AccueilL'histoire de la résistance en France : questionnements, prosprective et perspectives

*  *  *

Publié le mardi 12 mai 2009 par Marie Pellen

Résumé

L'objectif de cette journée d'étude est de donner une occasion de rencontre à de jeunes chercheurs travaillant sur l'histoire de la Résistance (thèses en cours ou récemment soutenues), de leur permettre de parler de leurs recherches respectives dans un esprit d'échanges et de débat, et de discuter des problématiques propres à la construction de l'histoire de la Résistance (questionnements, méthodes, sources, notions utilisées, outils conceptuels et modes d'écriture). On essayera ainsi de mettre en évidence points de convergence et différences d'approches autour de thématiques transversales que sont l'environnement social, les constructions identitaires, la dimension mémorielle, les modes d'appropriations, etc. L'idée consiste également à favoriser les échanges entre générations, celles des jeunes chercheurs et de spécialistes reconnus. Enfin, dans un but prospectif, il s'agira de tenter d'établir un état des lieux des recherches et des problématiques en voie d’élaboration sur la Résistance.

Annonce

Journée d'études "jeunes chercheurs"

Organisée par le Centre d'histoire et de recherches sur la Résistance (CH2R)
Jeudi 11 juin 2009, Besançon, Faculté des Lettres et Sciences Humaines, salon Préclin

Responsable scientifique :

Cécile VAST (docteur en histoire, ATER à l'Université de Franche-Comté)

Comité scientifique :

  • Julien BLANC (docteur en histoire)
  • Laurent DOUZOU (Professeur d'histoire contemporaine à l'IEP de Lyon)
  • Jean-Marie GUILLON (Professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Provence)
  • Pierre LABORIE (Directeur d'Études à l'EHESS)
  • François MARCOT (Professeur émérite d'histoire contemporaine à l'université de Franche-Comté, Président de Amis du Musée de la Résistance et de la Déportation)
  • Jean VIGREUX (Professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Franche-Comté)

Co-organisateurs :

  • Association des Amis du Musée de la Résistance et de la Déportation (Besançon)
  • Laboratoire des Sciences Historiques EA 2273 (Université de Franche-Comté)
  • Musée de la Résistance en Morvan (Saint-Brisson, Nièvre)

L'objectif de cette journée d'étude est de donner une occasion de rencontre à de jeunes chercheurs travaillant sur l'histoire de la Résistance (thèses en cours ou récemment soutenues), de leur permettre de parler de leurs recherches respectives dans un esprit d'échanges et de débat, et de discuter des problématiques propres à la construction de l'histoire de la Résistance (questionnements, méthodes, sources, notions utilisées, outils conceptuels et modes d'écriture). On essayera ainsi de mettre en évidence points de convergence et différences d'approches autour de thématiques transversales que sont l'environnement social, les constructions identitaires, la dimension mémorielle, les modes d'appropriations, etc. L'idée consiste également à favoriser les échanges entre générations, celles des jeunes chercheurs et de spécialistes reconnus. Enfin, dans un but prospectif, il s'agira de tenter d'établir un état des lieux des recherches et des problématiques en voie d’élaboration sur la Résistance.

PROGRAMME

8h30 : Introduction de la journée par Laurent DOUZOU

MATINÉE

Modérateur : Laurent DOUZOU

8h45 : Julien BLANC, Du côté du Musée de l'Homme. Les débuts de la Résistance en zone occupée

9h15 : Cécile VAST, Une histoire des Mouvements unis de Résistance (de 1941 à l'après-guerre). Essai sur l'expérience de la Résistance et l'identité résistante

9h45 : Thomas FONTAINE, Les déportations de répression depuis la France durant la Seconde Guerre mondiale

10h15 : Pause

10h30-12h00 : Table ronde

12h00-13h30 : Déjeuner

APRÈS-MIDI

Modérateur : Jean-Marie GUILLON

13h30 : Sylvain GREGORI, Entre continuité et rupture : résistance (s) et société corse (1940-octobre 1943)

14h00 : Aurore CALLEWAERT, Les héroïnes de la Résistance : images, représentations, mémoires

14h30 : Sébastien ALBERTELLI, Les services secrets de la France libre : le Bureau central de renseignements et d'action (1940-1944)

15h00 : Pause

15h15- 16h45: Table ronde

16h45 : Conclusions de la journée et perspectives par Pierre LABORIE

Participants aux tables rondes

Jeunes chercheurs :
  • Johanna BARASZ (De Vichy à la Résistance: les "vichysto-résistants" -1940-1945)
  • Christophe CAPUANO (Vichy et la famille. Réalités et faux-semblants d’une politique publique)
  • Franck LIAIGRE (Les FTP de la région parisienne -1942-1944)
  • Thomas RABINO (André Girard et le réseau "Carte")
  • Virginie SANSICO (La répression politique devant les tribunaux de l'État français. Lyon, 1940-1944)
  • Philippe SOULEAU (Bordeaux sous l'Occupation -1940-1944)
Historiens « répondants » :
  • Laurent DOUZOU
  • Robert FRANK
  • Jean-Marie GUILLON
  • Pierre LABORIE
  • François MARCOT
  • Jacqueline SAINCLIVIER
  • Jean VIGREUX

Lieux

  • UFR Sciences du Langage, de l'Homme et de la Société, Salon Préclin, 30 rue Mégevand
    Besançon, France

Dates

  • jeudi 11 juin 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Histoire et historiographie de la Résistance

Contacts

  • Vast Cécile
    courriel : cecile [dot] vast [at] univ-fcomte [dot] fr

Source de l'information

  • Cécile Vast
    courriel : cecile [dot] vast [at] univ-fcomte [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'histoire de la résistance en France : questionnements, prosprective et perspectives », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 12 mai 2009, http://calenda.org/197178