Accueil Communication et travail

*  *  *

Publié le vendredi 24 novembre 2006 par Pierre Mercklé

Résumé

Appel à communications, journées d'étude, Toulouse, 28-29 juin 2007.

Annonce

Journées d’étude COMeT : COMmunication et Travail

Communication, Travail & SHS : Quelles rencontres possibles ?

Toulouse, les 28 et 29 juin 2007
Journées d’étude interdisciplinaires

Organisées par un collectif de doctorants et jeunes chercheurs de trois laboratoires :

  • de linguistique (ERSS : Equipe de Recherche en Syntaxe et Sémantique)
  • de sociologie (CERTOP : Centre d’Etude et de Recherche Travail Organisation Pouvoir)
  • de psychologie cognitive et ergonomique (LTC : Laboratoire Travail et Cognition)

Le champ des relations entre travail et communication a été considérablement renouvelé lors de ces dernières années notamment dans le cadre du réseau Langage et Travail. Ces recherches à vocation pluridisciplinaires ont donné lieu à diverses manifestations et publications comme en témoignent entre autres l’ouvrage « Langage et travail : communication, cognition, action » coordonné par A. Borzeix et B. Fraenkel ou encore le 1er Symposium international « Artefacts & Collectifs : Action située & théories de l’activité », qui s’est tenu à Lyon en juillet 2005.

Les journées COMeT sont destinées aux doctorants et "jeunes chercheurs" de tout horizon des sciences humaines et sociales (sociologie, linguistique, psychologie cognitive et ergonomique ...). Un des enjeux de ces journées est de confronter une variété de niveaux d’analyses, d’approches méthodologiques et d’objectifs disciplinaires pour apporter des éléments de réponse à la double problématique de l’influence du travail sur les communications et de l’influence de la communication sur le travail. Plus précisément, nous chercherons dans ces journées non seulement à comprendre comment « la communication », et les différents facteurs qui la définissent (canaux, nature du message, modalités de circulation...), influencent les situations de travail. Mais aussi, de façon symétrique, comment les « situations de travail » (cadre matériel, organisation, activité...) agissent comme contraintes, ressources et fondement même de la communication.

Pour appréhender cette question, les contributions pourront prendre la forme de travaux empiriques exposant des résultats d’une étude récente, ou la forme de discussions plus théoriques. Dans tous les cas les contributions devront rester ancrées dans une démarche empirique. Le but de ces journées d’études étant de comprendre comment la question de la communication au travail peut nourrir des recherches sur des terrains très variés.

Plusieurs thèmes et objets pourront être abordés autour de la question des relations entre travail et communication, tels que (liste non exhaustive) :

  • Les fonctions de la communication (ex. : coordination, négociation, encadrement, prescription, représentation, distribution, hiérarchisation) ;
  • Les dysfonctionnements de la communication (ex. : ambiguïtés, incompréhensions) ;
  • Les modes d’interaction (ex. : homme-homme, homme-machine, médiatisé, face à face, distant, synchrone, asynchrone) ;
  • L’organisation au/du travail, le pouvoir au travail, la communication au sein de groupes de travail ;
  • La communication efficace : quelles stratégies dans l’entreprise ?
  • Les performativités du langage au travail ;
  • Les registres de langage au travail (ex. : fonctionnel, civique, ordinaire, conflictuel) ;
  • La relation entre le prescrit et le réel dans la communication (la norme vs. l’usage) ;
  • L’existence d’un lien entre types de communication et types de travail ;
  • Le rôle de l’expérience dans la communication au travail (ex. : acquisition des compétences, apprentissage, communication entre experts, ou entre experts et novices) ;
  • Les méthodes de production, la gestion, l’exploitation et le traitement des documents pertinents dans l’étude des relations entre langage et travail (ex. : données sonores, écrites, visuelles, virtuelles) ; 
  • Quelles analyses, quelles méthodologies et quels outils originaux peuvent permettre d’enrichir nos connaissances sur le fonctionnement des discours au travail, et dépasser certaines contraintes (ex. dans l’accès aux données et leur recueil) ?

