AccueilLe pouvoir des mots au Moyen Âge

*  *  *

Publié le jeudi 11 juin 2009 par Marie Pellen

Résumé

L’idée d’un pouvoir ou d’une efficacité des paroles émerge de la lecture de sources fort différentes au Moyen Âge, qu’il s’agisse de textes doctrinaux ou d’ouvrages à vocation pratique. Cette rencontre tente de les confronter, de voir, dans une perspective anthropologique, s’ils se laissent interroger au moyen de questions semblables, et d’examiner si les réponses font ressortir des grandes lignes de ressemblance ou au contraire de partage entre les différentes paroles censément dotées d’efficacité. La rencontre couvrira un vaste ensemble englobant des domaines variés : la médecine, la magie, la prédication, les rites d’engagement, les actes relevant du droit, les pratiques religieuses, les approches conceptuelles et les constructions intellectuelles, les représentations figurées.

Annonce

Lyon, 22 – 24 Juin 2009

Organisé par
  • Histoire et archéologie des mondes chrétiens et musulmans médiévaux – UMR 5648
  • Laboratoire d’histoire des théories linguistiques – UMR 7597
avec le soutien
  • de l’École pratique des hautes études
  • de l’Institut universitaire de France
  • et de l’Université Lumière Lyon 2
L’idée d’un pouvoir ou d’une efficacité des paroles émerge de la lecture de sources fort différentes au Moyen Âge, qu’il s’agisse de textes doctrinaux ou d’ouvrages à vocation pratique.
Cette rencontre tente de les confronter, de voir, dans une perspective anthropologique, s’ils se laissent interroger au moyen de questions semblables, et d’examiner si les réponses font ressortir des grandes lignes de ressemblance ou au contraire de partage entre les différentes paroles censément dotées d’efficacité.
La rencontre couvrira un vaste ensemble englobant des domaines variés : la médecine (incantations), la magie (formules), la prédication (sermons et exempla), les rites d’engagement (promesse, serment, voeu), les actes relevant du droit (ordalies, aveux, qualification juridique, injures), les pratiques religieuses (prière, sacrements, exorcismes, bénédictions et malédictions, psalmodie, miracles, blasphèmes, prophétie), les approches conceptuelles et les constructions intellectuelles (théologie et philosophie, droit, logique, rhétorique, physique), les représentations figurées.

Toutes les séances se tiendront à

l’Institut ses Sciences de l’Homme - ISH
14 Av. Berthelot, Lyon 7 e, Bât. C,
au 4 Étage, Salle Marc Bloch

Pour toute information scientifique, contacter :

  • Nicole Bériou (Lyon 2, IUF) nicole.beriou@free.fr
  • Jean-Patrice Boudet (Orléans, IUF) jean-patrice.boudet@univ-orleans.fr
  • Irène Rosier-Catach (CNRS / EPHE) irene.catach@wanadoo.fr

Pour toute information pratique, contacter :

Sophie Hénon
sophie.henon@linguist.jussieu.fr
Tél 01 57 27 57 42
Fax 01 57 27 56 43 ou 01 57 27 5781

PROGRAMME

LUNDI 22 JUIN

MATIN

9h15 – Ouverture
Olivier Christin, Président de l’Université Lumière Lyon 2

9h30 – Session 1

  • Irène Rosier, CNRS/EPHE Paris
Questions croisées sur le pouvoir des mots
  • Aurélien Robert, CNRS/Tours
Pouvoir des sons, pouvoir des mots
  • François Boespflug, Université de Strasbourg II
Pouvoir des mots, pouvoir des images

11h15 – Pause

11h50 à 13h – Session 2

  • Gabor Klaniczay, Central European University, Budapest
L’efficacité des mots dans les miracles, les visions, les incantations et les maléfices
  • Sylvain Piron, EHESS Paris
La parole prophétique

APRÈS-MIDI

14h30 – Session 3

  • Costantino Marmo, Université de Bologne
Virtus sermonis : l’autonomie du texte dans le traitement des expressions figurées ou multiples
  • Laurent Cesalli, Université de Genève
Vis et officium : force et fonction des mots dans la logique médiévale
  • Bruno Ambroise, CNRS Amiens
L’efficacité déontique des actes de parole : perspectives contemporaines sur les obligations

