AccueilLa fiction à substrat professionnel (FASP), dix ans après

*  *  *

Publié le jeudi 04 juin 2009 par Marie Pellen

Résumé

Il y a dix ans, en 1999, Michel Petit identifie un nouveau genre littéraire, la fiction à substrat professionnelle ou la FASP. À partir de cette définition, la recherche en didactique de l’anglais de spécialité connaît un nouvel essor et plusieurs sous-genres de la FASP sont analysés – FASP juridique, FASP de l’art, FASP médicale, FASP journalistique, FASP « académique », FASP scientifique, FASP écologique, etc. ; ainsi que divers modes d’expression : roman, œuvre cinématographique, série télévisée, voire bande dessinée. Ces journées d’étude proposent de se pencher sur l’évolution de la FASP et les diverses recherches auxquelles elle a donné lieu au cours de cette décennie. En partant d’une réflexion autour des axes de la généricité, la pluralité discursive, les culture(s) et la didactique, elles ont aussi pour objectif d’ouvrir le champ d’étude, jusqu’ici dominé par des auteurs et un lectorat anglophones, à d’autres langues et cultures de spécialité.

Annonce

En élargissant à d’autres langues le champ de réflexion de ce genre privilégié par des auteurs et un lectorat anglophones, ces journées d’étude proposent trois axes de réflexion :

Généricité

Si le succès d’un genre se mesure à l’aune de l’évolution de ses conventions génériques, on peut sans conteste affirmer que la FASP est en plein essor, comme en témoignent les nombreuses analyses qui cherchent à redessiner les conventions initiales. De fait, nous assistons à un élargissement du genre qui gomme la notion même de fiction pour y inclure l’autobiographie, qui s’interroge sur le « professionnel » à la faveur du « spécialisé », qui érode le postulat définitoire dominant d’un substrat professionnel pour engager celui de plusieurs adstrats professionnels, etc.

Pluralité discursive

La FASP se situe aux confluences de multiples discours : le discours « ordinaire » qui se veut le reflet fidèle de la diversité langagière, y compris les parlers non-standards des sociétés plurielles d’aujourd’hui ; le discours spécialisé des communautés professionnelles mises en fiction par le substrat professionnel ; le discours allocutaire que représente le discours de la médiation autoriale ; le discours narratif des œuvres fictionnelles contemporaines, etc.
Que représente cette pluralité discursive en tant qu’objet didactique en langues et cultures de spécialité ? Que représente-t-elle comme objet de traduction : comment le traducteur intègre-t-il dans le texte cible les dimensions linguistique, professionnelle et culturelle du texte source qu’est l’œuvre de fiction spécialisée ?

Culture(s)

Sans doute le domaine le moins exploré de la FASP jusqu’à aujourd’hui, la culture spécialisée représente un champ d’analyse riche et diversifié : quelle culture ? Culture professionnelle, culture disciplinaire, culture procédurale spécifique relevant du substrat ou de l’adstrat professionnels ? Culture de l’ancrage géographique du récit fictionnel ? La Culture classique ? Se pose ici, entre autres, la problématique des représentations et des perceptions de la profession et des professionnels mis en fiction et celle des retombées sur le lectorat général, mais aussi sur ce pré-professionnel qu’est l’apprenant en langues et cultures de spécialité.

ILCEA / Gremuts : Langues & Cultures de Spécialité
 
Journées d’étude : la FASP : 10 ans après…
(Fiction à substrat professionnel)
 
Lundi 8 et mardi 9 juin / Grande Salles des Colloques
 
Contact : shaeda.isani@u-grenoble3.fr
 

Lundi 8 juin 2009

 
Séance inaugurale : 9.15-10.00
Michel PETIT (Univ.Victor Segalen, Bordeaux 2) : La FASP, 10 ans après… : quelques évolutions de perspective

FASP Santé : 10.30–12.30

Jean-Pierre CHARPY (Univ. de Bourgogne) : FASP médicale et droit de généricité

Marie-Lise ASSIER (Univ. Paul Sabatier, Toulouse 3) : Transplanted Man de N. Nigam : une FASP santé à visée transdisciplinaire et transculturelle

Jacqueline HAMRIT (Univ. Charles de Gaulle, Lille 3) : La FASP comme outil pédagogique en anglais spécialisé pour étudiants de psychologie

FASP Scientifique : 14.00–17.30

Stéphanie GENTY (Univ. d’Evry-Val d’Essonne) : Validation du substrat professionnel dans La proie de Michael Crichton

Gwen LE COR (Univ. Paris 8) : Les maths à l’écran : Numb3rs entre culture télévisuelle et culture mathématique

Anthony SABER (ENS Cachan) : Le substrat culturel spécialisé dans les romans maritimes d’Alexander Kent

Shaeda ISANI (Univ Stendhal, Grenoble 3) : La FASP criminalistique : quand la science fait parler le silence

Mardi 9 juin 2009

FASP économique 9.00–12.00

Mireille HARDY (Univ. de Caen, IUT Cherbourg) : Business FASP : un oxymore ?

David LEISHMAN (Univ. Stendhal, Grenoble 3): Tales from the darkside : les industries pétrolières et charbonnières 
dans les romans de Ian Rankin

Claire ALLIGNOL (Univ. Stendhal, Grenoble 3) : La FASP économique allemande à travers Machtrausch de Rainer C. Köppitz

Sylvie MARTIN-MERCIER (Univ. Stendhal, Grenoble 3) : Représentations du trader dans Dantès, La chute d’un trader de Boisserie, 
Guillaume & Juszezak

FASP universitaire : 13.30–16.00

Tony GHEERAERT (auteur) / Jean-Louis TROUILLON (Univ. de Perpignan) : Autour de la Dame Noire…

Cécile PETIT (Univ. d’Evry-Val d’Essonne) : Le thriller universitaire dans la littérature espagnole : La cátedra de Javier Piqueras de Noriega

Sophie GABAREL (Univer. d’Evry-Val d’Essonne) : Territoire(s) culturel(s) : les ‘campus novels’ de David Lodge

FASP juridique : 16.00–18.00

Elisa ROSSI (Univ. Lumière, Lyon 2) : L’univers de la justice dans les romans de Giancrico Carofiglio

Sandrine Chapon (Univ. Pierre Mendes France, Grenoble 2) : Vera Drake & le Times : la fiction comme soutien pédagogique 
du document authentique

Véronique Sauron (ETI, Univ. de Genève) : Le traducteur dans le prétoire : intérêt/utilité pédagogique de la FASP juridique

Catégories

Lieux

  • Université Stendhal-Grenoble 3 (grande salle des colloques)
    Grenoble, France

Dates

  • lundi 08 juin 2009
  • mardi 09 juin 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • anglais de spécialisation, genre littéraire, fiction, culture

Contacts

  • Habiba Naili
    courriel : habiba [dot] naili [at] u-grenoble3 [dot] fr
  • Shaeda Isani
    courriel : shaeda [dot] isani [at] u-grenoble3 [dot] fr
  • Véronique Sauron
    courriel : Veronique [dot] Sauron [at] eti [dot] unige [dot] ch

URLS de référence

Source de l'information

  • Shaeda Isani
    courriel : shaeda [dot] isani [at] u-grenoble3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La fiction à substrat professionnel (FASP), dix ans après », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 04 juin 2009, http://calenda.org/197350