Conférences invitées

Ces deux journées seront marquées par des conférences invitées. Le nom des personnes invitées sera communiqué ultérieurement.

Au terme de ces deux journées, une table ronde fera la synthèse des questions débattues.

Comité d’organisation

Coordinatrice : Vergely, P. (ERSS)

Membres : Amadieu, F. (LTC) ; Barrey, S. (CERTOP) ; Canu, R. (CERTOP) ; Demeure, V. (LTC) ; Giraudeau, M. (CERTOP) ; Lemarie, J. (LTC) ; Pernet, C. (ERSS) ; Pimm, C. (ERSS).

Comité d’évaluation :

Barthe, B. (LTC, Université de Toulouse-Le Mirail) ; Benoit, D. (SIC, Université de Poitiers) ; Borzeix, A. (CRG, Paris) ; Boutet, J. (IUFM de Paris et Université Paris 7) ; Cellier, J-M. (LTC, Université de Toulouse-Le Mirail) ; Cerf, M. (SADAPT, INRA) ; Cochoy, F. (CERTOP, Université de Toulouse-Le Mirail) ; Condamines, A. (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail) ; De Terssac, G. (CERTOP, Université de Toulouse-Le Mirail) ; Denis, J. (ENST, Paris) ; Durand, J. (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail) ; Eyrolle, H. (LTC, Université de Toulouse-Le Mirail) ; Falzon, P. (CNAM, Paris) ; Fraenkel, B. (EHESS) ; Grosjean, M. (GRIC, Université Lumière Lyon2) ; Kostulski, K. (CNAM, Paris) ; Licoppe, C. (ENST, Paris) ; Mariné, C. (LTC, Université de Toulouse-Le Mirail) ; Moirand, S. (Syled-Cediscor, Université de Paris 3) ; Mondada, L. (ICAR, Université Lumière Lyon2) ; Navarro, C. (LTC, Université de Toulouse-Le Mirail) ; Péry-Woodley, M.-P. (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Pontille, D. (CERTOP, Université de Toulouse-Le Mirail) ; Terrier, P. (LTC, Université de Toulouse-Le Mirail).

Durée des communications : Les communications, d’une durée de 20 minutes, seront suivies de 10 minutes de discussion. Modalités de soumission :Les propositions de communication prendront la forme d’un résumé de 4000 à 5000 caractères, espaces compris, accompagnées d’une bibliographie indicative d’une page maximum. Les propositions seront de préférence transmises au format électronique, en fichier Word ou rtf (police Times New Roman, 12 pts). Les envois respecteront les consignes suivantes : ils seront adressés à : vergely@univ-tlse2.fr un fichier attaché contiendra : le titre, le résumé anonyme, les mots clefs et, sur une feuille à part, la bibliographie ; le corps du message contiendra : les nom et prénom, l’affiliation, les coordonnées postales et électroniques de l’auteur, ainsi que le titre de la communication.

Les personnes n’ayant pas la possibilité de faire parvenir leur proposition de communication par courrier électronique, pourront le faire par courrier postal à l’adresse suivante :

ERSS Colloque COMeT’2007 Maison de la Recherche 5, allées Antonio Machado F.31058 Toulouse cedex 9

Langue : Les communications se feront de préférence en français, mais des présentations en anglais pourront être acceptées.

Pré-inscriptions : Les pré-inscriptions devront se faire avant le 4 juin 2007. La participation aux journées est gratuite mais l’inscription est obligatoire.

Calendrier :

  • Date limite de réception des résumés : 1er février 2007
  • Notification d’acceptation : Mars 2007
  • Pré-inscriptions : 4 juin 2007
  • Dates des journées : 28 et 29 juin 2007

Pour tout autre renseignement, veuillez vous adresser à l'une des adresses suivantes :
vergely@univ-tlse2.fr ou canuroland@wanadoo.frou amadieu@univ-tlse2.fr

Lieux

  • Toulouse, France

Dates

  • jeudi 01 février 2007

Mots-clés

  • travail, communication

URLS de référence

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Communication et travail », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 24 novembre 2006, http://calenda.org/198039