AccueilEthique et mémoire : des préalables à l'évaluation et à la démarche qualité

*  *  *

Publié le lundi 23 janvier 2006 par Pierre Mercklé

Résumé

Séminaire européen du conseil scientifique du GEPSo, Annecy-le-Vieux, 21-22 septembre 2006.

Annonce

L’enjeu de ce séminaire sera d’interroger la notion même de pratiques professionnelles. Sur ce point, ce ne sont certes pas les références qui manquent : en France, la Loi 2002-2, les recommandations du Conseil national de l’évaluation sociale et médico-sociale, les orientations politiques et les expertises ne parlent plus que d’elles... Plus personne, semble-t-il, ne s’étonne - peut-être par souci de conformité aux textes ou à l’air du temps - du succès de l’épithète « bonne » (lat. bonus). Tout se passe comme si, ces pratiques étaient devenues une évidence partagée, si ce n’est une généralité bien pensante des prises en charge dans les établissements sociaux et médico-sociaux.

Mais finalement qu’est-ce qu’une « bonne pratique » en 2006, telle qu’elle est abordée dans la loi 2002-2 ? À quels signes ou indicateurs la reconnaît-on : aux résultats qu’elle produit, à son efficience ? Une pratique est jugée « bonne » par qui et pour qui ? Les pratiques antérieures doivent-elles être considérées comme « mauvaises » aujourd’hui ? Le séminaire de 2006 sera l’occasion d’identifier et de retrouver l’héritage commun de nos pratiques dans lequel, pour chaque époque, certaines valaient déjà mieux que d’autres. Celles-ci impliquent toujours et avant tout l’engagement d’un professionnel vis-à-vis d’un usager, c’est-à-dire une relation qui s’inscrit dans une dimension éthique et symbolique qui ne peut se réduire à des données conjoncturelles, mais implique la valorisation de l’histoire institutionnelle, la transmission d’expériences, la constitution d’archives et de données iconographiques, de témoignages... Avant de succomber à l’instrumentalisation informatique des actes professionnels du social où les technophobes n’auront plus leur place, peut-être convient-il de se (re)tourner vers le passé pour éclairer l’avenir...

Ainsi au moment où l’on exigerait du travail social qu’il confie son efficacité à l’évaluation et à la démarche qualité, relier éthique et mémoire permet de spécifier différemment ce qu’est « transmettre » un acte professionnel en le resituant dans un contexte socio-historique, dans des courants théoriques et idéologiques, dans des cadres institutionnels protéiformes. C’est ici qu’il faut situer le caractère original de cette deuxième édition du séminaire du CSEPPE : il n’y aura pas d’évaluation et de démarche qualité sans une interrogation éthique forte, ni sans une mémoire des pratiques professionnelles ; si la réflexion éthique est indispensable, elle ne saurait se passer du passé.

En réunissant, dans le très beau cadre d’Annecy-le-Vieux, praticiens de terrain, décideurs et chercheurs, le GEPSo veut apporter une contribution prospective inédite aux débats sur les évaluations et évolutions dans le social en développant à la fois un point de vue critique et compréhensif qui privilégie toujours l’expression de diverses approches et un temps d’analyse et de confrontation d’idées et de pratiques issues du terrain.

Programme prévisionnel

jeudi 21 septembre 2006

  • 9h00 - 9h30 :Accueil des participants 9h30 - 10h30 :Mots des Présidents du GEPSo et du CSEPPE et M. le Député-maire
  • 10h30-12h30 :Première session plénière : Mémoire et pratiques professionnelles. • Michel Chauvière : directeur de recherche au CNRS, Continuité et discontinuité dans l’histoire du social en actes. • Jacques Bourquin et Jean-Jacques Yvorel : Historiens, Protection judiciaire de la jeunesse, Garder une trace des pratiques ? • Anne Carbonnel : Maître de conférences en sciences de gestion à l’université Paul Verlaine-Metz, Mémoire des échecs et droit à l’erreur dans les organisations. Débat
  • 12h30 - 14h00 :Déjeuner-buffet pris sur place
  • 14h00 - 16h30 :Ateliers thématiques en présence des intervenants du matin. • Expérience vécue, expérience transmise (Jacques Bourquin et Jean-Jacques Yvorel) • La loi 2002, une base pour l’innovation ? (Michel Chauvière) • Formaliser ou instrumentaliser les pratiques : quelles exigences ? (Anne Carbonnel et Michel Laforcade)
  • 16h30 - 18h00 :Restitution des ateliers.
  • 18h00 :Apéritif offert aux participants 20h30 :Soirée savoyarde (à la charge du participant sur réservation préalable)

vendredi 22 septembre 2006

  • 9h00 - 10h30 : Deuxième session plénière : Du bon usage de l’éthique et de la mémoire. • Jean-Bernard Paturet : Professeur en sciences de l’éducation à l’université de Montpellier III, Transmission de l’information ou culture du secret : quelle éthique ? • Jacques Walter : Professeur à l’université Paul Verlaine-Metz, Conflits de mémoires dans l’espace public.
    Débat Pause
  • 10h45 - 12h00 : Table ronde : Quelles recommandations pour de bonnes pratiques ? • Brigitte Bouquet : Vice-Présidente du C.S.T.S., Chaire de Travail social du CNAM • Un représentant du C.S.T.S. • Michel Laforcade : D.R.A.S.S. de la Dordogne • Un représentant du C.N.E.S.M.S. • Michel Manciaux : Professeur émérite à l’université Nancy I
    Débat
  • 12h00 - 13h30 : Déjeuner-buffet pris sur place
  • 13h30 - 16h00 : Troisième session plénière : Les expériences de mise en œuvre des démarches qualité dans les établissements.
  • Jacques Pelletier : Méthodologie du projet de réalisation personnelle • Jacques Rihoux : Innover par-delà les frontières : l’expérience Proximam • Richard Sainson : Le Centre Arthur Lavy • Denis Burel : CAP’s (54) • Géraldine Gourbin et Gilles Raymond : Une base des expériences éducatives pour la Protection Judiciaire de la Jeunesse
    Débat
  • 16h00 : Clôture du séminaire par le Président du comité scientifique.

Contactez le GEPSo à [info@gepso.com->info@gepso.com]

Catégories

Lieux

  • Annecy, France

Dates

  • jeudi 21 septembre 2006

URLS de référence

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Ethique et mémoire : des préalables à l'évaluation et à la démarche qualité », Séminaire, Calenda, Publié le lundi 23 janvier 2006, http://calenda.org/197877