AccueilPiratages audiovisuels. Les réseaux souterrains de la mondialisation culturelle

*  *  *

Publié le vendredi 15 mai 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

Avec la montée en puissance des moyens de reproduction numériques, le thème du piratage audiovisuel, cinématographique, musical ou informatique a vu, depuis la seconde moitié des années quatre-vingt-dix, se développer une abondante littérature s’inquiétant des atteintes que celui-ci porte aux droits de propriété intellectuelle. L’objectif de la conférence est de s’éloigner du terrain à partir duquel est communément pensé le piratage depuis la fin de la décennie quatre-vingt-dix — celui du téléchargement illicite dans les pays développés — pour cerner le phénomène dans toute la variété de ses manifestations, en privilégiant les terrains des pays du Sud et de l’Est.

Annonce

Conférence internationale

Carism, Institut français de Presse, Université Paris II

18-19 juin 2009

Centre Vaugirard de l’Université Paris II
Salle des conférences
391, rue de Vaugirard, 75015 Paris

Entrée libre. Merci d’annoncer votre venue à : piratagesaudiovisuels@club-internet.fr

Programme

Jeudi 18 juin 2009

9h00 : Accueil des participants

9h15 : Présentation de la conférence, Tristan Mattelart

9h30 : Penser les piratages audiovisuels au Sud et à l’Est

- Tristan Mattelart, Maître de conférences à l’Université Paris II, Institut français de presse, Carism, «Pour une économie politique des piratages audiovisuels»
- Vincent Bullich, Université Grenoble III, Gresec, «Le dispositif diplomatique des États-Unis contre le piratage industriel de biens culturels»

11h00 : Pause

11h15 : L’économie informelle de l’audiovisuel au Maghreb

- Riadh Ferjani, Maître assistant à l’Université de La Manouba, Tunis, «L’économie informelle de la communication en Tunisie : de la résistance à la marchandisation»
- Abdelfettah Benchenna, Maître de conférences à l’Université Paris XIII, LabSic, «La commercialisation des produits culturels issus de la contrefaçon au Maroc : Vers un renforcement de la dépendance culturelle ?»
- Labandji Linda, Attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université de Paris VIII, UFR culture et communication, «Introduction aux problématiques du piratage en Algérie»

13h15 : Déjeuner

14h30 : Les dimensions sociales du piratage en Amérique latine

- Gustavo Gomez-Mejia, Moniteur à l’Université Paris IV, Celsa, Gripic, «Approche communicationnelle du marché du DVD “pirate” à Bogota»
- Carolina Assunção e Alves, Doctorante du Programme Collège Doctoral Franco Brésilien (CAPES), Université Paris XIII et Universidade Federal de Minas Gerais, «Le phénomène “Troupe d’élite” au Brésil : le piratage au profit du débat ?»

15h45 : Pause

16h00 : L’importance de l’économie informelle en Afrique sub-saharienne (I)

- Annie Chéneau-Loquay, Directrice de recherche au CNRS, Centre d’études d’Afrique noire, «L’économie “informelle” de la communication en Afrique est-elle une “économie souterraine” ?»
- Christian Agbobli, Professeur, Département de communication sociale et publique, Faculté de communication, Université du Québec à Montréal, GERACII, «Piratages audiovisuels au Togo : les pistes de la politique et de la culture»
- Misse Misse, Professeur à l’Université de Douala, Georges Madiba, Maître de conférences à l’Université de Douala, «Logiques et dynamiques du piraté dans l’économie camerounaise de la communication»

18h00 : Diffusion d’extraits d’émissions issus des collections de l’Institut national de l’audiovisuel (Ina)

Vendredi 19 juin 2009

9h00 : L’importance de l’économie informelle en Afrique sub-saharienne (II)

- Fabrice Rochelandet, Maître de conférences, Université Paris XI, Adis, Michèle Francine Mbo’o Ida, Doctorante, Université Paris XI, Adis, «L’industrie de l’audiovisuel en Afrique subsaharienne : Entre normalisation et accès à une offre diversifiée»
- Aghi Auguste Bahi, Maître de conférences à l’Université de Cocody-Abidjan, «Piratages audiovisuels en Côte d’Ivoire»
- Emilie Da Lage, Maître de conférences, Université Lille III, Geriico, François Debruyne, Maître de conférences, Université Lille III, Geriico, «Les artistes maliens face au piratage : enjeux locaux et internationaux»

