AccueilQu'est devenue l'histoire du socialisme ?

Qu'est devenue l'histoire du socialisme ?

Hommage à Madeleine Reberioux

*  *  *

Publié le lundi 19 janvier 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

La fondation Jean Jaurès et la Societe d'études jaurésiennes organisent les 5 et 6 février 2009, à l'Assemblée nationale, un colloque intitulé « Qu'est devenue l'histoire du socialisme ? Hommage à Madeleine Rebérioux ». En rendant hommage à cette grande historienne du socialisme, ce colloque se propose d'établir un bilan historiographique du socialisme démocratique, dans une perspective internationale et comparée. Y-a-t-il aujourd'hui une crise de l'historiographie du socialisme, qui ferait écho aux incertitudes pesant sur l'identité de cette famille politique ?

Annonce

Colloque organisé par la Fondation Jean-Jaurès et la Société d’études jaurésiennes

5 et 6 février 2009
Assemblée nationale, salle 6217
126 rue de l’Université
75007 Paris

Madeleine Rebérioux, disparue en février 2005, ne fut pas seulement la grande historienne de Jean Jaurès que chacun se plaît à reconnaître, contribuant notamment à dépoussiérer une figure encombrée d’usages  militants, mais elle sut aussi proposer du socialisme démocratique une lecture désenclavée et pluraliste. Elle ne fit pas de celui-ci un monde à part, réservé à quelques connaisseurs. Elle l’intégra dans l’univers culturel, politique et social propre à la IIIe République, à laquelle elle consacra une grande partie de ses travaux.

Cet hommage lui est rendu dans le but d’interroger l’historiographie  contemporaine du socialisme, qui, après avoir connu un apogée dans les années 1960 et 1970, attire moins désormais l’attention des chercheurs. Il ne s’agit donc pas seulement d’une discussion critique autour des approches historiques de Madeleine Rebérioux, mais aussi d’un débat sur les prolongements qu’ils ont suscités, en réunissant trois générations d’historiens : la sienne, celle de ses élèves, et celle des élèves de ses élèves.

Ce colloque propose ainsi d’établir un bilan historiographique du socialisme démocratique dans les quarante dernières années, avec une perspective internationale et comparée. Il aborde aussi les renouvellements de cette historiographie, les héritages dont elle a pu tirer profit, comme les limites auxquelles elle se heurte aujourd’hui : y a-t-il une crise de l’historiographie du socialisme, qui ferait écho aux incertitudes pesant sur l’identité de cette famille politique ?

PROGRAMME

Jeudi 5 février 2009

9h15-12h30

Présidence d’honneur : Maurice Agulhon, Collège de France

Ouverture : Gilles Finchelstein, Fondation Jean-Jaurès

Présentation : Jean-Jacques Becker, Université Paris X Nanterre

Introduction : Sudhir Hazareesingh, Université d’Oxford, Balliol College :
« Qu’est-ce que le “socialisme français“ ? »

• Table ronde 1 : Socialisme et internationalisme

Président : Christophe Charle, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Rapporteure : Patrizia Dogliani, Université de Bologne

  • Michel Cordillot, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis
  • Willy Gianinazzi, Mil Neuf cent. Revue d’histoire intellectuelle
  • Gerd Krumeich, Université Heinrich Heine de Düsseldorf
  • Frédéric Moret, Université Paris-Est Marne-la-Vallée
  • Gilles Morin, Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Robert Paris, École des hautes études en sciences sociales
  • Claudie Weill, École des hautes études en sciences sociales

14h30-18h00

• Table ronde 2 : Socialisme et travail

Président : Patrick Fridenson, École des hautes études en sciences sociales

Rapporteur : Alain Chatriot, CNRS

  • Michel Dreyfus, Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Nicolas Hatzfeld, Université d’Évry-Val-d’Essonne
  • Jeremy Jennings, Université de Londres, Queen Mary College
  • Édouard Lynch, Université Lumière Lyon 2
  • Maria Grazia Meriggi, Université de Bergame
  • Remy Pech, Université de Toulouse II-Le Mirail

