AccueilEntre réalité politique et construction culturelle

Entre réalité politique et construction culturelle

Les frontières politiques en Europe au bas Moyen Âge : naissance et intensification – représentations symboliques – réflexions théoriques

*  *  *

Publié le mercredi 20 mai 2009 par Marie Pellen

Résumé

Pour la plupart du temps, les frontières sont invisibles. Et pourtant, ces frontières invisibles représentent, à l’époque médiévale comme à la nôtre, des facteurs d’influence sur les actions des différents acteurs politiques. Lors d'un colloque organisé par l'université de Münster (RFA) et l'Institut historique allemand à Paris, nous discuterons dans une perspective comparative le rôle des frontières au bas Moyen Âge. Au centre du débat se trouvent les identités politiques de l'Europe centrale et occidentale.

Annonce

Profitant d’une coopération entre le Centre de Recherche 496 à Münster (Allemagne) (SFB 496, Teilprojekt A9, Prof. Dr. Martin Kintzinger) et l’Institut historique allemand (IHA), nous préparons en ce moment un atelier international sur le rôle des frontières politiques au bas Moyen Âge et leurs représentations intellectuelles et symboliques. Le colloque aura lieu le 19 octobre dans les locaux de l’IHA à Paris.

Nous partons de la constatation que les frontières sont invisibles. Au Moyen-Age, le tracé des frontières politiques n’est pas aussi évident que celui existant entre les États-Unis et le Mexique à notre époque. Et pourtant, ces frontières invisibles représentent, à l’époque médiévale, des facteurs d’influence sur les actions des différents acteurs politiques. De plus, elles peuvent elles-mêmes être objets de l'action politique - et ainsi devenir perceptibles pour la recherche historique.

Une attention particulière mérite d’être accordée aux lieux sur lesquels ces frontières sont passées d’invisibles à "visibles", par le biais de différents médias. L’étude des frontières permet de parvenir à des explications essentielles sur les structures, l’État et la conscience politique des sociétés médiévales. Ainsi, les conflits du bas Moyen-Age liés au commerce transfrontalier constituent non seulement les indices d’une prise de conscience de l’existence de frontières mais également les facteurs de la densification ultérieure de ces dernières. Les recherches relatives aux réflexions contemporaines sur le phénomène « frontières » dans les domaines de la littérature, de l’historiographie et de la philosophie, peuvent donner un aperçu des fondements idéologiques des sociétés médiévales. Enfin, doit être analysée la visualisation des frontières par des signes matériels et des actions rituelles, lesquels forment l'inventaire des symboles du pouvoir au bas Moyen Âge.

Thèmes de l’atelier :

Naissance et densification des frontières

  • Émergences : La naissance de la frontière et les acteurs politiques
  • Transgressions : La violation de la frontière et sa densification

Représentations symboliques

  • Médialisation de la frontière : représentations cartographiques, symboliques, juridiques
  • Construction de « frontières artificielles » (p. ex. : la création d’un espace neutre lors d’une entrevue princière et ses problèmes)

Réflexions :

  • Discours historiographiques, philosophiques, littéraire sur le phénomène des frontières
  • Recherche moderne et frontières médiévales : concepts, problèmes, perspectives

Les langues de travail seront le français et l’allemand. Nous envisageons une publication des actes du colloque.

Tous les chercheurs s’intéressant au problème de la frontière médiévale sont invités à participer à nos travaux. Nous vous prions de nous contacter jusqu’au 23 juin 2009, en nous fournissant, le cas échéant, d’un titre et d’un raccourci d’une proposition d’intervention.

Contact : 

Dr. Georg Jostkleigrewe

SFB 496 "Symbolische Kommunikation und gesellschaftliche Wertesysteme"/A9

Salzstraße 41

D-48143 Münster (Westfalen)

gjost_01@uni-muenster.de

Lieux

  • Institut historique allemand, Hôtel Duret-de-Chevry, 8 rue du parc Royal
    Paris, France

Dates

  • mardi 23 juin 2009

Mots-clés

  • histoire médiévale, culture politique, communication symbolique, frontières politiques

Contacts

  • Georg Jostkleigrewe
    courriel : gjost_01 [at] uni-muenster [dot] de

Source de l'information

  • Georg Jostkleigrewe
    courriel : gjost_01 [at] uni-muenster [dot] de

Pour citer cette annonce

« Entre réalité politique et construction culturelle », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 20 mai 2009, http://calenda.org/197251