AccueilImmigration, transit et rétention : le Maghreb à l'épreuve des circulations transsahariennes.

*  *  *

Publié le vendredi 29 septembre 2006 par Pierre Mercklé

Résumé

Colloque international, Marseille, 2-4 novembre 2006

Annonce

Programme du colloque international « Immigration, transit et rétention : le Maghreb à l’épreuve des circulations transsahariennes » organisé par l’Institut de Recherches et d’Etudes sur le Monde Arabe et Musulman (IREMAM) sous la responsabilité de Ali BENSAÂD (Univ. de Provence, IREMAM) les 2, 3 et 4 novembre 2006, Marseille Salle de conférences de la bibliothèque régionale « Alcazar », Marseille, cours Belsunce. Contact : Bensaadali@hotmail.com L’immigration est désormais un fait sociétal et spatial majeur au Maghreb. Majeur et inédit. Inédit pour un espace traditionnellement d’émigration, une émigration qui marque fortement ses structures démographiques et socio-économiques. Mais inédit aussi parce qu’il advient alors que cet espace continue à être un important émetteur de flux migratoires. Inédit enfin parce que l’immigration n’obéit pas aux mêmes processus à l’origine de son émergence dans certains pays de la rive Nord Méditerranéenne qui ont connu le passage de l’émigration à l’immigration.

Jeudi 2 novembre : L’EMERGENCE D’UN NOUVEL ESPACE MIGRATOIRE ET SES ENJEUX

9 h Allocutions d’ouverture :
-  Directeur de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme
-  Directeur de l’Institut de Recherche et d’Études sur le Monde Arabe et Musulman

Matin 9h -13h : Un espace migratoire eurafricain

• Ali Bensaad, IREMAM, Université de Provence, Ouverture du colloque : De l’émigration à l’immigration : le Maghreb entre « rétrécissement » du monde et mutations socio-spatiales. • Nadir Boumaza, Université de Grenoble : Les migrations modernes internationales, un phénomène d’envergure qui redéfinit le monde • Catherine Withol de Wenden, CERI, Paris : L’espace migratoire méditerranéen et ses enjeux

=> Discussion / Pause

• Phillipe San Marco, ENS Paris-Ulm : Migrations Transsahariennes et ensemble Eurafricain • Mehdi Lahlou, Université de Rabat : L’Afrique : entre la volonté des marchands et les ’’exigences’’ de sécurité de l’Europe • Mohamed Charef, Université d’Agadir et Observatoire des migrations (ORMES) : Les migrations subsahariennes au Maroc : vécu et traitement

Après-midi 14H30-19H : Politiques européennes et mutations maghrébines

• Jérôme Valluy, CRPS et TERRA, Université Paris I Sorbonne : Aux marches de l’Europe : des "pays-camps". La transformation des pays de transit en pays d’immigration forcée (observations à partir de l’exemple marocain). • Claire Rodier, GISTI, Paris : Externalisation des frontières au sud de l’Europe. L’alliance UE-Libye. • Olivier Clochard, Migrinter, Poitiers : Les ports méditerranéens : un des enjeux des relations euro-maghrébines dans le contrôle des flux migratoires • Frédérica Sossi, Université de Milan : Lampedusa, les îles Canaries, les plages du Maroc : Théâtres de légitimation des politiques migratoires européennes.

=> Discussion / Pause

• Delphine Perrin, IREMAM, Aix en Provence : Immigration et création juridique au Maghreb • Said Haddad, CREC Saint-Cyr : Enfermer pour s’insérer : les paradoxes des usages libyens de la question migratoire • Benjemia Monia, Université de Tunis : La répression des migrations clandestines en Tunisie


Vendredi 3 novembre :

TRANSMIGRATIONS AU MAGHREB ET EN MEDITERRANEE DU SUD

Matin 9h-13h :

• Alain Tarrius, CERS Université de Toulouse Le Mirail : Recherches sur les migrants transnationaux : une empirie problématique

Itinéraires, voies de passage et carrefours de la transmigration

• Marc Côte, IREMAM, Université de Provence : Les mouvements transsahariens d’hier à aujourd’hui • Anaik Pian, URMIS Paris VII : Réseaux du commerce informel et routes de transit vers l’Europe : le cas des réseaux sénégalais au Maroc • Julien Brachet, Université Paris I Sorbonne : Les positions ambiguës de l’Algérie et de la Libye face aux migrations transsahariennes : le cas des passages des frontières méridionales.

