AccueilMobilité internationale : un outil au service de la lutte contre les discriminations ?

*  *  *

Publié le mardi 30 novembre 2004 par Pierre Mercklé

Résumé

Offre de stage « Une expérience de mobilité internationale peut-elle contribuer à une meilleure intégration en France des populations issues de l’immigration ou descendantes de migrants, et apporter des réponses en termes de luttes contre les discriminations ? »

Annonce

• Objet de l’étude :

Mobilité internationale : un outil au service de la lutte contre les discriminations ?

« Une expérience de mobilité internationale peut-elle contribuer à une meilleure intégration en France des populations issues de l’immigration ou descendantes de migrants, et apporter des réponses en termes de luttes contre les discriminations ? »

-  Produire des outils d’évaluation des facteurs de discrimination dans l’accès à la mobilité. Différencier clairement les discriminations liées à l’appartenance ethnique de celles liées à l’appartenance sociale de ces publics, afin d’être en mesure de proposer par la suite des actions capables de réduire ces inégalités.

Il sera également important d’introduire la dimension de genre afin d’identifier s’il existe des freins supplémentaires liés à l’appartenance sexuelle ou non.

-  Identifier les atouts de la mobilité en termes de valorisation sociale des jeunes issus de l’immigration et d’identité culturelle. Réaliser une étude plus systématique sur les conséquences exactes d’une période de mobilité dans la manière dont les jeunes issus de l’immigration se positionnent socialement.

-  analyser l’impact des périodes de mobilité en termes de lutte contre les discriminations (notamment à l’embauche). Mener une étude à la fois auprès des jeunes issus de l’immigration et d’un échantillon représentatif d’entreprises midi-pyrénéennes pour savoir :

1/Concernant les jeunes : en quoi cette période leur a été bénéfique pour progresser dans leur parcours d’insertion et leur a permis de faciliter ou non leur accès à l’emploi.

2/Concernant les entreprises : évaluer si elles considèrent une période de mobilité ou un biculturalisme comme des compétences pouvant pallier ou amoindrir un manque d’expérience ou un manque de diplômes.

• Champ de l’étude :


-  Région Midi-Pyrénées (+ comparaison avec des projets similaires en Ile-de-France et Rhône-Alpes)
-  Financée par la Direction Régionale Midi-Pyrénées, cette étude vise à comprendre les processus de discrimination professionnelle des jeunes issus de l’immigration, et à analyser en quoi une période de mobilité peut participer de la lutte contre ces discriminations. Elle s’inscrit dans la continuité d’un projet mené depuis plusieurs années d’accompagnement de jeunes (notamment issus de l’immigration) vers des projets de mobilité internationale dans le but de favoriser une meilleure insertion et intégration à leur retour en France.

• Contexte de l’étude :

Depuis trois ans, plusieurs dizaines de jeunes (notamment issus de l’immigration) ont bénéficié d’un accompagnement personnalisé pour leur permettre de vivre une expérience de mobilité transnationale à vocation professionnelle ou professionnalisante. Dans ce cadre, plusieurs d’entre eux sont partis en stage, en emploi, ou en volontariat ; en Europe pour la plupart, dans le reste du monde pour quelques uns. Expérience à l’issue de laquelle ils sont rentrés en France dans la presque totalité des cas. L’action menée avec eux, en partenariat avec des dizaines d’organismes (publics, para-publics, ou privés), a consisté à identifier les difficultés qu’ils vivaient en France pour s’insérer professionnellement et socialement, et de les accompagner sur un projet de mobilité internationale dans l’objectif de favoriser leur promotion individuelle, sociale, et professionnelle.

La plupart de ces jeunes cumulait en effet plusieurs facteurs potentiels de discriminations par leur faible niveau de qualification, leur origine ethnique ou culturelle, leur lieu de résidence, leur précarité économique.

• Profil recherché :

Idéalement, le candidat devra être :
-  Etudiant(e) en sociologie
-  travaillant sur des thématiques telles que « migration », « publics issus de l’immigration », « discriminations »
-  disponible immédiatement (temps et jours de travail modulables - à discuter)

• Informations diverses :

-  L’étude devra être finalisée d’ici mars ou avril 2005
-  Rémunération selon profil et conditions d’exécution de l’étude.

Adresser CV et motivations à
18-30 Insert-Export
Mme Sem-Le Tessier
2bis Boulevard d'Arcole - 31000 Toulouse
05 34 31 60 25

Lieux

  • Toulouse, France

Dates

  • mercredi 15 décembre 2004

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Mobilité internationale : un outil au service de la lutte contre les discriminations ? », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mardi 30 novembre 2004, http://calenda.org/197675