AccueilPenser le charnel

*  *  *

Publié le mercredi 29 avril 2009 par Marie Pellen

Résumé

Cette journée d’étude est une invitation à penser le charnel. En mobilisant des chercheurs d’horizons différents – historiens, littéraires, ethnologues, philosophes, anthropologues – et en multipliant approches et questionnements, nous souhaitons explorer la chair dans tous ses états : à la fois chair frontière du corps, chair malade, chair montrée, meurtrie, chair souffrance ou jouissance, le croisement des regards et des sensibilités permet de situer le charnel au carrefour des sciences sociales.

Annonce

Résumé du programme

08h45-09h00 : Ouverture, Vincent Auzas (Universités Paris Ouest La Défense et Laval)

9h00-10h00 : Espace charnel

  • Van Troi Tran (Université Laval), « Les frontières du corps aux expositions universelles »
  • Caroline Contri (Université Paris Ouest La Défense), « Corps et esprit dans les religions à vocation thérapeutique »

10h15-11h45 : (En)quête charnelle

  • Anne-Violaine Houcke (Universités Paris Ouest La Défense et Paris 3), « « Et le Verbe s’est fait chair » : l’union scandaleuse du charnel et du sacré dans les films de Pasolini »
  • Audrey Leblanc (EHESS), « Les gestes de mai 68 »
  • Stéphanie Bauman (Université Paris 8), « Entre l’écoute et la parole : Derniers témoins d’Esther Shalev-Gerz »

12h00-12h30 : Conférence de Christian Ingrao et Anne Kerlan Stephens (IHTP)

« Figure du mal et problématique du pouvoir : le cas des Nazgûl dans le Seigneur des Anneaux »

14h00-15h30 : Souffrance charnelle

  • Julie Paquette (Université d’Ottawa), « La chair meurtrie par le corps machine dans La philosophie dans le boudoir chez le Marquis de Sade »
  • Malika Rahal (Nottingham University), « Dire la mort et la torture pendant et après la guerre d’Algérie »
  • Frédéric-Antoine Raymond (UQAM et EHESS), « Le cadavre qui saigne en présence de son meurtrier XVIe – XVIIIe siècles »

15h45-17h15 : Jouissance charnelle

  • Laurent Gohary (Universités Paris 4 et Laval), « Le rite des Lupercalia : lecture anthropologique et psychanalytique »
  • Andrew Ross (University of Michigan), « « Une espèce de folie érotique » : Identifying the Normal in the Perverted Space of Nineteenth-Century Paris »
  • Jocelyn Gadbois (EHESS et Université Laval), « Le (petit) pénis et le jardin : un nain violent dans sa matière de jouir de peu »

17h15-17h45 : Conclusions de Rémy Besson (EHESS) et de Michèle Baussant (CNRS et Université Paris Ouest La Défense)

Lieux

  • Institut d'histoire du temps présent, 59/61 rue Pouchet
    Paris, France

Dates

  • jeudi 11 juin 2009

Mots-clés

  • chair, violence, jouissance, mal, corps

Contacts

  • Carolyne Raymond
    courriel : caroline [dot] raymond [at] ihtp [dot] cnrs [dot] fr

Source de l'information

  • Carolyne Raymond
    courriel : caroline [dot] raymond [at] ihtp [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Penser le charnel », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 29 avril 2009, http://calenda.org/197095