AccueilPour une histoire transnationale de l'art dans l'Europe communiste (1945-1989)

*  *  *

Publié le mardi 24 février 2009 par Marie Pellen

Résumé

L’objet de ce colloque est de comprendre les échanges artistiques entre les pays de l’Est et de l’Ouest mais aussi à l’intérieur du bloc de l’Est. Tout en prenant en compte les enracinements nationaux, les spécificités de la politique culturelle de chaque parti communiste et l’importance de la fracture introduite par le rideau de fer, il s’agit de s’interroger sur une histoire internationale et transnationale de l’art dans l’Europe communiste de 1945 à 1989.

Annonce

La contribution des artistes d’Europe de l’Est à l’histoire de l’art a été brisée par le stalinisme et la guerre froide ; cette idée reste, jusqu’à aujourd’hui, dominante. Progressivement la recherche est- et ouest-européenne commence à déconstruire les clichés sur l’art dans l’Europe communiste. Ainsi à aucun moment il n’y a eu dans les pays de l’Est un art d’état unique. Malgré les efforts de l’URSS pour imposer une culture visuelle et une iconographie communes, on ne peut parler d’homogénéité esthétique, idéologique et intellectuelle. On constate plutôt une pluralité de formes d’expression, qui vont d’un naturalisme conservateur dans la tradition du dix-neuvième siècle à un art qui s’intéresse aux courants ouest-européens contemporains (comme l’art informel ou le pop art), en passant par les différents réalismes qui cherchaient à construire une nouvelle modernité dans le sillage de Rivera, Guttuso ou Fougeron.
Dans cette perspective, le colloque cherchera à comprendre les échanges artistiques entre les pays de l’Est et de l’Ouest mais aussi à l’intérieur du bloc de l’Est. Tout en prenant en compte les enracinements nationaux, la spécificité de la politique culturelle de chaque parti communiste et l’importance de la fracture introduite par le rideau de fer, il s’agit de s’interroger sur une histoire internationale et transnationale de l’art dans l’Europe communiste de 1945 à 1989. Il conviendra de s’interroger sur la géographie des échanges, sur ses centres et ses périphéries, et de reconstituer les réseaux des artistes, des critiques, des curateurs, des galeristes, des collectionneurs et de fonctionnaires de la culture.
Comprendre les transferts culturels depuis la période stalinienne jusqu’à la perestroïka suppose de partir du point de vue des acteurs qui y sont impliqués. Comment étaient organisées les différentes rencontres (congrès, délégations, expositions comme la biennale ou la documenta) ? Quelles significations avaient les rencontres et les contacts informels ? Etaient-ils l’occasion d’aller contre la politique culturelle ? Dans quelle mesure ces rencontres représentaient-elles cependant pour les artistes qui se revendiquaient comme communistes l’occasion de construire un art internationaliste, qui se distinguait aussi bien de la doctrine stalinienne que des modèles bourgeois ? De la même façon, on s’attardera sur les différentes formes de réception, de la part du public, des médias, et avant tout des artistes. De quelle façon profitaient-ils des transferts artistiques, non seulement à l’intérieur de l’Europe communiste, mais aussi avec des pays comme la France ou l’Italie, où les partis et syndicats communistes avaient une place importante dans la politique et la société de l’époque ? Que représentait pour eux le fait de participer à des expositions internationales, d’avoir accès au marché de l’art et de travailler avec des artistes communistes d’autres pays ?

Le colloque est organisé par
  • Jérôme Bazin (Université de Picardie)
  • Pascal Dubourg Glatigny (Centre Marc Bloch-CNRS)
  • Martin Schieder (Universität Leipzig)
  • Béatrice von Hirschhausen (Centre Marc Bloch-CNRS)

Il se tiendra au Centre Marc Bloch à Berlin du 19 au  21.11.2009.

Les langues de travail sont le français et l’allemand. Les communications peuvent également être présentées en anglais. Les propositions d’intervention sont à envoyer à Jérôme Bazin avant le 15 avril 2009 jerome.bazin@u-picardie.fr.

Lieux

  • Centre Marc Bloch
    Berlin, Allemagne

Dates

  • mercredi 15 avril 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • art communiste, échanges artistiques

Contacts

  • Jerome Bazin
    courriel : bazin [dot] jerome [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Jerome Bazin
    courriel : bazin [dot] jerome [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Pour une histoire transnationale de l'art dans l'Europe communiste (1945-1989) », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 24 février 2009, http://calenda.org/196655