AccueilLa gouvernance du sport. Quels pouvoirs de transformations ?

*  *  *

Publié le mercredi 20 mai 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

La gouvernance du sport est aujourd’hui au cœur des préoccupations institutionnelles. Relevant historiquement de l’initiative privée, la gestion du sport, son développement et son organisation ont fait très tôt l’objet d’une attention spécifique. À différents niveaux, nombreux sont ceux qui ont développé des stratégies particulières pour en transformer les pratiques, l’organisation et en définitive son rôle social. Faisant intervenir plusieurs catégories d’acteurs, des institutions aux intérêts parfois contradictoires, cette gouvernance a été soumise à des enjeux diversifiés que le colloque aura pour ambition de préciser.

Annonce

L’éclairage socio-historique constitue une première piste de compréhension de la gouvernance du sport. En faisant apparaître les conditions de la genèse des institutions de gouvernance comme des modes de gouvernement, en situant les transformations en fonction des conjonctures, elle permettra de situer les homologies tout autant que la diversité des instances de gouvernance et de leur champ d’action.
Elle sera complétée  par l’analyse politiste en vue d’éclairer les mécanismes de l’action dans une diversité de contextes. Étudiant les cadres législatifs du sport comme les lieux de pouvoir ou les réseaux, elle devrait permettre d’en situer la fonction. Elle sera également l’occasion de déterminer s’il y a une spécificité de la gouvernance du sport ou si elle répond aux mêmes règles que les autres domaines de l’intervention publique.
Ce thème de la gouvernance du sport sera propice au développement de perspectives économiques. Si elles ne sont pas nouvelles, la période contemporaine en exacerbe l’importance. Des groupes industriels aux médias audiovisuels, tout un panel d’acteurs tente de jouer un rôle dans le sport, voire de l’associer à des facteurs économiques, afin d’en faire un élément stratégique qui en retour participe à sa transformation. Au-delà des discours convenus sur les rapports entre sport et économie, il s’agira de mener des analyses précises sur l’influence des facteurs économiques dans la gestion du sport.

Plus que tout autre domaine, le sport revêt une dimension internationale que la question de la gouvernance devrait permettre d’explorer. Faisant intervenir des organismes supranationaux (CIO, etc.) et internationaux (fédérations, union européenne, etc.), le sport reste souvent une affaire nationale dont il s’agira  d’explorer les contradictions mises à jour notamment à l’occasion d’évènements (coupe du Monde, Jeux Olympiques, etc.).

Ce colloque a ainsi pour ambition de soumettre la question de la gouvernance du sport à un triple éclairage (socio-historiques, politistes et économiques) n’excluant naturellement pas les aspects sociologiques ou culturels si prégnant dans le sport.

Jeudi 04 juin

10h00’-12h00’ 

Accueil des participant-e-s

Hall de l’UFRAPS de Grenoble (http://www-aps.ujf-grenoble.fr/presentation/accesufr.htm)

12h00’-13h30’

Déjeuner

13h45’-14h30’ : Ouverture du colloque (amphi B2)

  • Farid Ouabdesselam – Président de l’Université Joseph Fourier Grenoble 1
  • Yves Eberhard – Directeur de l’UFRAPS
  • Jean-Luc Blanchon – Président du CDOS Isère
  • Michaël Attali – Organisateur du colloque

14h30’-15h30’  Conférence plénière

Jean Durry
Ecrivain – Vice Président du comité français Pierre de Coubertin

Pierre de Coubertin et la gouvernance dans le sport

15h30’-15h45’ : Pause

Atelier : Les effets locaux

15h45’-16h15’

Sébastien Stumpp
(Université de Strasbourg)

Organiser le sport en territoire annexé. Quelques éclairages socio-historiques sur la gouvernance du sport en Alsace au temps du Reichsland (1871-1914)

16h15’-16h45’

Bertrand Blanchard (Université Blaise Pascal Clermont II)

Apparition et développement d’une forme de gouvernance publique du sport : La ville de Clermont-Ferrand, de l’entre-deux-guerres aux années 1970

16h45’-17h15’

Rémi Sarot
(Centre d'études de la vie politique - Université Libre de Bruxelles)

Effets de l’alternance politique dans la construction des interventions sportives municipales : mythe ou réalité ?

