AccueilGuerre et culture arabo-musulmane

*  *  *

Publié le vendredi 20 février 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Dans le cadre des recherches menées au sein du Centre de recherche des écoles de Coëtquidan sur les guerres irrégulières est né le projet d’une journée d’étude sur la guerre et la culture arabo-musulmane. Le but de ce projet est de se pencher sur les causes et les conséquences des guerres asymétriques contemporaines par l’analyse de la composante culturelle. Outre la question de la perception de la guerre dans l’imaginaire arabo-musulman, il s’agit de s’interroger également sur les fondements du terrorisme, sur les racines religieuses de la guerre, sur le profil du Kamikaze et sur les conflits inter et intra-communautaires. Participeront à cette journée des historiens, des politologues, des islamologues et des linguistes arabisants.

Annonce

 

 

 

 

الحرب والثقافة العربية الإسلامية

 

Centre de recherche des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan

Pôle « Action globale et forces terrestres »

C’est dans le cadre des recherches menées au sein du Centre de Recherche des Ecoles de Coëtquidan par le pôle Action globale et forces terrestres sur les petites guerres et guerres irrégulières qu’est né le projet d’une journée d’étude sur la guerre et la culture arabo-musulmane.

 Si la guerre asymétrique n’est pas une donnée récente dans le monde, son ampleur s’est accentuée et ses modalités ont beaucoup changé lors des dix dernières années. « Terrorisme » selon les uns, « résistance » selon les autres, ces termes renvoient au phénomène réel d’une guerre qualifiée tantôt de « guerre de religions », tantôt de « conflit de civilisations » ou encore d’une guerre du « bien » contre le « mal ».

 Le but de ce projet est de se pencher sur les causes et les conséquences de cette nouvelle guerre par l’analyse de la composante culturelle. Participeront à cette journée des historiens, des politologues, des islamologues et des linguistes arabisants.

Outre la question de la perception de la guerre dans l’imaginaire arabo-musulman, il s’agit de s’interroger sur les fondements du terrorisme, sur les racines religieuses de la guerre, sur le profil du Kamikaze et sur les conflits inter et intra-communautaires.

Parmi les axes de réflexion figurent les rapports entre « islam » et « terrorisme ». Depuis le 11 septembre, des publications abondantes sur ce sujet ne cessent de paraître, dans lesquelles les spécialistes de la religion, les historiens et les politologues divergent sur les termes employés. « jihad », « terrorisme », « martyr», « islamisme », autant de termes qui nécessitent d’être définis et éclaircis.

L’autre axe à développer est celui des conséquences de la guerre en général et de la guerre irrégulière en particulier sur la culture arabo-musulmane. Force est de constater que suite à l’invasion américaine de l’Irak, les conflits ethniques et religieux ont d’un côté fait disparaître la nation irakienne laïque et de l’autre engendré un nationalisme religieux qui dépasse les frontières irakiennes.

  • Miloud Gharrafi (agrégé d’arabe, Maître de conférences aux Ecoles de st-Cyr Coëtquidan).
  •  
  • Marie Robache (agrégée d’arabe, enseignante aux Ecoles de st-Cyr Coëtquidan).

 

Programme

Matinée :

09h00 : Ouverture officielle par le Général Commandant des Ecoles.

09h15 : Introduction scientifique de la journée par Miloud GHARRAFI (CREC).

I. Culture militaire dans le monde arabo-musulman :

Modérateur : Madame Marie ROBACHE (CREC)

09h30 : Monsieur Pierre LARCHER (Université Aix-Marseille I) : Jihâd et Salâm - Guerre et paix en Islam : le point de vue du linguiste.

09h50 : Monsieur François CLEMENT (Université de Nantes) : Discours de la guerre dans la propagande almohade.

10h10 : Débat

10h30 : Pause.

Modérateur : Monsieur Saïd HADDAD (CREC)

10h45 : Monsieur Ali LAIDI (IRIS) : La tradition militaire arabe : une source d’inspiration pour affronter la guerre économique.

11h05 : Madame Anne-Claire BONNEVILLE (CREC) : Culture de guerre du pouvoir égyptien sous Nasser et Sadate.

11h25 : Lieutenant-Colonel Philippe FRIN (CREC) : Un lieutenant français dans la tourmente de la guerre du Golfe : entre découverte et surprise.

11h45 : Débat.

12h05 : Déjeuner.

Après-midi :

II. Racines et aspects de la guerre irrégulière :

Modérateur : Madame Hortense FAIVRE d’ARCIER (CREC)

14h00 : Monsieur François BURGAT (Directeur de l'Institut français du Proche-Orient, Damas) : Des Malouines à Tora Bora ou comment sommes nous (r)entrés dans l'ère des "conflits dissymétriques".

14h20 : Monsieur Barah MIKAIL (IRIS, Paris) : Du Hezbollah à al-Qaïda en passant par le Hamas: typologies des violences dites religieuses au Moyen-Orient.

14h40 : Débat.

15h00 : Pause.

Modérateur : Monsieur Miloud GHARRAFI (CREC).

15h15. Monsieur Karim PAKZAD (IRIS, Paris) : Les guerres d'Afghanistan: les raisons de l'échec.

15h35. Monsieur Jean-Paul HANON (CREC) : Mort combattante, suicide et martyr : religion et radicalité.

15h55 : Débat.

16h15 : Clôture de la journée

Lieux

  • Écoles de Saint-Cyr-Coëtquidan
    Guer, France (56)

Dates

  • jeudi 19 mars 2009

Mots-clés

  • guerre, culture arabo-musulmane, conflits, représentations, discours, violences

Contacts

  • Miloud Gharrafi
    courriel : miloud [dot] gharrafi [at] st-cyr [dot] terre [dot] defense [dot] gouv [dot] fr

Source de l'information

  • Miloud Gharrafi
    courriel : miloud [dot] gharrafi [at] st-cyr [dot] terre [dot] defense [dot] gouv [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Guerre et culture arabo-musulmane », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 20 février 2009, http://calenda.org/196627