• Table ronde 3 : Socialisme et culture

Président : Pascal Ory, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Rapporteur : Christophe Prochasson, École des hautes études en sciences sociales

  • Ulrike Brummert, Université de Technologie de Chemnitz
  • Marion Fontaine, Collège Évariste-Galois (Bourg-la-Reine)
  • Anne Rasmussen, Université Louis Pasteur-Strasbourg 1
  • Daniel Lindenberg, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis
  • Shlomo Sand, Université de Tel Aviv

Vendredi 6 février 2009

9h00-12h30

• Table ronde 4 : Socialisme, femmes, féminisme

Présidente : Michelle Perrot, Université Paris Diderot-Paris 7

Rapporteure : Françoise Thébaud, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

  • Françoise Blum, Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Yolande Cohen, Université du Québec
  • Laura Downs, École des hautes études en sciences sociales
  • Delphine Gardey, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Siân Reynolds, Université de Stirling
  • Michèle Riot-Sarcey, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

• Table ronde 5 : Socialisme, religion et laïcité

Président : Antoine Prost, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Rapporteur : Jean-François Chanet, Université Charles-de-Gaulle-Lille 3

  • Bruno Antonini, Lycée Racine (Paris)
  • Vincent Duclert, École des hautes études en sciences sociales
  • Remi Fabre, Université Paris 12 Val-de-Marne
  • Jacques Girault, Université Paris-Nord-Paris 13
  • Jacqueline Lalouette, Université Charles-de-Gaulle-Lille 3

14h30-17h00

• Table ronde 6 : Socialisme et démocratie

Président : Jacques Julliard, École des hautes études en sciences sociales

Rapporteur : Romain Ducoulombier, Université Paul Verlaine-Metz

  • Alain Bergounioux, Office universitaire de recherche socialiste
  • Gilles Candar, Lycée Montesquieu (Le Mans)
  • Noëlline Castagnez, Université d’Orléans
  • Frédéric Cépède, Office universitaire de recherche socialiste
  • Raymond Huard, Université Paul-Valéry-Montpellier 3
  • Frédéric Sawicki, Université Lille 2

Conclusion : Jacques Revel, École des hautes études en sciences sociales

INSCRIPTION OBLIGATOIRE POUR ACCEDER A LA SALLE DU COLLOQUE A L’ASSEMBLEE NATIONALE.

LE PROGRAMME ET UNE PIECE D’IDENTITE SERONT DEMANDES A L’ENTREE.

Comité d’organisation :

Gilles Candar, Jean-François Chanet, Alain Chatriot, Patrizia Dogliani, Vincent Duclert, Marion Fontaine, Emmanuelle Jouineau,Thierry Mérel, Christophe Prochasson.

Contact : 

Marion Fontaine - mafontaine2@wanadoo.fr

Secrétariat :

Marie-Claude Barré : EHESS, Bureau 925, 54 boulevard Raspail 75006 Paris - marie-claude.barre@ehess.fr - Tél : 01 49 54 25 55 - Fax : 01 49 54 24 09

BULLETIN D’INSCRIPTION

NOM :

PRENOM :

ADRESSE :

TEL. :

COURRIEL :

Sera présent : le jeudi 5 février 2009 / le vendredi 6 février 2009

Adresser votre bulletin d’inscription à :

EHESS, Mme Marie-Claude Barré, Bureau 925, 54 boulevard Raspail 75006 Paris
marie-claude.barre@ehess.fr - Tél : 01 49 54 25 55 - Fax : 01 49 54 24 09

Lieux

  • Assemblée nationale, salle 6217, 126 rue de l'Université 7
    Paris, France

Dates

  • jeudi 05 février 2009
  • vendredi 06 février 2009

Mots-clés

  • Rebérioux, socialisme, historiographie

Contacts

  • Marie-Claude Barre
    courriel : Marie-Claude [dot] Barre [at] ehess [dot] fr
  • Marion Fontaine
    courriel : mafontaine2 [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Marion Fontaine
    courriel : mafontaine2 [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Qu'est devenue l'histoire du socialisme ? », Colloque, Calenda, Publié le lundi 19 janvier 2009, http://calenda.org/196371