AccueilVilles et migrations dans les mondes latins (Amérique latine-Espagne)

*  *  *

Publié le vendredi 15 mai 2009 par Delphine Cavallo

Résumé

La mondialisation migratoire et la croissance des flux de migrants internationaux complexifient les logiques des mouvements de circulation et les trajectoires des migrants. Depuis la zone andine de l’Amérique latine, les migrations traditionnelles entre pays voisins, et à destination des Etats-Unis, sont depuis une dizaine d’années complétées par un vaste courant migratoire à destination de l’Europe, et principalement vers l’Espagne. Ces mouvements migratoires touchent particulièrement les espaces métropolitains, lieux de concentration essentiels des flux. Cette journée d’études interroge les reconfigurations des migrations andines et leurs manifestations dans les grandes métropoles de Buenos Aires, puis de Madrid et de Barcelone (Espagne), principales réceptrices des flux croissants de migrants andins en Europe.

Annonce

LUNDI 8 JUIN 2009, 14h-17h - salle de cours n°2

Le processus de métropolisation recompose l’organisation socio spatiale des espaces urbains, en complexifie les traditionnelles clés de lecture inspirées des travaux issus de l’école de Chicago, repousse les limites de l’urbain au delà des traditionnelles délimitations administratives, générant la nécessaire invention de nouveaux modes de gouvernance métropolitains. Les différenciations socio-économiques des espaces urbanisés sont recomposées sous le coup des transformations urbaines impulsées par de nouvelles dynamiques économiques, des politiques de régénération urbaine, et des mouvements migratoires affectant les espaces métropolisés.

Comment se donnent à voir ces mutations de l’organisation socio-spatiale des métropoles dans trois contextes latins différenciés ?

Profitant de la venue à l’université de Provence d’universitaires spécialistes des questions urbaines en Argentine et en Espagne, nous souhaitons ici confronter l’observation de trois métropoles, Buenos Aires d’une part, Madrid et Barcelone d’autre part.

Ce séminaire est organisé par Virginie Baby-Collin, dans le cadre des activités du programme 1 de l’UMR Telemme 6570.

Buenos Aires

Susana Sassone, Chercheure géographe, CONICET-DIGEO-IMHICHU, Buenos Aires (Argentine). Professeure invitée à l’UFR de géographie, Université de Provence et Julie Le Gall, doctorante de géographie, Université de Paris I.

Madrid

Juan Antonio Cebrián, chercheur du CSIC, IEGD, instituto de economía, geografía y demografía, Madrid. Professeur invité à l’UFR de géographie, Université de Provence.

Barcelone

Pau Serra del Pozo, Professeur de géographie, Université internationale de Catalogne (Barcelone) et Naïk Miret, Maître de conférences en géographie, Université de Poitiers, Migrinter.

MARDI 9 JUIN 2009, 9h -17h - salle Temime (101)

La mondialisation migratoire et la croissance des flux de migrants internationaux complexifient les logiques des mouvements de circulation et les trajectoires des migrants. Depuis la zone andine de l’Amérique latine, les migrations traditionnelles entre pays voisins, et à destination des Etats-Unis, sont depuis une dizaine d’années complétées par un vaste courant migratoire à destination de l’Europe, et principalement vers l’Espagne. Ces mouvements migratoires touchent particulièrement les espaces métropolitains, lieux de concentration essentiels des flux.

Cette journée d’études interroge les reconfigurations des migrations andines et leurs manifestations dans les grandes métropoles de Buenos Aires (Argentine), réceptacle de longue date des migrations andines, puis de Madrid et de Barcelone (Espagne), principales réceptrices des flux croissants de migrants andins en Europe.

Cette journée s’inscrit dans le cadre du programme de recherches PICS – IMITMA portant sur « les nouvelles trajectoires de la migration internationale andine en Amérique Latine et en Europe ; itinéraires de mobilité et inscriptions territoriales des migrants andins dans les grandes métropoles (Argentine-Espagne)”, porté par Geneviève Cortés (Université de Montpellier III) et Susana Sassone (CONICET, Buenos Aires, Argentine).

Elle est organisée par Virginie Baby-Collin, dans le cadre des activités du programme 1 de l’UMR Telemme 6570.

Programme.

Matinée. 9h30-12h

Reconfiguration des flux migratoires andins au tournant du XXI siècle, des Amériques à l’Europe.
Geneviève Cortes, maître de conférences HDR en géographie, Université Paul Valéry (Montpellier III), laboratoire MTE (Mutation des territoires en Europe).

Buenos Aires : logiques urbaines de la présence des migrants andins.
Susana Sassone, Chercheure géographe, CONICET-DIGEO-IMHICHU, Buenos Aires (Argentine). Professeure invitée à l’UFR de géographie, Université de Provence.

La présence bolivienne à Buenos Aires vue depuis les associations de migrants.
Silvia Orsi, étudiante en master de géographie, Université de Provence

Construction et reconstruction des interstices maraîchers de Buenos Aires : des territoires boliviens en réseau
Julie Le Gall, doctorante de géographie, Université de Paris I. 

Discussion et commentaires.
Hervé Domenach. Démographe-économiste, directeur de recherches à l'IRD (Laboratoire Population - Environnement – Développement).

Après midi. 14h-17h   

Logiques spatiales de la présence andine à Barcelone.
Naïk Miret et Pau Serra del Pozo, maître de conférences, géographe, Université de Poitiers, Migrinter, et professeur de géographie, Université internationale de Catalogne (Barcelone)

Madrid, quelle géographie urbaine des migrants andins ?
Virginie Baby-Collin et Lucile Médina Nicolas, maîtres de conférences en géographie, Université de Provence, UMR Telemme et Université Paul Valéry (Montpellier III), laboratoire MTE

La presse latina à Madrid
Renaud Sape, étudiant de master de géographie, Université de Provence

Les migrations boliviennes à Madrid, entre Cochabamba et le quartier d’Usera
Caroline Caplan, étudiante de master de géographie, Université Paul Valéry (Montpellier) :

Les effets de la crise (globale actuelle) sur les migrations andines dans les métropoles espagnoles.
Juan Antonio Cebrián, chercheur du CSIC, IEGD, instituto de economía, geografía y demografía, Madrid. Professeur invité à l’UFR de géographie, Université de Provence

Discussions et commentaires 
Roland Courtot, professeur émérite de géographie, Université de Provence, UMR Telemme

Lieux

  • Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme
    Aix-en-Provence, France

Dates

  • lundi 08 juin 2009
  • mardi 09 juin 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • géographie, anthropologie, migrations, urbain, ville, territoire, population, environnement, développement, métropoles

Contacts

  • Virginie Baby-Collin
    courriel : virginie [dot] baby-collin [at] univ-amu [dot] fr

Source de l'information

  • Laurence Lablache
    courriel : lablache [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Villes et migrations dans les mondes latins (Amérique latine-Espagne) », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 15 mai 2009, http://calenda.org/197213