AccueilLocalisation et circulation des savoir-faire en Afrique

*  *  *

Publié le vendredi 27 février 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

L’anthropologie comme d’autres champs disciplinaires attachés aux démarches empiriques qui mettent en relief les pratiques, les points de vue et les savoirs locaux, ne peut se contenter d’une analyse de ces processus qui opposerait le global au local, l’économie mondialisée à des cultures spécifiques. La circulation accélérée des biens, des savoirs et des hommes tout comme la multiplication des dispositifs de valorisation des ressources et des activités locales réactivent nécessairement la question du sens du local et en particulier celle de « l’origine » en relation avec un lieu ou un territoire. Elles nous incitent aussi à nous intéresser aux choix et décisions des acteurs locaux, ainsi qu’aux contenus attendus de leur efficacité technique et symbolique, voire politique. En perspective, ce sont donc aussi les « supports » et réseaux de leur reconnaissance (professionnelle, identitaire, économique…) qui se révèlent comme des enjeux essentiels, notamment pour les groupes amenés à construire, avec l’appui d’ONG par exemple, un processus de valorisation de leurs ressources et savoir-faire.

Annonce

 

Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme
5 rue du Château de l’Horloge,
13094 – Aix-en-Provence cedex 2

Comité scientifique :

Bruno Martinelli (Université de Provence, CEMAf-Aix), Pascale Moity-Maïzi (Supagro Montpellier, UMR Innovation), José Muchnik (INRA-SAD, UMR Innovation), Denis Sautier (CIRAD, UMR Innovation), Philippe Geslin (HE-ARC, Suisse), Eric de Garine (Université Paris X), Dominique Vinck (Université P. Mendes France, Grenoble, UMR CNRS 5194).

Comité d’organisation :

Pascale Moity-Maïzi, Bruno Martinelli, Caroline Testanière, Sarah Andrieu, Magalie Saussey.

Informations :

Ce colloque donnera une priorité aux études de cas traitant de savoir-faire artisanaux en
Afrique, dans les secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire mais aussi de la métallurgie,
de la santé.., . Il fait appel à des travaux empiriques, en anthropologie et plus largement en
sciences sociales, permettant une analyse comparative des processus de localisation des
ressources et savoir-faire.
L’enjeu est de pouvoir construire une réflexion collective sur les outils théoriques mobilisables par l’anthropologie et les disciplines connexes pour analyser et/ou accompagner des processus de localisation/diffusion/circulation, de protection/qualification, des ressources et des savoir-faire ; afin de dégager des perspectives de renouvellement de nos approches des phénomènes de localisation/globalisation prenant en considération leurs articulations stratégiques à des processus d’apprentissage et à des dispositifs de reconnaissance et de patrimonialisation....  

Programme prévisionnel

Jeudi 19 mars 2009

9h : Accueil des participants, objectifs et cadre scientifiques du colloque, organisation
(P. MM).

9h30 – 12h45 (séances plénière) : Comment émergent des  patrimoines de savoir-faire (dans les mouvements accélérés, d’informations, de techniques, et de création de nouvelles compétences ? Sur quels apprentissages reposent-ils ?

9h30 : Introduction : Apprentissages et Patrimoines (B. Martinelli) ; Circulation et Localisation (P. Moity-Maïzi)

Session 1 : La construction de patrimoines dans la confrontation des registres (savoir-faire locaux, savoirs normatifs) : l’importance de l’interaction située

10h00 : Anne Lise Granier-Duermael : « Accoucheuses traditionnelles et agents de santé au Burkina Faso : une mutation difficile ? Le cas de Réo (province du Sanguié) »

10h40 : Isabelle Gobatto, Annick Tijou Traoré, Rachel Besson, Mireille Bernard : « La « fabrique » locale de rôles professionnels et profanes dans le domaine de la santé. Apprendre à « savoir y faire » avec le diabète au Mali »

11h15 : Pause café (15mn)

Session 2 : confiance, suspicion et régimes de reconnaissance dans les processus de circulation /localisation des savoir-faire 

11h30 : Ignace Medah : « Savoirs localisés de conception et régimes de reconnaissance : Une gestion à inventer ».

12h10 : Sébastien Boulay : « Le savoir-faire des femmes imrâgen du littoral mauritanien à l’épreuve de la mondialisation : circulation, innovation, localisation ».

