AccueilOrganismes : écriture et représentation du corps interne au XXe siècle

*  *  *

Publié le jeudi 18 novembre 2004 par Pierre Mercklé

Résumé

Séminaire annuel, Paris, université Sorbonne nouvelle, second mercredi de chaque mois, 17h30-19h30.

Annonce

Objet d’approches diverses, la notion d’organisme constitue un motif privilégié pour étudier les liens entre texte et vivant, et pour aborder, à travers eux, un fragment du dialogue que la littérature entretient avec le reste de la culture, au fil d’un siècle marqué par la quête d’une « écriture du corps ». Durant cette période, les frontières n’ont cessé de se renégocier entre code et chair, physiologie et pensée, nature et artéfact, inné et acquis, bien et personne, sujet et pluralité, humanité et animal, ou encore obscénité et décence. La littérature, tous genres confondus, a souvent pris une part active dans ces reformulations, qu’elle a pu lancer ou accompagner, non seulement en termes de contenu thématique ou formel, mais aussi pour mettre en scène ses propres enjeux - l’organisme constituant de longue date, selon un paradigme étymologique et métaphorique bien connu, un modèle conceptuel pour l’œuvre.

Sur ces prémisses, le séminaire, créé en 2004 et animé par Anne Simon et Hugues Marchal, est un lieu de réflexion sur les conditions d’une histoire littéraire de l’organisme au XXe s.

Calendrier

  • 10 novembre 2004 : Hugues Marchal et Anne Simon
Présentation des actes de la journée sur les « Voyages intérieurs » et du nouveau programme.
Travaux en cours : A. Simon : « L’organique féminin : une construction sociale et culturelle encore prégnante » ; H. Marchal : « Des organes poétiques : cordes, nerfs et réception ».
  • 8 décembre 2004 : Évelyne Grossman (Paris VII) : Le « corps sans organe » ou la notion de défiguration
  • 12 janvier 2005 : Jean-Jacques Courtine (Paris III) : La foire aux organes
  • 9 février 2005 : Joseph Fahey (Pau) : Science-fiction : la fabrique des corps
  • 9 mars 2005 : Jens Hauser (Ruhr Universität Bochum / Paris) : Derrière l’animal l’homme ? Questions d’altérité et de parenté dans l’art biotech’
  • 13 avril 2005 : Sophie Spandonis (Paris IV) : Une intériorité sans organes pour une littérature inorganique. Quelques réflexions sur la représentation du corps interne dans la littérature de décadence.
  • 11 mai 2005 : Astrid Bouygues (Paris III) : Le corps révélé par le couteau : scènes de boucherie dans la poésie du XXe siècle
  • 4 juin 2005 : Journée d’études : « Le discours des organes »

Le séminaire a lieu le second mercredi du mois, de 17 h 30 à 19 h 30, salle 410 (4e étage).
Université de Paris 3 - Sorbonne nouvelle ; 13, rue Santeuil ; 75005 Paris (M : Censier)
Entrée libre.
Contact : [marchal.hugues@wanadoo.fr->marchal.hugues@wanadoo.fr] ou [annesimon@club-internet.fr->annesimon@club-internet.fr]

Lieux

  • Université de Paris III - Sorbonne nouvelle - 13, rue Santeuil
    Paris, France

Dates

  • mercredi 08 décembre 2004
  • mercredi 10 novembre 2004
  • mercredi 12 janvier 2005
  • mercredi 09 février 2005
  • mercredi 09 mars 2005
  • mercredi 13 avril 2005
  • mercredi 11 mai 2005
  • samedi 04 juin 2005

Mots-clés

  • corps

URLS de référence

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Organismes : écriture et représentation du corps interne au XXe siècle », Séminaire, Calenda, Publié le jeudi 18 novembre 2004, http://calenda.org/197668