16h15 – Pause

17h à 18h10 – Session 4

  • Eléonore Andrieu, Université de Bordeaux III
Les appropriations de la parole efficace par la littérature de langue romane : quelques exemples
  • Benoit Grévin, CNRS, Paris
L’étymologie en action ? Questions sur la pratique des annominationes de noms propres dans la rhétorique (dictamen) du XIII e siècle

MARDI 23 JUIN

MATIN

9h – Session 5

  • Carla Casagrande, Université de Pavie
Sermo potens. Retorica, grazia e passioni nella teoria della predicazione medievale
  • Franco Morenzoni, Université de Genève
Signes, mots et images dans la prédication de Guillaume d’Auvergne

10h10 – Pause

11h à 12h45 – Session 6

  • Martin Stone, Université de Leuven
Lies and casuistry in the late Middle Ages
  • Giacomo Gambale, EPHE – Université de Salerne
La potestas nocendi delle parole. Tra malo consiglio e seminator di scandalo.
  • Silvana Vecchio, Université de Ferrare
Potestas maledicendi. Liceità e efficacia della maledizione nella riflessione teologica medievale

APRÈS-MIDI

15h – Session 7

  • Martin Morard, CNRS Paris
Le Psautier enchanté : fonctions magiques et thérapeutiques de la psalmodie médiévale
  • Julien Véronèse, Université d’Orléans
La parole efficace dans la magie rituelle médiévale (XII e-XV e s.)
  • Jean-Patrice Boudet, Université d’Orléans, IUF
Le pouvoir des mots dans les brevets magiques

16h45 – Pause

17h30 – Session 8

  • Patrick Henriet, Université de Bordeaux III
La formule pérenne ou la réification de la liturgie. A propos de l’autel portatif de Stavelot
(vers 1150-1160)
  • Daniel Russo, Université de Dijon
La lettre dans la chair, la lettre enseignée. Mots et statuts des mots dans l’iconographie franciscaine et dominicaine, à Florence, au XIV e siècle

18h40 – Pause

19h à 20h30 – Table ronde
  • Nicole Bériou (Université de Lyon II, IUF),
  • Joelle Ducos (Université de Paris IV),
  • Jean-Marc Mandosio (EPHE, Paris),
  • Xavier Papais (ENS Ulm),
  • Marylène Possamai (Université de Lyon II),
  • Nicolas Weill-Parrot (Université de Paris VIII, IUF)

MERCREDI 24 JUIN

MATIN

9h30 – Session 9

  • Laurent Mayali, University of California, Berkeley
Les mots qui obligent dans la science juridique médiévale
  • Alain Boureau, EHESS, Paris
Le voeu

10h40 – Pause

11h15 à 13h – Session 10

  • Corinne Leveleux-Teixeira, Univ Orléans
Prêter serment au Moyen Âge : la virtus verborum au risque du droit (XII e-XV e s.)
  • Julien Théry, Université de Montpellier III
La « commune renommée » (fama) : construction et qualification juridique de l’« opinion publique » au Moyen Âge
  • Jean-Marc Mandosio, EPHE, Paris
Blesser avec des mots : la théorisation de l’injure chez les juristes médiévaux

APRÈS-MIDI

14h30 – Session 11

  • Florence Chave-Mahir, CIHAM, Université Lyon 2
L’exorcisme, une parole efficace contre le diable
  • Alessandra Pozzo, EHESS, Paris
Un langage inspiré « efficace » : la xénolalie dans les récits hagiographiques du Moyen Âge
  • Chiara Crisciani, Université de Pavie
Le parole dei medici (sec. XIII-XV)

16h15 – Pause

16h30 à 18h – Table ronde conclusive
avec le concours de Catherine Kerbrat-Orecchioni, professeur émérite (Lyon 2) et de Pascal Sanchez (Paris IV)

plus d'info sur : http://htl.linguist.univ-paris-diderot.fr/pdm/

Catégories

Lieux

  • Institut ses Sciences de l’Homme - ISH, 14 Av. Berthelot, Bât. C, au 4 Étage, Salle Marc Bloch
    Lyon, France

Dates

  • mardi 23 juin 2009
  • lundi 22 juin 2009
  • mercredi 24 juin 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • parole efficace, médecine, magie, rhétorique, droit, religion

Contacts

  • Sophie HENON
    courriel : histoire-des-savoirs [at] dr2 [dot] cnrs [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Karyn Mercier
    courriel : karyn [dot] mercier [at] univ-lyon2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le pouvoir des mots au Moyen Âge », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 11 juin 2009, http://calenda.org/197411