AccueilLa citoyenneté dans les projets de territoire : pratiques et alternatives

*  *  *

Publié le mardi 29 novembre 2005 par Pierre Mercklé

Résumé

Conférence-débat avec Jacques Lombard, Grenoble, vendredi 24 février 2006, 20h30

Annonce

Depuis la décentralisation entreprise au début des années 80, la planification territoriale évolue. D’abord effectuée par l’Etat avec les SDAU Schéma Directeurs d’Aménagement et d’Urbanisme, la loi SRU de 2000 a profondément modifié les pratiques avec le (SCOT) Schéma de Cohérence Territorial et les (PLU) Plan Local d’Urbanisme : empilement, articulation, démystification.

Mais la loi « Gayssot » est plus incitative que contraignante, la concertation dépend donc largement de l’engagement des Collectivités. Quelle part à la co-décision ?

Entre : information, communication, concertation, participation, société civile et citoyenneté les mots recouvrent souvent des réalités contrastées.

Quel équilibre entre démocratie représentative et participative ?

Nous ferons le point sur la réglementation, les procédures et la démarche et le concept du développement durable dans les projets de territoire.

Et la question qui fâche : les citoyens ont-ils vraiment le droit à la parole ?

-Lieu : au Tonneau de Diogène 6, place Notre Dame 38000 Grenoble. Tram B : arrêt Notre Dame.
-Contact : Jacques TOLEDANO 04 76 42 38 40

Lieux

  • Tonneau de Diogène, 6 place Notre Dame
    Grenoble, France

Dates

  • vendredi 24 février 2006

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La citoyenneté dans les projets de territoire : pratiques et alternatives », Informations diverses, Calenda, Publié le mardi 29 novembre 2005, http://calenda.org/197848