AccueilTechnologies et acquisition du français au niveau universitaire : un potentiel pédagogique tangible ?

*  *  *

Publié le lundi 18 mai 2009 par Marie Pellen

Résumé

Dans la perspective du 41e congrès de la NeMLA à Montréal du 7 au 11 avril 2010, nous vous invitons à nous faire part de vos points de vue pour une table ronde ayant pour thème l’impact réel des technologies (TICE) sur l’acquisition du français langue seconde ou étrangère au niveau universitaire et plus particulièrement sur les trois aspects que sont la motivation de l’apprenant, les stratégies d’apprentissage, et l’autonomie d’apprentissage et langagière.

Annonce

Nous savons que les technologies de l’information et de la communication en éducation (TICE) occupent une place prépondérante au sein de nos cours de français langue seconde ou étrangère (FLS-FLE) dans le développement de programmes pédagogiques au niveau universitaire. Plusieurs revues en ligne solides se font l’écho de cette réalité nouvelle touchant à la fois à la didactique des langues et aux sciences de l’éducation que ce soit au Canada francophone (et nous pensons à la Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire pour ne citer qu’elle), ou que ce soit en Europe (Le français dans le monde ou encore Apprentissage des langues et systèmes d'information et de communication par exemples). Les voies explorées dans cette littérature spécialisée témoignent d’expériences pédagogiques riches et avant-gardistes au cœur desquelles l’enseignant développe des pratiques de classe innovatrices voire audacieuses mais très nettement menées par modes exploratoires. Si la valorisation des TICE semble ainsi directement liée aux nouvelles stratégies d’enseignement adoptées, nous devons nous questionner sur son influence sur l’apprenant. En d’autres mots, quel impact les TICE exercent-t-elles sur l’acquisition ? Le thème de cette table ronde a pour objectif d’initier une réflexion sur l’acquisition supportée par les TICE et plus particulièrement sur les trois aspects que sont la motivation de l’apprenant, les stratégies d’apprentissage, et l’autonomie d’apprentissage et l’autonomie langagière. En nous basant sur des expériences et points de vue diversifiés, nous tenterons d’apporter des éléments de réponses aux questions suivantes : Est-ce que les TICE exercent une réelle fonction sur la motivation de l’apprenant en FLS-FLE ou exercent-elles seulement une séduction pédagogique tape-à-l’œil largement influencée par les modes de communication modernes ? Dans quelle mesure l’éventail des outils technologiques à notre disposition infléchissent les stratégies d’apprentissage de l’apprenant ? Est-ce que l’apport des TICE se traduit en un facteur significatif et mesurable pour l’autonomie d’apprentissage et l’autonomie langagière de l’apprenant ?

Les personnes intéressées doivent faire parvenir une proposition de 200 à 300 mots en français ou en anglais accompagnée de leurs nom, adresse postale, numéro de telephone et institution d’appartenance à Marion Vergues, Centre d’enseignement du français et de l’anglais, Université McGill (marion.vergues@mcgill.ca) d’ici le 30 septembre 2009.

Lieux

  • Hôtel Hilton Bonaventure
    Montréal, Canada

Dates

  • mercredi 30 septembre 2009

Mots-clés

  • FLE-FLS, TICE, acquisition, stratégies d'apprentissage, motivation de l'apprenant, autonomie languagière

Contacts

  • Marion Vergues
    courriel : marion [dot] vergues [at] mcgill [dot] ca

Source de l'information

  • Marion Vergues
    courriel : marion [dot] vergues [at] mcgill [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Technologies et acquisition du français au niveau universitaire : un potentiel pédagogique tangible ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 18 mai 2009, http://calenda.org/197222