellegrinetti [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La Grande Guerre en Méditerranée », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 16 janvier 2009, http://calenda.org/196345