Atelier : Le rôle du CNOSF    

15h45’-16h15’

Jean-François Loudcher
Eric Monnin 
(Université de Franche Comté)

Aux origines de l’institutionnalisation du CNS et du COF (1906-1913) : le modèle républicain en question

16h15’-16h45’

Yoan Grosset
(Université Grenoble 1)

La gouvernance du CNOSF et de ses organismes apparentés (CNS, COF) : Une organisation sportive sous influences (1908-1975)

16h45’-17h15’

Simon Levêque
Lionel Brager
 (CNOSF)

Le rôle des jeunes au CNOSF dans la gouvernance du sport

17h15’-17h30’ : Pause

Atelier : Les limites de l’action fédérale

17h30’-18h00’

Amélie Coulbaut
(Université Grenoble 1)

La FFEPMM Sports pour Tous : une gouvernance du loisir sportif entre logique de service public et logique de marché

18h00’-18h30’

 Jean-Michel Martin
(Université de Reims – UNCU)

La transformation de la gouvernance du Sport Universitaire est-elle un mythe ?

18h30’-19h00’

Guillaume Mariani
(Université Paris V)

La gouvernance du kitesurf « Freestyle » en France ou  analyse d’une ingérence fédérale

Atelier : Les contre-pouvoirs de l’action fédérale  

17h30’-18h00’

Sabine Chavinier
(Université Paris Sud 11 Orsay)

Le basket-ball : jeu de balle à la main ?
Enjeu de lutte internationale entre une fédération et un mouvement de jeunesse (1926-1933)

18h00’-18h30’

 Martial Meziani
(Université Paris V)

Les mestres de capoeira : un mode de gouvernance par réseau qui s’abroge du système fédéral

18h30’-19h00’

Yohan Blondel
(Université Lyon 1)

L’officialisation des initiatives locales comme moyen d’élaboration des politiques nationales : l’exemple de l’éducation physique professionnelle 1952-1975

Vendredi 05 juin 2009 matin

8h00’-9h00’ : Accueil "petit-déjeuner"

9h00’- 10h00’ Conférence plénière (Amphi B2)

Emmanuel Bayle
Professeur à l’Institut d’Administration des Entreprises de l’Université Jean Moulin Lyon 3

La gouvernance des organisations sportives : bilan et perspectives

10h00’-10h30’ : Pause

Atelier : Les cadres internationaux

10h30’-11h00’

Nicolas Lefèvre
(Université de Reims)

La « mondialisation » comme mode de subversion : Hein Verbruggen et la gouvernance du cyclisme international à partir des années 1980

11h00’-11h30’

Alain Arvin- Bérod
(Institut Sport et Management)

Vers une gouvernance européenne du sport ?

11h30’-12h00’

Luiz Carlos Ribeiro
(Université Féderale du Paraná)

La gouvernance du football brésilien dans le cadre de la mondialisation

Atelier : Les paradoxes des modalités de gouvernance 

10h30’-11h00’

Béatrice Barbusse
(Université Paris 12)

Les conditions sociales d’émergence d’une nouvelle gouvernance  des sports collectifs professionnels en France : le cas du handball masculin 

11h00’-11h30’

Nicolas Delorme
Michel Raspaud
(Université Grenoble 1)

Ignorer les textes pour conserver le pouvoir. L’exemple du comité Drôme-Ardèche de basket-ball

11h30’-12h00’

Dominique Charrier
(Université Paris Sud 11 Orsay)

Grands événements sportifs et politiques publiques : incohérence ou complémentarité ? L’exemple du financement de la coupe du monde de rugby 2007 en Ile-de-France

12h00’-14h00’

Déjeuner

Vendredi 05 juin 2009 après-midi

14h00’-15h00’ Conférence plénière (Amphi B2)

Didier Rambaud
Vice-Président du Conseil Général de l’Isère chargé de la Jeunesse et des Sports - Maire

Du national au local : les enjeux d’une gouvernance partagée

Atelier : Rôle de l’Etat

15h15’-15h45’

Olivier Chovaux
(Université d’Artois)

L’organisation du sport en France à la veille de la cinquième république et le « retard français » : photographie ou cliché ? (1957-1958)

15h45’-16h15’

Pascal Charitas
(Université Paris Sud 11 Orsay)

La politique africaine de Maurice Herzog : un nouveau mode de gouvernance ? (1958-1966)

16h15’-16h45’

Ludovic Martel
(Università Di Corsica Pasquale Paoli)

Le Ministère de la Jeunesse et des Sports et la fonction « Insertion par le sport » : 1981-2002

Atelier : Approches réglementaires   

15h15’-15h45’

Florence Boizard
(Université Panthéon-Assas-ParisII)