11h00 : Pause

11h15 : Les mutations du piratage en Europe centrale et orientale

- Ilya Kiriya, Professeur au Département du journalisme du Haut Collège d’Economie, Moscou, «Le piratage audiovisuel à l’époque de la “croissance pétrolière” en Russie: changement des logiques?»
- Mariya Dimitrova, Doctorante, ED 385 Espace Européen Contemporain, Université Paris III, «Le piratage audiovisuel en Bulgarie à l’ère du numérique»
- Lukasz Bochenek, Université de Genève, «You Tube entre citation et piratage. La télévision publique polonaise face à la présence de ses contenus sur le web participatif»

13h15 : Déjeuner

14h30 : Actualité du piratage en Asie

- Christophe Lenoir, Chargé d’enseignement à l’UFR Cinéma Audiovisuel, Université Paris III, «Paradoxes de la diffusion pirate des œuvres audiovisuelles en Chine»
- Stéphane Thévenet, Doctorant, Université Paris III, «La consommation souterraine de dramas coréens en France, modèle miniature de la diffusion mondialisée de la culture populaire sud-coréenne ?»

15h45 : Pause

16h00 : Internet et circulation «pirate» des produits culturels

- Nikos Smyrnaios, Maître de conférences à l’Université Toulouse III, Lerass, Ioanna Vovou, Maître de conférences, Université Panteion des Sciences Sociales et Politiques, Athènes, Centre d’études des images et des sons médiatiques, Université Paris III, «Du piratage à la communauté : le cas d’un réseau hellénophone de peer-to-peer»
- Rémi Douine, Doctorant, Telecom ParisTech, Département de Sciences Economiques et Sociales, «Caractéristiques de l’offre non autorisée de films sur Internet. Une exploration empirique de l’activité de “The Scene”»
- Aurélien Le Foulgoc, Université Paris II, IFP, Carism, «La culture américaine au cœur d’une circulation mondiale des fichiers audiovisuels sur les réseaux Bittorrent ?»

Comité scientifique

- Philippe Bouquillion, professeur, UFR Culture et Communication, Université Paris VIII
- Larbi Chouikha, professeur, Institut de Presse et des Sciences de l’Information, Université de la Manouba, Tunisie
- Claudia Feld, chercheuse à l’Instituto de desarrollo económico y social du Consejo nacional de investigaciones científicas y técnicas, Argentine
- Éric George, professeur, École des médias, Université du Québec à Montréal, Canada
- Jostein Gripsrud, professeur, Département Media Studies, Université de Bergen, Norvège
- Josiane Jouët, professeur, Institut français de presse, Université Paris II

La conférence s’inscrit dans le cadre d’un projet sur «L’économie souterraine de la communication», coordonné par Tristan Mattelart au sein du Centre d’analyse et de recherche interdisciplinaire sur les médias (Carism), et financé, en 2007-2009, par l’Institut des Sciences de la Communication du CNRS et par l’Université Paris II.

Avec la participation de l’Inathèque, le dépôt légal de la radio télévision, pour la diffusion d’extraits d’émissions.

Pour toute information, merci d’envoyer un mail à : piratagesaudiovisuels@club-internet.fr

Lieux

  • Centre Vaugirard de l’Université Paris II, Salle des conférences, 391, rue de Vaugirard, métro Convention
    Paris, France

Dates

  • jeudi 18 juin 2009
  • vendredi 19 juin 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • piratages, mondialisation culturelle, médias, pays du Sud, Europe centrale et orientale

Contacts

  • Tristan Mattelart
    courriel : margesetnumerique [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Tristan Mattelart
    courriel : margesetnumerique [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Piratages audiovisuels. Les réseaux souterrains de la mondialisation culturelle », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 15 mai 2009, http://calenda.org/197212