=> Discussion / Pause

• Nelly Robin, IRD, Dakar et Patrick Gonin, Migrinter, Poitiers : Rosso, « gué » de l’Afrique de l’ouest sur les routes des Nords • Mohamed Tata, IREMAM Aix en Provence : Les villes portuaires sahariennes, nouvelles étapes pour l’immigration : le cas de Lâayoune. • Anne-Laure Counilh (Paris IV), Brigitte Dumortier ( Paris IV/ SEDET) : Nouadhibou, relais émergent du nouveau système migratoire sahélo-saharien

Repas 13H : Brasserie de Belsunce

Après-midi 14h30-19H : Inscriptions socio-spatiales de la transmigration

• Claire Escoffier, CERS Université de Toulouse Le Mirail : Transmigration et communautés d’itinérances au Maghreb • Rita El Khayat, : Les femmes dans le transit des subsahariens au Maghreb • Nourredine Khaled, Université d’Alger : Profil de l’immigré subsaharien en Algérie • Salah Ferhi, Université du Québec à Montréal : Maghnia, une voie de passage pour l’immigration subsaharienne

=> Discussion / Pause

• Djillali Sari, Université d’Alger : Circulations subsahariennes et nouvelle donne du marche d’emploi en Algérie • Bouhdiba Sofiane, Université de Tunis : Migrants subsahariens à travers le désert tunisien • Lisa Anteby, CNRS-IDEMEC, Aix en Provence : Les demandeurs d’asile africains en Israël • Fabienne Le Houerrou, CNRS-IEA, Aix en Provence : Les relations de voisinage entre migrants égyptiens et réfugiés Soudanais au Caire. Cas de la zone informelle d’Arba Wa Nuss


Samedi 4 novembre : CONSTRUCTIONS JURIDIQUES E T DISCOURS POLITIQUES SUR LES TRANSMIGRANTS

Matin 9h-13h 30

• Michel Agier, EHESS et IRD, Paris : Le « gouvernement humanitaire » et la politique des réfugiés • Mehdi Allioua, CERS Université de Toulouse Le Mirail : Le « passage au politique » des transmigrants subsahariens au Maroc • Khadidja Elmadmad, Chaire UNESCO et Université de Rabat : Les migrants et leurs droits au Maghreb • Zeghbib hocine, Université de Montpellier : Droit et migrations au Maghreb : les aléas d’une politique contrainte

=> Discussion / Pause

• Alain Morice, CNRS-URMIS Paris VII : Vocabulaire et pratiques du « transit » dans l’impasse • Houria Alami, Université de Rabat : L’information écrite au Maroc entre défi démocratique et altérité • Abdelkader Latreche, Institut Universitaire Européen, Florence : Le traitement du fait migratoire à travers la presse dans les pays du Maghreb. Reproduction du modèle dominant.

COMITE D’ORGANISATION : Ali BENSAÂD - Mehdi ALLIOUA - Delphine PERRIN Le colloque est organisé en partenariat avec le réseau scientifique TERRA [http://terra.rezo.net/article423.html]

COMITE SCIENTIFIQUE : Michel AGIER (CEAf-EHESS, IRD Paris, TERRA) - Abdelkrim BELGUENDOUZE (Univ. Mohammed V-Rabat, TERRA) - Ali BENSAÂD (IREMAM Univ . de Provence) - Marc CÔTE (IREMAM Univ. de Provence) - Patrick GONIN (MIGRINTER Univ. de Poitiers) - Emmanuel MA MUNG (MIGRINTER Univ. de Poitiers) - Alain TARRIUS (CERS Univ. de Toulouse Le Mirail) - Jérôme VALLUY (Univ. Panthéon-Sorbonne, CRPS, CEAf ,TERRA)

Mehdi ALIOUA mehdialioua@hotmail.com
Ali Bensaad bensaadali@hotmail.com
Le colloque est organisé en partenariat avec le réseau scientifique TERRA [http://terra.rezo.net/article423.html]

Lieux

  • Bibliothèque régionale Alcazar
    Marseille, France

Dates

  • jeudi 02 novembre 2006
  • vendredi 03 novembre 2006
  • samedi 04 novembre 2006

Mots-clés

  • migrations

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Immigration, transit et rétention : le Maghreb à l'épreuve des circulations transsahariennes. », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 29 septembre 2006, http://calenda.org/198001