AccueilL’identité sociale comme production située : approches praxéologiques

L’identité sociale comme production située : approches praxéologiques

Congrès de la Société suisse de sociologie, Genève, 7-9 septembre 2009

*  *  *

Publié le lundi 06 avril 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Cet atelier invite des contributions qui abordent l'identité sociale comme une production située. Il met l'accent sur l'investigation descriptive de l'identité sociale comme accomplissement procédural, quels que soient le type d'identité, la pratique d'identification ou les activités investiguées (formelles ou informelles, privées ou publiques, dans le domaine professionnel, familial, scolaire). Les contributions à l'atelier placeront deux éléments au coeur de l'analyse. D'une part, la constitution méthodique d'une identité sociale ou d'une dimension identitaire, telle qu'elle se manifeste et se trouve élaborée ou révoquée in situ. D'autre part, la pertinence de la question identitaire à la fois pour les acteurs impliqués et pour la démarche sociologique adoptée. Les contributions adoptent des approches praxéologiques qui prennent en considération le caractère situé des phénomènes sociaux. À partir d'une perspective ethnographique, phénoménologique, interactionniste ou ethnométhodologique, elles mobilisent les outils de l'analyse multimodale, de conversation, de discours ou de la catégorisation.

Annonce

Congrès de la Société suisse de sociologie « Identité et transformations des modes de vie », Genève, 7-9 septembre 2009

Atelier proposé par

  • Esther González Martínez (Université de Fribourg) et
  • Philippe Sormani (University of Manchester)

Cet atelier invite des contributions qui abordent l'identité sociale comme une production située. Il met l'accent sur l'investigation descriptive de l'identité sociale comme accomplissement procédural, quels que soient le type d'identité, la pratique d'identification ou les activités investiguées (formelles ou informelles, privées ou publiques, dans le domaine professionnel, familial, scolaire). Les contributions à l'atelier placeront deux éléments au coeur de l'analyse. D'une part, la constitution méthodique d'une identité sociale ou d'une dimension identitaire, telle qu'elle se manifeste et se trouve élaborée ou révoquée in situ. D'autre part, la pertinence de la question identitaire à la fois pour les acteurs impliqués et pour la démarche sociologique adoptée. Les contributions adoptent des approches praxéologiques qui prennent en considération le caractère situé des phénomènes sociaux. À partir d'une perspective ethnographique, phénoménologique, interactionniste ou ethnométhodologique, elles mobilisent les outils de l'analyse multimodale, de conversation, de discours ou de la catégorisation.

Les intervenants aborderont la dimension langagière, pratique et interactionnelle de l constitution méthodique d'identités telles qu'exhibées au cours d'activités sociales. Quelles observations, inférences et réflexions permet l'analyse proposée? En quoi éclaire-t-elle, de façon inédite, une thématisation sociologique conventionnelle en matière d'identités ou d'identification sociales? Quelles observations "non intuitives" permet l'analyse proposée de développer? Comment ces observations permettent de spécifier la teneur des conditions, contingences et changements dans les attributions d'identité et modalités d'identification, voire les "modes de vie" qu'elles expriment? La nature des questions soulevées favorise l'utilisation de méthodes observationnelles d'interactions et de cours d'actions situés (l'observation participante, les méthodes audiovisuelles). L'étude des méthodes, plutôt que leur application, sera mise au coeur de l'atelier, qu'il s'agisse des méthodes de constitution identitaire ou des méthodes utilisées par l'analyste pour les saisir.

Les propositions de communication peuvent être soumises jusqu’au 30 avril 2009 aux organisateurs de l’atelier (voir contact ci-dessous). Les propositions (250 mots maximum) doivent être soumises en utilisant le fichier ‘proposition_atelier_SSS09.doc’ (disponible sur www.socio09.org). Les propositions peuvent être faites en français, allemand et anglais. Les organisateurs informeront les auteurs de leur décision jusqu’au 15 mai 2009.

Esther González Martínez
Université de Fribourg
esther.gonzalezmartinez@unifr.ch

Catégories

Lieux

  • Genève, Confédération Suisse

Dates

  • jeudi 30 avril 2009

Mots-clés

  • identité, praxéologie, ethnographie, données audiovisuelles, ethnométhodologie, analyse de conversation

Contacts

  • Esther González Martínez
    courriel : esther [dot] gonzalezmartinez [at] unifr [dot] ch

Source de l'information

  • Esther González Martínez
    courriel : esther [dot] gonzalezmartinez [at] unifr [dot] ch

Pour citer cette annonce

« L’identité sociale comme production située : approches praxéologiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 06 avril 2009, http://calenda.org/196928