AccueilPluralisme et démocratie

*  *  *

Publié le lundi 10 janvier 2005 par Pierre Mercklé

Résumé

Cette seconde année devrait nous permettre d’approfondir la question du pluralisme. Il est devenu un défi pour la gouvernance et la gestion des identités, à la fois dans les domaines social, juridique et administratif. De plus, de par ses différentes acceptions empiriques, théoriques et normatives, le pluralisme questionne vigoureusement la démocratie. On peut donc distinguer divers niveaux de pluralisme, allant des sociétés plurales, sous divers aspects, à la défense d’un pluralisme moral, en passant par la normativité des régimes politiques. Séminaire international, « Pluralisme et démocratie »

Annonce

Présentation du séminaire

Cette seconde année devrait nous permettre d’approfondir la question du pluralisme. Il est devenu un défi pour la gouvernance et la gestion des identités, à la fois dans les domaines social, juridique et administratif. De plus, de par ses différentes acceptions empiriques, théoriques et normatives, le pluralisme questionne vigoureusement la démocratie. On peut donc distinguer divers niveaux de pluralisme, allant des sociétés plurales, sous divers aspects, à la défense d’un pluralisme moral, en passant par la normativité des régimes politiques.

Au niveau de la philosophie et de la théorie politique, le pluralisme est défendu par certains auteurs comme la condition même de la démocratie. Pourtant, des problèmes demeurent : a) la reconnaissance pluraliste ou à l’inverse l’exclusion des identités collectives comme non compatibles avec les principes républicains et certaines acceptions des principes libéraux, b) les conditions d’arbitrage entre autonomie individuelle, autonomie du groupe et Etat, c) la possibilité de la constitution d’un " nous " collectif. L’évaluation des revendications des différences culturelles, ethniques, religieuses connaît donc des variations selon les philosophies politiques et morales défendues, qu’elles soient issues des traditions anglo-saxonnes ou continentales. Cette évaluation des diverses revendications au regard de la démocratie et du pluralisme semble d’ailleurs être une passerelle possible entre philosophie politique continentale et philosophie politique anglo-saxonne, qui sera davantage sollicitée dans cette partie du séminaire.

Dans les débats relatifs aux combinaisons possibles entre démocratie et pluralisme, l’aspect du pluralisme moral, relativement négligé jusqu’il y a peu, passe aujourd’hui au premier plan, notamment dans la version de la philosophie politique analytique. Certains semblent limiter le pluralisme moral à une philosophie du pluralisme culturel. Nous questionnerons cette simplification en abordant diverses acceptions du pluralisme moral ainsi qu’une partie des questions qu’il affronte : le débat égalité et culture, la possibilité d’une culture publique commune et d’un accord sur des valeurs partagées ou l’incommensurabilité et l’incompatibilité des valeurs, leur détermination et l’arbitraire de leur hiérarchisation. La clarification de ces problèmes et de leurs liens devrait profiter aux débats souvent confus sur le pluralisme dans le domaine politique.

Loin de la seule théorie normative du pluralisme et de la démocratie, ces problèmes nous renverront à d’autres disciplines des sciences sociales, juridiques et politiques pour analyser certains aspects relatifs à leur exercice, comme la reconnaissance, la coopération et la constitution. Exploitant l’originalité du laboratoire (Centre de Recherche, Sens, Ethique, Société), qui associe sciences sociales et philosophie, nous situerons ainsi la philosophie politique par rapport à des disciplines plus descriptives et positives. Nous apprécierons également ainsi comment ces dernières sollicitent aujourd’hui la contribution de la philosophie politique et de la philosophie morale pour éclairer le débat du pluralisme en démocratie.

Programme des séances

Politique délibérative et luttes pour la reconnaissance - mardi 21 septembre 2004

Conférence d'Hervé Pourtois (Université Catholique de Louvain)

De la philosophie politique à la philosophie morale - mardi 12 octobre 2004

Conférence de Daniel-Marc Weinstock (Université de Montréal, CREUM), 15h-18h

Pluralisme et désaccords politiques : droits et politiques du compromis - mardi 30 novembre 2004

Conférence de Richard Bellamy (Université d'Essex, ECPR)

Pluralisme et stabilité, défis pour la théorie politique de John Rawls - mardi 18 janvier 2005

Conférence de Bertrand Guillarme, Paris, Université de Paris VIII, IUF

Théories pluralistes et théories démocratiques - mardi 15 février 2005

Conférence de Jean Leca

Les théories morales à l'épreuve du pluralisme - 24 mai 2005

Conférence de Bernard Reber
  • IRESCO, 59-61 rue Pouchet 75017 Paris de 15h à 18h
  • Responsable : Mr Bernard REBER
  • Contact : Melle POULAIN [cerses@iresco.fr->cerses@iresco.fr]

Catégories

Lieux

  • IRESCO, 59-61 rue Pouchet
    Paris, France

Dates

  • mardi 18 janvier 2005
  • mardi 12 octobre 2004
  • mardi 30 novembre 2004
  • mardi 21 septembre 2004
  • mardi 24 mai 2005
  • mardi 15 février 2005

Mots-clés

  • politique

URLS de référence

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Pluralisme et démocratie », Séminaire, Calenda, Publié le lundi 10 janvier 2005, http://calenda.org/197697

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal

À lire sur le même thème