AccueilCommerce et ville ou commerce sans la ville ?

Commerce et ville ou commerce sans la ville ?

Entre logiques entrepreneuriales et politiques territoriales de développement

*  *  *

Publié le lundi 09 mars 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Un colloque intitulé « Commerce et ville ou commerce sans la ville ? Entre logiques entrepreneuriales et politiques territoriales de développement durable » sera organisé les 19 et 20 novembre 2009 par le Département de géographie-aménagement de l’université du Maine (Le Mans), l’UMR ESO-GREGUM CNRS 6590 et la CCI du Mans et de la Sarthe, pour la Commission des activités commerciales du Comité national français de géographie (CNFG). L'objectif principal de ce colloque consiste à mieux comprendre comment le commerce participe à la mise en place de stratégies de production de la ville durable ou prétendue telle.

Annonce

Ce colloque est organisé par le Département de géographie-aménagement de l’université du Maine (Le Mans)l’UMR ESO-GREGUM, CNRS 6590 et la CCI du Mans et de la Sarthe, pour la Commission des Activités commerciales du Comité national français de géographie (CNFG).

L'objectif principal de ce colloque consiste à mieux comprendre comment le commerce participe à la mise en place de stratégies de production de la ville durable ou prétendue telle. Ces stratégies prennent la forme de discours, de réalisations concrètes, de productions législatives et réglementaires qui mobilisent tant les acteurs politiques et institutionnels que les professionnels du secteur, entreprises de distribution ou promoteurs spécialisés. Le colloque vise à investiguer lensemble de ces stratégies dacteurs, dans la très grande diversité de leurs moyens et de leurs motivations. En filigrane se profile le débat quant à la profondeur de la durabilité mobilisée par ces différents acteurs : simple stratégie marketing, quelle soit économique ou territoriale ? Réel impact voire illustration dune progressive prise de conscience écologique, urbanistique et sociale, des acteurs politiques, des entrepreneurs comme des consommateurs ?  commerce et ville » (passage de la zone au quartier ?, de la polarisation à la centralité ? de non-lieux à des espaces durbanité ?), et enfin comment ces acteurs économiques (distributeurs, promoteurs de limmobilier commercial, récréatif et touristique) sont intégrés et associés aux politiques urbaines et périurbaines daménagement et déquipement de lespace. : celui, tout dabord, de la place du commerce et des services dans les documents durbanisme français (SCOT, PDU, PDE, CDAC, etc.), puis européens ; celui, ensuite, de la place du commerce dans les opérations daménagement et durbanisme (partenariat, échelles, processus de requalification urbaine, de recyclage despace, de centralité périurbaine, de couturage communal et intercommunal, etc.).Il est déterminé par une volonté forte de rapprocher les études des stratégies de localisation relocalisation de la distribution commerciale, des politiques entrepreneuriales de développement durable suivies en matière dimplantation mais aussi de conception des établissements et des Zones dActivités, de systèmes de livraison (logistique) et daccessibilité mis en place, puis de traitement environnemental des centres et parcs commerciaux. Tant pour ce qui est de laction des pouvoirs publics que des stratégies des entreprises, des comparaisons internationales dans les discours politiques, les tentatives de planification, de mise en oeuvre de projets, de conception opérationnelle et de modes de savoirs faire seront vivement souhaitées à léchelle européenne et au-delà.

Les entreprises organisent leur politique de développement durable (expansion, logistique, implantations du local à linternational, concepts nouveaux, formats de vente, etc.) selon certaines actions. Alors, quelles sont les nouvelles pistes qui semblent se dessiner dans la relation «

En parallèle, il sagira donc aussi dinterroger la place et le rôle des politiques publiques dans la régulation et surtout lincitation auprès des acteurs économiques à opérer et expérimenter de nouveaux modes de production urbaine. Ce champ détude et de réflexion se situera alors à deux niveaux bien distincts

Afin de dépasser le cadre généraliste et convenu du développement durable, ce colloque vise à mettre laccent sur quelques approches territoriales précises.

Les deux journées du colloque seront organisées sur trois ateliers et une sortie de terrain.

Modalités :

Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à me contacter par mail.
Pour le Comité scientifique
Arnaud GASNIER

______________________
Arnaud GASNIER
Maître de Conférences de géographie et aménagement
Directeur des études du domaine SHS
GREGUM - UMR ESO CNRS
Université du Maine
72085 Le Mans cedex 9
Tel. 02 43 83 31 83

Lieux

  • Université du Maine, CCI du Mans
    Le Mans, France

Dates

  • mercredi 20 mai 2009

Mots-clés

  • commerce, urbanisme, développement durable, territoire, stratégies entrepreneuriales

Contacts

  • Arnaud Gasnier
    courriel : arnaud [dot] gasnier [at] univ-lemans [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Nathalie Lemarchand
    courriel : vp [dot] manifestations [at] cnfg [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Commerce et ville ou commerce sans la ville ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 09 mars 2009, http://calenda.org/196728