AccueilLes grands textes des mondes musulmans (VIIe-XXe siècle)

Les grands textes des mondes musulmans (VIIe-XXe siècle)

Conférences publiques IISMM-EHESS et Collège de France

*  *  *

Publié le mercredi 28 janvier 2009 par Marie Pellen

Résumé

L’IISMM organise, en partenariat avec le Collège de France, une série de conférences publiques sur le thème : Les grands textes des mondes musulmans (VIIe-XXe siècle). Ces séances hebdomadaires feront découvrir à un large public les œuvres majeures de la civilisation islamique, qui s’inscrivent dans des « genres » très divers, allant des textes sacrés comme la Sîra du Prophète au roman populaire, des belles lettres classiques à la littérature contemporaine, des traités de philosophie aux Miroirs des princes, de la mystique aux mémoires, de la prose à la poésie. Elles donneront accès à un riche patrimoine écrit en arabe, en persan, mais aussi en turc ou dans d’autres langues, et aux résultats des dernières études réalisées dans ce domaine. Echelonnées entre février et juin 2009, les conférences auront lieu le mardi, de 18h à 20h dans l’amphithéâtre de l’EHESS, au 105 bd Raspail, Paris 6e.

Annonce

PROGRAMME

MOIS DE FÉVRIER 2009

De 18h à 20h

Amphithéâtre de l’EHESS, 105 bd Raspail 75006 Paris

3 février, Houari Touati, directeur d’études, EHESS

Le chef-d’œuvre dans l’Islam médiéval et classique

    Qu’est-ce qu’un livre dans l’Islam médiéval et classique ? Pourquoi certains accèdent à la notoriété et d’autres non ? Comment certains livres parviennent à revêtir les attributs de l’unicité, de la perfection, de la beauté et de l’accomplissement… et deviennent des chef-d’œuvres.

10 février, Mahmoud Hussein, intellectuels égyptiens

Les Chroniques de la vie du Prophète : al-Sîra (fin du VIIIe siècle) 

Pourquoi et comment les Chroniques  ont-elles été écrites ? Que nous disent-elles aujourd’hui ?

17 février, Mohammed Ali Amir-Moezzi, directeur d’études, EPHE

Remarques sur Nahj al-balâgha, « livre saint des Shi’ites »

L’intervenant nous proposera une présentation critique de La voie de l’éloquence, recueil de sermons, conseils et enseignements attribués à cAlî b.Abî Tâlib, le premier et le plus important des imams shi’ites. Ouvrage compilé par al-Sharîf al-Radî au 5e/11esiècle, le Nahj al-balâgha est un texte particulièrement vénéré qui a connu de très nombreux commentaires.

24 février,  Abdallah Cheikh Moussa, professeur, Université Paris IV

Le livre des avares de Jâhiz : un écrit anti-persan ?

    L’intervenant démontrera que cet ouvrage ne vise aucunement un peuple ou une culture en particulier, mais dénonce ce que l'on pourrait appeler le mauvais usage du discours, de la rhétorique et de l'argumentation. Jâhiz, le théologien mu‘tazilite, y fustige, non les avares, mais les théologiens et les prédicateurs/sermonnaires qui usent et abusent de leurs « compétences" » discursives non pour défendre et propager la grande cause de l'islam bien pensé (mu‘tazilite), mais pour servir leur intérêt et leur cause personnels.

Mois de mars 2009

    La séance 10 mars se déroulera exceptionnellement à l’Auditorium de l'Hôtel de Ville 5, rue Lobau Paris 75004 Paris Métro: Hôtel de Ville

 

03 mars 2009   Les Mu‘allaqât

Par Mme Heidi TOELLE, Professeur de littérature arabe moderne à l'université Paris III.

            Les Mu‘allaqât sont de longs poèmes composés par des poètes appartenant à diverses tribus arabes qui sillonnaient dans le courant du VIe siècle la Péninsule arabique. Avec d’autres poèmes de la même époque, ils ont servi de modèles aux poètes arabes pendant près d’un millénaire et demi. Il s’agira de situer les auteurs de ces Mu‘allaqât dans leur milieu géographique, historique et social, de présenter les us et coutumes, croyances et rites dont leurs poèmes portent témoignage, d’analyser la structure tripartite de ces petits chef-d’oeuvres, en précisant la fonction de chacune des parties et de montrer, contrairement à ce qui a été souvent affirmé, leur cohérence, enfin, d’avancer l’hypothèse que l’un d’entre eux, au moins, semble bien avoir été un poème de rituel. 

10 mars 2009  Les Mille et une nuits : histoire textuelle, genres littéraires et idéologies médiévales

Par M.Aboubakr CHRAÏBI, Maître de conférences (littératures arabes médiévales) à l’INALCO.

