AccueilArchitecture et sculpture gothiques : le renouvellement des méthodes et des regards

*  *  *

Publié le vendredi 06 mars 2009 par Marie Pellen

Résumé

L’évolution des méthodes et la multiplication des études pluridisciplinaires favorisent le renouvellement des regards et l’interprétation des grands monuments gothiques. Le développement de l’archéologie du bâti, l’affinement des datations résultant des analyses formelles et la multiplication des observations matérielles ont permis de redécouvrir des monuments dont la connaissance passait pour acquise. Dans le domaine de la sculpture, les récentes études monographiques ainsi que celles de productions sculptées régionales illustrent la même volonté d’une approche renouvelée. À la lumière de quelques exemples choisis, ce colloque propose une présentation des découvertes les plus pertinentes ainsi qu’une mise en valeur de l’évolution de la démarche méthodologique.

Annonce

19 juin : L’architecture

9h : Réception des participants

9h30 : Discours d’ouverture : Patrick DEGUISE (Maire de Noyon, Conseiller Régional de l’Oise).

10h : Introduction : Arnaud TIMBERT (Maître de conférences, Université de Lille 3-IRHiS).

        Présidence de la matinée : Nicolas REVEYRON (Professeur, Institut Universitaire de France).

10h30 : Arnaud TIMBERT (Université de Lille 3-IRHiS) : La place de l’analyse matérielle dans la monographie d’architecture.

11h15 : Andrew TALLON (Vassar University, USA) : Archéologie spatiale : le bâtiment gothique relevé par laser.

12h : Peter KURMANN (Université de Fribourg, Suisse) : La question de la personnalité artistique de l’architecte à l’époque du gothique rayonnant tardif : le cas de Gauthier de Varinfroy autour de Meaux et de Sens.

12h45 : Etienne HAMON (Université de Paris IV-Sorbonne) : L’étude de l’architecture flamboyante : entre réhabilitation et vision synthétique.

        Présidence de l’après-midi : Andrew TALLON (Vassar University, USA).

14h : Markus SCHLICHT (CNRS) : Modéliser les roses de la fin du Moyen Age : procédés, objectifs, avancées.

14h45 : Stéphane MURRAY (Columbia University, USA) : Mapping Gothic France : le programme de recherche.

15h30 : Nicolas REVEYRON (Institut Universitaire de France) : Existe-t-il une lumière gothique ?

16h15 : Géraldine VICTOIR (Courtauld Institut of Art, Angleterre) : La polychromie et l’apport de son étude à la connaissance de l’architecture gothique.

Conclusion : Nicolas REVEYRON (Institut Universitaire de France).

20 juin : La sculpture

9h : Réception des participants

9h30 : Introduction : Stéphanie DAUSSY-TURPAIN : (Docteur, Université de Lille 3-IRHiS).

        Présidence de la matinée : Jean-Marie GUILLOUËT (INHA, Paris).                                                                         

10h : David MOREL (Université de Clermont II) : La question de la sculpture comme média d'individuation. A propos de l'ouvrier qualifié aux XIIe et XIIIe siècles.

10h45 : Heike Hansen (Université de Tübingen, Allemagne) : L'apport de l'archéologie du bâti à la connaissance de la sculpture monumentale.

11h30 : Caroline BOURLET (IRHT) : Le métier de sculpteur à Paris à la fin du Moyen Age d’après les sources.

12h15 : Brigitte d’HAINAUT-ZVENY (Université Libre de Bruxelles, Belgique) : La monographie de sculpteurs : problématique et enjeux.

        Présidence de l’après-midi : Alain ERLANDE-BRANDENBURG (Conservateur général honoraire du Patrimoine).

14h : Catherine CHEDEAU (Université de Besançon) : L’héritage de Sluter au XVIe siècle : quelques exemples bourguignons.

14h45 : Stéphanie DAUSSY-TURPAIN (Université de Lille 3-IRHiS) : Les stalles de la cathédrale d’Amiens : redéfinition des attributions.

15h30 : Pierre-Yves LE POGAM (Conservateur du Patrimoine, musée du Louvre) : La sculpture monumentale des années 1500 : état de la question.

16h15 : Jean DELIVRE (Restaurateur du Patrimoine) : Polychromie partielle et polychromie totale : le cas de la sculpture monumentale des cathédrales de Senlis, Strasbourg et Auxerre. Les limites des interprétations.

Conclusion : Geneviève BRESC-BAUTIER (Conservateur en chef, Musée du Louvre).

Lieux

  • Théâtre du Chevalet, place Aristide Briand
    Noyon, France

Dates

  • vendredi 19 juin 2009
  • samedi 20 juin 2009

Mots-clés

  • Architecture, sculpture, gothique, archéologie du bâti, analyses formelles, matériaux, polychromie, monographie, archivistique, méthodologie, épistémologie, lumière

Contacts

  • Daussy-Turpain #
    courriel : sdaussy [at] hotmail [dot] com
  • Timbert #
    courriel : arnaud [dot] timbert [at] univ-lille3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Stéphanie Daussy-Turpain
    courriel : sdaussy [at] hotmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Architecture et sculpture gothiques : le renouvellement des méthodes et des regards », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 06 mars 2009, http://calenda.org/196729