Approche du règlement des litiges des sportifs en terme de gouvernance

15h45’-16h15’

Alexandre Dehais
(Université de Rouen)

La gouvernance du Sport : Quelle place pour la souveraineté de l’arbitre ? Le cas de l’arbitre de football

16h15’-16h45’

Marion Lajous
(Université Paris IV – ENS Cachan)

Jeux et enjeux autour de la question de la nationalité sportive

16h45’-17h15’ : Pause

Atelier : L’instrumentalisation de l’événement sportif     

17h15’-17h45’

Imed Ben Mahmoud
Elodie Paget
(Université de Nice Sophia Antipolis)

La gouvernance par l’événement sportif : pluralité d’acteurs, modalités d’organisation et enjeux

17h45’-18h15’

Fernando Segura Millan Trejo
(EHESS Paris)

La Gouvernance de la Homeless World Cup

18h15’-18h45’

Guillaume Penel
Loic Sallé
(Université Lille II)

La Route du Louvre : un  événement sportif comme ressource de l'action politique territorialisée

Atelier : Modes d’action de gouvernance        

17h15’-17h45’

Stéphane Méry
(Université Paris V)

Philippe Chatrier au bon moment, au bon endroit ou l’exemple d’une gouvernance réussie

17h45’-18h15’

 Jorge Tuñón
Elisa Brey
(Universidad Complutense de Madrid)

Football, Nationalism and Governance. The Basque and the Catalan cases

18h15’-18h45’

Philippe Jian
(Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne)

Du discours libéral en matière de gouvernance du sport, les positions d’un « think tank » à la française : l’Institut Montaigne

Atelier : Des enjeux nationalistes ?  

17h15’-17h45’

Marie-Hélène Orthous
(Université Bordeaux 2)

Moral et moralité des poilus : le sport dans la gouvernance militaire pendant la première guerre mondiale

17h45’-18h15’

Michaël Attali
(Université de Grenoble 1)

"La loi Mazeaud" : débats autour d’un texte historique (1973-1975)

18h15’-18h45’

Tommasina Pianese
(Universitè de Naples « Parthenope »)

Transformation des athlètes en célébrités : quelles conséquences marketing ?

19h10’ : Départ de l’UFRAPS. Repas de gala

Samedi 06 juin 2009

9h00’-10h00’ Conférence plénière (Amphi B2)

Jean-Loup Chappelet
Directeur et Professeur à l’Institut de hautes études en administration publique - Lausanne

De la gouvernance d’entreprise à la gouvernance politique : le cas du Comité international olympique

10h00’-10h15’ : Pause

Atelier : La place des évènements internationaux  

10h15’-10h45’

Desplechin-Lejeune Blaise
Lebecq Pierre-Alban
Saint-Martin Jean
(Université Lyon 1)

René Maheu et la gouvernance du sport mondial au sein de l’UNESCO (1959-1974)

10h45’-11h15’

André Suchet
Dominique Jorand
(Université Grenoble 1)

La gouvernance transfrontalière d’un événement olympique. Analyse des relations franco-espagnoles dans la mise en place des Jeux Pyrénéens de l’Aventure (1988-1993)

11h15’-11h45’

Hocine Hadji
(Université Grenoble 1)

Les Jeux d’Asie, Doha 2006 : de l’événement sportif  aux enjeux identitaires

Atelier : Eclairages régionaux          

10h15’-10h45’

Jean Bizet
Lucien Brunetti
(CDOS Isère)

La gouvernance partagée en Isère

10h45’-11h15’

Tony Froissart
(Université de Reims)

Représentations de la gouvernance du sport en Champagne-Ardenne au tournant des années 1980

11h15’-11h45’

Vincent Lebreton
(Ville de Rennes - Université de Rennes 2 Haute Bretagne)

Gouvernance de l’événementiel sportif et collectivités territoriales : un modèle en mutation

11h45’-12h45’

Clôture du colloque

12h45’ Déjeuner

Lieux

  • Campus universitaire
    Grenoble, France

Dates

  • jeudi 04 juin 2009
  • vendredi 05 juin 2009
  • samedi 06 juin 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • sport, gouvernance, institutions, politique, histoire, économie

Contacts

  • Michaël Attali
    courriel : michael [dot] attali [at] univ-rennes2 [dot] fr

Source de l'information

  • Michaël Attali
    courriel : michael [dot] attali [at] univ-rennes2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La gouvernance du sport. Quels pouvoirs de transformations ? », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 20 mai 2009, http://calenda.org/197184