AccueilIndustrie patrimoniale et imaginaires touristiques

*  *  *

Publié le lundi 11 mai 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

De quelle manière l’industrie patrimoniale s’empare-t-elle des imaginaires collectifs pour créer des produits touristiques ? Comment sont interprétés et refaçonnés les imaginaires géographiques, culturels ou ethnologiques dans la création de nouvelles destinations touristiques ? Quels sont les acteurs qui interprètent, façonnent, produisent des discours et des produits touristiques ? Quel est le positionnement des populations locales par rapport à la mise en tourisme de leurs espaces de vie, lieux sacrés, traditions, artisanat, etc. ? De quelle manière celles-ci produisent-elles (ou co-produisent-elles) les imaginaires touristiques des lieux visités ? Et quel est l’apport des touristes dans cette co-production d’imaginaires touristiques ?

Annonce

PRÉSENTATION

De quelle manière l’industrie patrimoniale s’empare-t-elle des imaginaires collectifs pour créer des produits touristiques ? Comment sont interprétés et refaçonnés les imaginaires géographiques, culturels ou ethnologiques dans la création de nouvelles destinations touristiques ? Quels sont les acteurs qui interprètent, façonnent, produisent des discours et des produits touristiques ? Quel est le positionnement des populations locales par rapport à la mise en tourisme de leurs espaces de vie, lieux sacrés,  traditions, artisanat, etc. ? De quelle manière celles-ci produisent-elles (ou co-produisent-elles) les imaginaires touristiques des lieux visités ? Et quel est l’apport des touristes dans cette co-production d’imaginaires touristiques ?

This workshop explores the power of the imagination in the fashioning, consumption, and dialogue surrounding the global heritage industry.  It asks: How does the heritage industry seize the collective imagination  to fashion tourism products ? What sort of interpretations and imagined geographies, both cultural and ethnographic, are created through the development of new tourism destinations?  Under whose authority are tourism sites produced and interpreted within a larger discourse of self determination?  How do local groups position themselves in relation to the tourism site in terms of their work places, everyday lives, sacred spaces, traditions, arts, etc ?  In what ways is the tourism imagination produced within these places?  And what role do tourists themselves play in the co production of the tourism site as a space that is both imaginary and real?

PROGRAMME

9h30 : Enregistrement

10h00 : Introduction, Maria Gravari-Barbas et Alexis Bunten

------10h15- 12h30 : 1ère séance------

  • Alexis Celeste Bunten, anthropologue, Humboldt State University, TSWG

Déjouer la demande : redéfinir l’imaginaire populaire dans la production de l’expérience touristique ethnique

Deriding Demand: Reshaping Popular Imagination in the Production of the Ethnic Tourism Experience

  • Saskia Cousin,  anthropologue, LAIOS-IIAC (EHESS/CNRS), Université François-Rabelais (IUT de Tours) 

 Images touristiques et imaginaire national : le rôle des imaginations locales.

Touristic Representation and the National Imaginary: the Role of Locale Imagination

  • Béatrice Collignon, géographe, Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne
  • Jean-François Staszak, géographe, professeur à l’université de Genève

Des imaginaires géographiques aux imaginaires touristiques : une approche par la géographie culturelle

From geographic to tourism imaginaries: a cultural geographers' point of view.

  • Nelson Graburn, antropologue, Université de  Californie à Berkeley, TSWG

Expériences du tourisme indigène à l’Est de l'arctique (Canada)

Indigenous Tourism Experiments in the Eastern Arctic (Canada)

------14h00 – 17h00 : 2ème séance-----

  • Valéry Patin, sociologue, expert auprès de l’UNESCO et de la banque mondiale

L'image des peuples indigènes dans les récits de voyages entre 1750 et 1850

Images of Indigeneity in the Account of Voyagers Between 1750 and 1850

  • Nadia Belaidi, chargée de Recherche CNRS, droit international de l'environnement, UMR PRODIG

Représentations de la wilderness et de l’africanité  dans la mise en tourisme des parcs nationaux Sud Africains

 Representations of Wilderness and Africanness on the Tourism Stages of South AFrican National Parks

  • Keri-Anne Wikitera, PH.D. Candidate, New Zealand Tourism Research Institute, Auckland University of Technology, Auckland,  Nouvelle Zélande.

Le développement touristique de  Whakarewarewa, une analyse tribale du lieu et de l’espace

Whakarewarewa tourism development, a tribal analysis of place and space

  • Maria Gravari-Barbas, géographe, directrice de l’IREST / EIREST

Imaginaires du Tourisme Africain-Américain à Baltimore

Imaginations of African-American Tourism in Baltimore

-----17h00-17h30 : Pause café-----

17h30 – 19h00 : Table Ronde sur ‘Tourisme et Autochtones’

5h30PM – 7 PM : Round Table on Indigenous Tourism

  • Sven Haawkinson, directeur, Alutiiq Museum an Archeological Depository, Kodiak, Alaska
  • Alexis Celeste Bunten, antropologue, Humboldt State University, TSWG
  • Keri-Anne Wikitera, doctorante, New Zealand Tourism Research Institute, Auckland University of Technology, Auckland,  Nouvelle Zélande
  • Nelson Graburn, antropologue, Université de Californie à  Berkeley, TSWG
  • Rosita Worl, docteur, Présidente de Sealaska Heritage Institute

Lieux

  • Amphithéâtre TURGOT, Sorbonne, 1 place de la Sorbonne
    Paris, France

Dates

  • jeudi 11 juin 2009

Mots-clés

  • tourisme, imaginaire, patrimoine, autochtones

Contacts

  • Maria Gravari-Barbas
    courriel : maria [dot] gravari-barbas [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Maria Gravari-Barbas
    courriel : maria [dot] gravari-barbas [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Industrie patrimoniale et imaginaires touristiques », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 11 mai 2009, http://calenda.org/197160