   Les Mille et une nuits constituent probablement le livre le plus connu, le plus lu et le plus traduit de la littérature arabe médiévale. Son histoire s’enracine profondément dans les civilisations du Proche-Orient, voire de l’Orient lointain, jusqu’en Inde. Son contenu pose des énigmes, dont celle de son extraordinaire succès … certaines ont été résolues, durant les deux derniers siècles, mais d’autres viennent de surgir à la suite de récentes découvertes.

17 mars Un nouveau paradigme : la Métaphysique d'Avicenne.

Par M.Ahmed HASNAOUI, Chercheur au CNRS, secrétaire perpétuel de la Société Internationale d'Histoire des Sciences et de la Philosophie Arabes et Islamiques (SIHSPAI).

   La Métaphysique d’Avicenne (m. 1037), qui couronne son encyclopédie philosophique du Shifâ’ (La Guérison), réalise un nouveau paradigme dans l’histoire de la métaphysique

comme discipline. Elle le fait d’une manière double : en intégrant en un ensemble systématique les thèmes épars de la métaphysique depuis Aristote et en les refondant d’une part, en se réappropriant les thèmes traditionnels de la théologie spéculative musulmane d’autre part. On décrira ce double mouvement, avec à l’horizon la question suivante : s’agit-il d’une métaphysique « islamique »

 

24 mars Hamadhânî, inventeur du genre maqâma

 

Par Mme Katia ZAKHARIA, Professeur à l’Université Lumière Lyon 2 et membre titulaire du GREMMO.

   Née à la fin du Xe siècle, la maqâma est un genre littéraire dont le trait constant est l’utilisation de la prose rimée, indissociable des caractéristiques particulières de la morphologie de la langue arabe, dans un bref récit. Très souvent relaté par le même transmetteur, ce récit raconte des faits dont il a été le témoin ou l’acteur, qui mettent en scène un autre personnage, marginal, amoral, désabusé, mais talentueux, attachant et éblouissant d’éloquence. A contre-courant du discours convenu sur l’absence de fiction dans la prose abbasside, la maqâma réinvente les réalités mondaines pour en dénoncer les désordres.

 

31 mars  Une spiritualité fondatrice d'éthique : Le Livre des nuances d'al-Hakîm al-Tirmidhî (m. 930)

 Par Mme Geneviève GOBILLOT, Professeur d'études arabes et islamiques à l'université de Lyon-III.

    Al-Hakîm al-Tirmidhî, mystique persan du troisième siècle de l'Hégire est l'un des auteurs dont la pensée a eu le plus d'influence sur la constitution des "voies spirituelles" de l'islam. A la fois savant théologien, exégète du Coran et fin analyste de l'expérience spirituelle, il expose dans son "Livre des nuances" présenté ici, les premiers fondements d'une éthique dont les accents "actuels" sont particulièrement surprenants.

7 avril : Le Discours décisif d'Averroès

Par M. Ali BENMAKLOUF, Professeur des universités de Nice Sophia Antipolis.

  Averroès dans le Discours décisif vise deux objectifs majeurs: 1) retrouver dans le texte sacré la méthode aristotélicienne d'acquisition du savoir selon la rhétorique, la dialectique et la démonstration; 2) Justifier la pratique philosophique à partir d'une obligation juridique. Ces deux objectifs jettent un regard neuf sur ce que l'on entend par "loi divine" ou charia.

28 avril L'épopée héroïque persane : Le Livre des Rois de Ferdowsi  (XIe siècle)

Par Mme Eve FEUILLEBOIS, Maître de conférences à l'université de Paris III-Sorbonne Nouvelle, Institut d’études iraniennes, UMR « Mondes iranien et indien ».

   Après une brève présentation du genre de l'épopée héroïque en Perse et de l'auteur de la plus célèbre d'entre elles, nous analyserons Le Livre des Rois et définirons, au sein de ce livre (achevé en 1010), deux parties nettement différenciées par leur contenu et leur structure : une première partie plus mythique caractérisée par une structure circulaire, et une seconde partie plus "historique" et plus proche de la chronique.

Lieux

  • EHESS, amphithéâtre 105 boulevard Raspail
    Paris, France

Dates

  • mardi 03 février 2009
  • mardi 10 février 2009
  • lundi 16 février 2009
  • mardi 24 février 2009
  • mardi 03 mars 2009
  • mardi 10 mars 2009
  • mardi 17 mars 2009
  • mardi 24 mars 2009
  • mardi 31 mars 2009
  • mardi 07 avril 2009
  • mardi 28 avril 2009

Mots-clés

  • islam, monde arabe, persan, turc, littérature

Contacts

  • Dahim Yasmina
    courriel : ydahim [at] ehess [dot] fr

Source de l'information

  • Yasmina Dahim
    courriel : ydahim [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les grands textes des mondes musulmans (VIIe-XXe siècle) », Cycle de conférences, Calenda, Publié le mercredi 28 janvier 2009, http://calenda.org/196450