AccueilUn état des lieux de la didactique de l’histoire

Un état des lieux de la didactique de l’histoire

Quelles sont les pratiques enseignantes et que dit la recherche ?

*  *  *

Publié le lundi 20 avril 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Journée d’études internationale autour de trois questions : quelle est la place de l’histoire et de l’identité nationales dans les apprentissages des élèves en histoire ? Quelle est la place de la conceptualisation et de la problématisation dans les apprentissages des élèves en histoire ?Quelle est la place des questions socialement vives et des thèmes controversés dans les apprentissages des élèves en histoire ?

Annonce

  • Université de Genève
  • Formation des enseignants du secondaire, Institut universitaire de formation des enseignants
  • Observatoire Histoire et École, Équipe de recherche en didactique et en épistémologie des sciences sociales

Journée d’études internationale du lundi 18 mai 2009, Genève, Uni-Mail, salle 1160 le matin, salle MR150 l’après-midi

Avec la participation de chercheurs en didactique de l’histoire qui rendront compte de la situation qui prévaut dans leur pays ou dans leur région :

  • Antonio Brusa, Universités de Bari et de Pavie (Italie)
  • Pierre-Philippe Bugnard, Université de Fribourg
  • Mostafa Hassani Idrissi, Université Mohammed V de Rabat-Souissi (Maroc)
  • Joan Pagès, Université autonome de Barcelone (Espagne)
  • Nicole Tutiaux-Guillon, Universités d’Artois et de Lille 3 (France)
  • Béatrice Ziegler, Haute École Pédagogique de la Suisse Nord-Occidentale

8h45-9h00 : accueil

9h00-9h30 : présentation du contexte et introduction aux trois questions de la journée, par Charles Heimberg, Université de Genève

9h30-10h45 : 1ère table ronde, sous la présidence de Nadine Fink, Université de Genève.

Interventions initiales de Béatrice Ziegler et Joan Pagès

quelle est la place de l’histoire et de l’identité nationales dans les apprentissages des élèves en histoire ?

10h45-11h15 : pause

11h15-11h45 : discussion

11h45-13h00 :  2e table ronde, sous la présidence de Charles Heimberg, Université de Genève

Interventions initiales Pierre-Philippe Bugnard et Mostafa Hassani Idrissi

Quelle est la place de la conceptualisation et de la problématisation dans les apprentissages des élèves en histoire ?

Pause déjeuner

14h15-14h45 : discussion

14h45-16h00 : 3e table ronde, sous la présidence de Valérie Opériol, Université de Genève

Interventions initiales de Nicole Tutiaux-Guillon et Antonio Brusa

Quelle est la place des questions socialement vives et des thèmes controversés dans les apprentissages des élèves en histoire ?

16h00-16h30 : pause

16h30-17h00 : discussion

17h00-17h30 : conclusions de la journée par François Audigier, Université de Genève

Pour chaque table ronde, deux des intervenants répondent à la question en une vingtaine de minutes chacun et les autres réagissent librement en fonction de  la situation qui prévaut dans leur pays ou dans leur région.

Organisation et renseignements : Charles.Heimberg@unige.ch ; entrée libre

Catégories

Lieux

  • Université de Genève, Uni-Mail (Boulevard du Pont-d'Arve 40; tram 15 depuis la Gare Cornavin), salle 1160 le matin, salle MR150 l’après-midi
    Genève, Confédération Suisse

Dates

  • lundi 18 mai 2009

Contacts

  • Charles HEIMBERG
    courriel : heimbergch [at] freesurf [dot] ch

Source de l'information

  • Charles HEIMBERG
    courriel : heimbergch [at] freesurf [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Un état des lieux de la didactique de l’histoire », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 20 avril 2009, http://calenda.org/197018