AccueilMusique - contexte, aller-retour. Perspectives interdisciplinaires sur l'objet d'étude « musique »

Musique - contexte, aller-retour. Perspectives interdisciplinaires sur l'objet d'étude « musique »

Musik – Kontext und zurück: Interdisziplinäre Perspektiven auf Musik als Forschungsobjekt

*  *  *

Publié le mercredi 24 juin 2009 par Marie Pellen

Résumé

Dans les études sur la musique, en France comme en Allemagne, on assiste actuellement à un renouvellement profond des questionnements sur la musique, donnant lieu à des remaniements institutionnels d’envergure différente. De nombreuses disciplines s’emparent de cet objet comme d’une « source » dont il s’agit d’explorer les dimensions culturelles, sociologiques, historiques ou encore géographiques, tandis qu’au sein de la musicologie, les enjeux et les approches interdisciplinaires se font de plus en plus variés. Comment les jeunes chercheurs européens abordent-ils ces nouveaux défis ? Quelle place la musicologie et les différents domaines qui la constituent occupent-ils dans le paysage de la recherche en sciences humaines et sociales? Quelles perspectives l’objet musical ouvre-t-il aux autres disciplines et quelles sont les approches qu’elles développent pour en rendre compte ?

Annonce

« Colloque junior » du CIERA

Organisateurs :

  • CIERA (Centre Interdisciplinaire d’Études et de Recherches sur l’Allemagne, Paris)
  • Centre Marc Bloch (Berlin)

Date et lieu : 5 et 6 février 2010, au Centre Marc Bloch à Berlin

Date-limite: 15 septembre 2009

Coordination:

  • Talia Bachir-Loopuyt,
  • Sara Iglesias,
  • Anna Langenbruch,
  • Gesa zur Nieden

Dans les études sur la musique, en France comme en Allemagne, on assiste actuellement à un renouvellement profond des questionnements sur la musique, donnant lieu à des remaniements institutionnels d’envergure différente. De nombreuses disciplines s’emparent de cet objet d’étude comme d’une « source » dont il s’agit d’explorer les dimensions culturelles, sociologiques, historiques ou encore géographiques, tandis qu’au sein de la musicologie, les enjeux et les approches interdisciplinaires se font de plus en plus variés.

Comment les jeunes chercheurs européens abordent-ils ces nouveaux défis ? Quelle place la musicologie, et les différents domaines qui la constituent, occupent-ils dans le paysage de la recherche en sciences humaines et sociales? Quelles perspectives l’objet musical ouvre-t-il aux autres disciplines et quelles sont les approches qu’elles développent pour en rendre compte ? Dans quelle mesure la musique peut-elle ou doit-elle être aujourd’hui considérée comme un objet transdisciplinaire ?

Le colloque, ouvert aux chercheurs de toutes les disciplines, s’ancre dans le débat actuel sur l’interdisciplinarité des études musicales. D’un côté, la musique n’est plus appréhendée sous le seul angle de l’œuvre composée, mais à travers ses différentes facettes (la production, l’interprétation, l’écoute, la cognition etc.). Les travaux qui se penchent sur ces aspects mobilisent bien souvent, en plus des divers procédés propres à la musicologie, des outils venant de différentes disciplines qu’ils adaptent à leur objet. D’un autre côté, de plus en plus de chercheurs en sciences humaines et sociales envisagent la musique comme une « médiation », un support de communication qu’ils analysent en l’intégrant dans le domaine hétérogène des études sur les pratiques culturelles et sociales. Dans bien des cas, cet échange se conduit au-delà du contexte national, bénéficiant de l’internationalisation des cursus et des projets de recherche.

La densité des contacts, et la nature des disciplines impliquées dans ces renouvellements diffèrent largement entre la France et l’Allemagne, pour des raisons qui tiennent autant à l’histoire des disciplines qu’à la structuration interne des études musicologiques. Ce colloque franco-allemand, s’inscrivant dans une dynamique européenne d’échanges interdisciplinaires sur la musique, vise à mettre en lumière les pistes de recherche ouvertes par ces nouvelles approches, en même temps qu’à une mise en perspective historique de cette réflexion interdisciplinaire.

Le colloque sera structuré autour de deux champs de questionnements :

1. « La musique comme objet de recherche – Musik-Forschungen »

Un premier temps sera consacré à un panorama des approches actuelles, visant à questionner les modalités et les implications de l’usage de la musique comme « source » dans des recherches venant d’horizons disciplinaires variés. Le panel fera ressortir certains points de cristallisation autour desquels se croisent plusieurs disciplines, pouvant donner lieu à une comparaison franco-allemande, et impliquant une mise en perspective historiographique.

2. « L’évènement musical – Musik als Ereignis »

Le second panel portera sur un enjeu crucial des débats actuels touchant à la description de la musique comme phénomène culturel, et nécessitant de replacer l’expérience musicale dans un horizon d’appréhension (une « atmosphère ») historiquement et culturellement défini. On confrontera ici diverses approches tendant à la « description dense » (C. Geertz) d’évènements musicaux, et visant à ancrer les actions et les expériences de la musique dans un vécu quotidien.

Le colloque franco-allemand « Musique-Contexte » ouvre ainsi un forum de discussion entre les chercheurs, jeunes et confirmés, de diverses disciplines, afin de confronter à un niveau transnational différentes traditions de recherche, dont certaines se réfèrent aussi explicitement les unes aux autres. Les communications, de court format, seront avant tout destinées à lancer la discussion : l’objectif premier étant un débat interdisciplinaire sur les méthodes et les concepts, plutôt qu’un exposé de contenus spécifiques de recherche. Une des priorités de ce colloque est de donner la parole à des jeunes chercheurs.

Les propositions de communication (max. 3000 signes), accompagnées d’un court CV, doivent être envoyées avant le 15 septembre 2009 à A.Langenbruch[at]gmx.de.

Dans l’objectif d’un dialogue interdisciplinaire sur la musique, nous accueillons des propositions venant des disciplines les plus variées : anthropologie, communication, Gender Studies, géographie, histoire, histoire de l’art, linguistique, littérature, musicologie, philosophie, physique, psychologie, sciences de l’information, sciences cognitives, sociologie, théologie etc. Des propositions collectives, ou en binôme franco-allemand, sont également les bienvenues.

Les langues du colloque sont l’allemand, le français, et l’anglais. L’échange international et la discussion étant au centre de ce projet, les participants devront maîtriser ces trois langues, au moins de manière passive. Les frais de voyage et d’hébergement seront pris en charge (sous réserve d’acceptation des propositions). Une publication des actes du colloque est prévue. Les candidats dont les propositions ont été retenues seront informés avant le 10 octobre.

Lieux

  • Centre Marc Bloch
    Berlin, Allemagne

Dates

  • mardi 15 septembre 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • musique, musicologie, épistémologie, interdisciplinarité, évènement

Contacts

  • Anna Langenbruch
    courriel : A [dot] Langenbruch [at] gmx [dot] de

URLS de référence

Source de l'information

  • Talia Bachir-Loopuyt
    courriel : tbachir [at] noos [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Musique - contexte, aller-retour. Perspectives interdisciplinaires sur l'objet d'étude « musique » », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 24 juin 2009, http://calenda.org/197468