AccueilSciences sociales et action publique

*  *  *

Publié le jeudi 19 février 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Entre janvier 2009 et février 2012, la revue Tracés organise, en partenariat avec l'ENS LSH, le magazine Sciences humaines et le site La Vie des idées, un cycle de journées d’études, structuré en huit thématiques, autour des sciences humaines et des rapports qu'elles entretiennent avec le politique, le judiciaire, les associations, les syndicats, les organisations internationales, les artistes, l'école, les entreprises, les médias etc. La deuxième journée de ce cycle, ouverte au public, aura lieu le 19 mai 2009. Elle réunira sociologues, politistes, militants associatifs, décideurs publics, autour du thème « Sciences sociales et action publique ».

Annonce

Accueil des participants et introduction (8h45-9h00)

Edouard Gardella (AMN, ENS Cachan)
Doctorant en sociologie. Membre du comité de rédaction de la revue Tracés.

1. Sciences sociales, problèmes publics et action militante (9h00-12h30)

Lilian Mathieu (sociologue, Centre de Recherches politiques de la Sorbonne), 9h00-9h30
« Retour réflexif sur une expérience de recherche : étudier la prostitution au sein de l’association Cabiria ».

Françoise Guillemaut (Association Cabiria), 9h30-10h00
« La ‘recherche-action’ : définition et méthodes, à partir de l’expérience de Cabiria »

Discussion – Pause

Christophe Robert (sociologue à la Fondation Abbé Pierre), accompagné d’un membre d’une association lyonnaise en lutte contre le mal-logement, 10h45-11h45.
« Limites et effets de lever de la recherche en sciences humaines dans le combat contre le mal-logement ».

Discussion

Déjeuner (12h30 – 13h45)

Introduction (13h45-14h00)

Cécile Lavergne (AMN, Université de Paris Ouest – Nanterre)
Doctorante en philosophie. Membre du comité de rédaction de la revue Tracés.

2. Les sciences sociales : des sciences de gouvernement ? (14h00-15h30)

Patrice Duran (sociologue et politiste, Professeur à l’Ecole Normale Supérieure de Cachan), 14h00-14h30

Anne-Marie Brocas (directrice de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques), 14h30-15h00

Discussion - Pause

3. Comment l’évaluation vint à la politique de la ville, et ce qu’il en advint... (15h45-17h30)

Renaud Epstein (Sociologue, Institut des Sciences sociales du Politique), 15h45-16h15
« La place des chercheurs dans l’évaluation : de l’engagement aux désillusions »

François Ménard (Plan Urbain Construction Architecture), 16h15-16h45
« Comment l’Etat a évolué entre externalisation et internalisation de l’évaluation »

Discussion - Pause

Conférence (18h00-19h30) 
« Une science sociale critique peut-elle être utile ? »

Didier Fassin (anthropologue et médecin, directeur d’études à l’EHESS, professeur à Paris 13)

Lieux

  • Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines
    Lyon, France

Dates

  • mardi 19 mai 2009

Mots-clés

  • politique, sciences sociales, associations, militantisme, expertise

Contacts

  • Édouard Gardella
    courriel : edouardgardella [at] yahoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Édouard Gardella
    courriel : edouardgardella [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Sciences sociales et action publique », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 19 février 2009, http://calenda.org/196615