12h45 : repas, sur place (MMSH)

Session 3 : Circulation des connaissances dans des communautés de pratiques : condition de l’innovation

14h00 : Julie Poncet : « Communauté de pratique et réseaux sociotechniques pour aborder les processus de circulation et construction des savoir-faire : réflexion autour de l’adoption d’une innovation technique en grande hydraulique au Maroc ».

14h45 : Grigori Lazarev : « Transmission des savoirs traditionnels et opacité institutionnelle ».

15h15 : Pause café 

Séance plénière: Quels sont les risques liés aux démarches qui tentent de localiser des ressources, des produits et savoir-faire  associés ?

15h30 : Fernando Bessa – Ribeiro : « Choix techniques, savoir-faire et apprentissages : Le cas de l’industrie du cajou au Mozambique »

16h10 : Maya Leclerq : « Identités et changements techniques liés à la culture de rooibos en Afrique du Sud dans un contexte de mondialisation ».

16h45 : Didier Chabrol : « De la protection d’une forêt à la qualification d’un produit : la forêt de Kilum-Ijim et le miel d’Oku ».

17h15 : Bernard Bridier ,Charlotte Konkobo : « Des savoir-faire locaux entre IG et standardisation des produits : exemple du beurre de karité au Burkina Faso »

17h40 : débat première journée

18h00 : Apéritif sur place

Vendredi 20 Mars 2009

9h30- 12h45 (séances plénières) : Selon quels processus, quelles interactions, certains savoir-faire sont-ils (ré)appropriés, (re)mobilisés ; nouvelles configurations d’interactions et d’apprentissage ; efficacité et reconnaissance attendues..

Session 1 : S’approprier des savoirs : nouvelles configurations d’interactions et d’apprentissages…

9h30 : Magalie Saussey : « Maintenant que les noix sont devenues de l’argent…Valorisation d’un produit local, le beurre de karité, et circulation des savoir-faire féminins au Burkina Faso ».

10h15 : Chloë Lecomte : « Savoir faire et apprentissages : cas d’un observatoire du pastoralisme au Sahel ».

11h00 : Pause café (15 mn)

Session 2 : …pour revendiquer de nouvelles identités culturelles

11h15 : Mahalia Lassibille : « Le tourisme culturel comme défi indigène. Danses touristiques et affirmation politique chez les WoDaaBe du Niger ».

11h50 : Sarah Andrieu : La mise en festival des  savoirs dansés locaux au Burkina Faso. Analyse anthropologique d’une manifestation culturelle régionale : Le FERECALY (Réo, Burkina Faso).

12h45 : Repas sur place (MMSH)

14h00-17h00 : Construire des patrimoines d’avenir pour les savoir-faire en Afrique

14h00 : Timpoko Hélène Kienon-Kabore : « L’architecture de terre en Côte d’Ivoire : un exemple de savoir-faire traditionnel au service du développement durable en Afrique».

14h45 : Eric Penot, Patrice Garin: « Des savoirs aux savoirs faire : l’innovation alimente un front pionner : le lac Alaotra de 1897 à nos jours ».:

15h30 : Louis Bainilago : « Echec et propension à scruter la nature et les  comportements animaux comme modalités de renouvellement des savoir-faire chez les tradipraticiens de la santé à  Bangui et Bangassou (RCA) ».

16h15 : Pause café

16h30 : Synthèse et Table Ronde : Mise en perspective des communications et des débats des deux journées, pour les questionnements et le programme ANR/SYSAV ; éléments de Programmation de l’ouvrage.

Fin de colloque : 17h30 

Lieux

  • Salle Duby, MMSH, 5 rue du château de l'horloge
    Aix-en-Provence, France

Dates

  • jeudi 19 mars 2009
  • vendredi 20 mars 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • savoir-faire, Afrique, circulation, localisation, apprentissages, patrimoine

Contacts

  • Pascale MOITY
    courriel : pascalemoity [at] hotmail [dot] com
  • Caroline Testanière
    courriel : testaniere [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr
  • Bruno Martinelli
    courriel : bruno [dot] martinelli [at] univ-amu [dot] fr

Source de l'information

  • Pascale MOITY
    courriel : pascalemoity [at] hotmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Localisation et circulation des savoir-faire en Afrique », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 27 février 2009, http://calenda.org/196674