AccueilLa paix des Pyrénées et son impact en Lorraine et au Luxembourg

La paix des Pyrénées et son impact en Lorraine et au Luxembourg

Colloque international à l'occasion du 350ème anniversaire du traité des Pyrénées

*  *  *

Publié le mercredi 25 mars 2009 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Du 6 au 7 novembre 2009, le Musée d'Histoire de la Ville de Luxembourg propose un colloque qui a pour objectif d'étudier l'impact du traité des Pyrénées dans les territoires qui forment aujourd'hui la Grande Région Sarre-Lorraine-Luxembourg. Les communications porteront sur l'enjeu international, la notion de frontière, la réception de la paix et le changement de souveraineté, les conséquences économiques, démographiques et militaires ainsi que la mémoire de l'événement. La rencontre est organisée en partenariat avec le Réseau des villes fortifiées de la Grande Région et l'Association luxembourgeoise des enseignants d'histoire.

Annonce

Colloque international à l’occasion du 350ème anniversaire du traité des Pyrénées, Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg, 6-7 novembre 2009

Organisateurs

Le Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg en partenariat avec le Réseau des villes fortifiées de la Grande Région et le l’Association luxembourgeoise des enseignants d’histoire (ALEH).

Occasion

2009 sera le 350ème anniversaire du traité des Pyrénées, événement européen majeur qui clôtura définitivement la guerre de Trente Ans et qui donna lieu à la frontière « pyrénéenne » entre la France et l’Espagne. 350 ans après, le tracé de cette frontière reste toujours vif dans la mémoire des régions. Ainsi en Catalogne, Roussillon et Artois différents événements et manifestations ont été programmés pour commémorer la date. Le colloque scientifique organisé à Luxembourg a pour but d’étudier l’impact du traité des Pyrénées dans les territoires qui forment aujourd’hui la Grande Région Sarre-Lorraine-Luxembourg.

Contexte historique

Conclu le 7 novembre 1659, la paix des Pyrénées met un terme (provisoire) au conflit entre les deux principales puissances européennes de l’époque, l’Espagne et la France, une guerre qui dure depuis 1635. Le traité a une portée à la fois européenne et régionale, car les frontières sont retracées et des territoires échangés. Des villes comme Thionville, Montmédy, Damvillers, Marville ou Yvois deviennent françaises.

Thèmes

L’enjeu international

Le traité des Pyrénées doit être replacé dans le contexte international des enjeux diplomatiques, des relations entre puissances, du processus de formation des États et des réalités de la guerre au XVIIe siècle. Est-ce que cet accord scelle le déclin définitif de l’Empire espagnol ? Est-ce qu’il sanctionne la prépondérance française ? Le traité semble en tout cas amorcer l’avancée territoriale du royaume de France dans les Pays-Bas espagnols et dans le duché de Lorraine. Les guerres et réunions sous Louis XIV continuent la progression.

La frontière de la paix

La nouvelle frontière est fixée après d’âpres négociations. Elle donne lieu à de multiples contestations. Le tracé ne sera que clarifié sous le régime autrichien lors du traité des limites de 1769. Qu’est-ce qu’une limite, qu’est-ce qu’une frontière au XVIIe siècle ? Comment la frontière est-elle matérialisée sur le terrain ? Quel est l’apport de la cartographie ? Comment peut-on aujourd’hui cartographier les limites d’antan ? Comment aborder le problème des enclaves ?

Réception de la paix et changement de souveraineté

Les conquêtes françaises provoquent la partition de provinces à l’unité historique ancienne. Il s’agira d’étudier la façon dont la population vit et perçoit le changement de souveraineté. Est-ce que ce transfert de souveraineté est facilement accepté ou est-ce qu’il y a au contraire des témoignages de francophobie ? Comment les habitants des villes et des villages concernés sont-ils informés de la paix ? Quelles sont les méthodes de pacification d’une région qui vit depuis des décennies dans une situation d’insécurité permanente ? Quels sont les signes, les symboles du changement ? Est-ce que des liens économiques, culturels persistent au-delà des nouvelles frontières ? Comment la frontière est-elle vécue et perçue à différents niveaux de la société ? Le traité représente-t-il une rupture ? Quelle stratégie les nouveaux administrateurs français emploient-ils pour « gagner » les populations ?

L’impact économique, démographique, militaire

Le Luxembourg est amputé de ses terres les plus fertiles et qui économiquement sont les plus développées. Quel fut au juste l’impact économique et démographique du traité sur la région ? Est-ce qu’il a amorcé un déclin économique (nouvelles frontières économiques) et démographique (départs en exil) dans les villes annexées ? Est-ce que le traité aboutit à une réorganisation de l’espace économique ? Sur le plan militaire, la forteresse de Luxembourg perd l’écran protecteur formé par les places de Thionville et Montmédy. Le traité change donc la donne stratégique. Certaines forteresses gagnent en importance, d’autres perdent leur intérêt. Quel est l’impact sur les programmes de construction ? Est-ce qu’il y a eu des innovations en matière d’ouvrages militaires ?

La mémoire de l’événement

Au Luxembourg la date de 1659 est entrée dans la mémoire collective comme le « premier démembrement » du territoire national. De façon plus générale le 17e siècle est considéré comme un « siècle de malheurs ». Qu’en est-il en Lorraine, en Sarre ? Il s’agira de comparer l’interprétation que l’historiographie française, espagnole, luxembourgeoise et allemande donne de l’événement historique et de ses conséquences.

Informations pratiques

Le colloque « La paix des Pyrénées et son impact en Lorraine et au Luxembourg » aura lieu du vendredi 6 novembre au samedi 7 novembre 2009 à l’auditorium du Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg. Les communications pourront être en français, allemand ou anglais et auront une durée de 30 minutes.

Les propositions de communication (environ 300 mots), accompagnées d’un bref CV, sont à envoyer jusqu’au 15 avril 2009 à l’adresse suivante :

Guy Thewes g.thewes@musee-hist.lu Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg L-2090 Luxembourg Tél. : (+352) 4796-4563 Fax. : (+352) 47 17 07

Les frais de déplacement et de séjour des intervenants retenus seront pris en charge par l’organisateur.

Les actes du colloque seront publiés dans la Revue d’histoire luxembourgeoise Hémecht.

Comité scientifique : Martial Gantelet (docteur en histoire de l’Université Paris VIII) Guy Thewes (conservateur au Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg), Martin Uhrmacher (assistant-chercheur, Université du Luxembourg)

Lieux

  • Musée d'Histoire de la Ville de Luxembourg, 14, rue du Saint-Esprit, L-2090 Luxembourg
    Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg

Dates

  • mercredi 15 avril 2009

Mots-clés

  • traité des Pyrénées, frontières, Lorraine, Luxembourg, guerre, souveraineté

Contacts

  • Guy Thewes
    courriel : g [dot] thewes [at] musee-hist [dot] lu

Source de l'information

  • Guy Thewes
    courriel : g [dot] thewes [at] musee-hist [dot] lu

Pour citer cette annonce

« La paix des Pyrénées et son impact en Lorraine et au Luxembourg », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 25 mars 2009, http://calenda.org/196858