AccueilClasse, ethnicité, genre... les mobilisations au piège de la fragmentation identitaire ?

*  *  *

Publié le vendredi 16 février 2007 par Pierre Mercklé

Résumé

Colloque organisé par le Centre de recherches sur l'action politique en Europe (CRAPE), Rennes, 8-9 mars 2007

Annonce

PROGRAMME DU COLLOQUE

Jeudi 8 mars 2007, 9h30-17h30

9h30-10h : Accueil des participants, collation

10h-10h15 : Introduction

SESSION 1 : DES MOBILISATIONS PIEGEES PAR LA FRAGMENTATION IDENTITAIRE OU VECTEURS DE FRAGMENTATION IDENTITAIRE ?

10h15-12h30 : Session 1.A. Dynamiques de fragmentation des mobilisations en contexte transnational

Gaëlle DEQUIREZ (doctorante CERAPS, Lille 2) : « La gestion de la fragmentation identitaire dans une mobilisation en contexte migratoire : le cas des LTTE en France » (Tigres Tamouls)

Antoine DUMONT (doctorant Migrinter, Poitiers) : « Polarisation et fragmentation identitaires au sein du mouvement associatif des migrants marocains en France (1956-2006) »

Alexandre MAMARBACHI (doctorant Institut des sciences sociales du politique, Nanterre Paris X) : « Tensions et divisions au sein d’une ‘cause’. La défense de la cause palestinienne en France confrontée à une fragmentation de son sens et de son identité »

Discutant : Jean-Luc RICHARD (MCF, CRAPE)

12h30-14h : Déjeuner

14h-17h30 : Session 1.B. Classe, ethnicité, genre... : les mobilisations de minoritaires face à l’imbrication des rapports de domination

Jules FALQUET (MCF, Sociologie, CEDREF/CSPRP, Université Paris 7 Denis Diderot) : « A qui appartiennent les femmes ? ‘Identités’ en conflit ou luttes pour l’hégémonie dans le cadre de mouvements sociaux ‘concurrents’ ? »

Claire COSSEE (chercheuse Minoritymedia, Poitiers et GTM, Paris) : « Assignations, identifications multiples et tensions entre rapports de domination. Le cas des mobilisations émergentes de femmes tsiganes en Europe »

Discutante : Nacira GUENIF (MCF, Paris 13)

15h30-16h : Pause

Marion MANIER (doctorante SOLIIS-URMIS, Université Nice Sophia Antipolis) : « Genre et identités ethniques : la construction de la figure sociale de la ‘femme musulmane’ dans les associations d’insertion et les dispositifs d’intégration »

Stéphane GORNIKOWSKI (doctorant CERAPS, Université Lille 2) : « ‘Une hiérarchie des causes’ ? Appropriation et mise à l’épreuve militante du discours syndical sur les discriminations. Le cas de la CFDT »

Discutant : Vincent GEISSER (CNRS/IREMAM, Aix-en-Provence)

Vendredi 9 mars 2007, 9h-16h30

SESSION 2 : LA FRAGMENTATION IDENTITAIRE COMME DYNAMIQUE DE RECOMPOSITION DES MOBILISATIONS

9h-12h30 : Session 2.A. Contextes nationaux et mobilisations de minoritaires

Gilles RIAUX (doctorant Paris 8) : « Causes et conséquences de la présence d’une nouvelle cohorte de jeunes militantes dans le mouvement ethnique azéri en Iran »

Elise MASSICARD (CNRS/CERAPS, Lille) : « Gérer les fragmentations identitaires : le cas des mobilisations de Turquie »

Discutante : Christine Guionnet (MCF, CRAPE)

10h30-11h : Pause

Aurélie MORIN (doctorante Triangle, IEP Lyon) : « Le poids différencié de l’ethnicité selon le genre et le groupe politique : Les candidats issus de l’immigration maghrébine en campagne »

Soline LAPLANCHE-SERVIGNE (doctorante IEP Paris-CEVIPOF) : « De la lutte antiraciste des minorisés en France et en Allemagne : de nouvelles lignes de fracture au sein de l’‘antiracisme’ ? »

Discutant : Patrick SIMON (chargé de recherche, INED, Paris)

12h30-14h00 : Déjeuner

14h-16h15 : Session 2.B. Recomposition des mobilisations sous l’effet de la fragmentation des trajectoires biographiques et des stratégies militantes

Benjamin FERRON (doctorant CRAPE, Université Rennes 1) : « Des identités refragmentées : géoéconomie des échanges symboliques au Centre d’Information Alternative de Jérusalem/Bethléem (1982-2006) »

Xavier DUNEZAT (MCF en sociologie, Université Lille 1) : « Mobilisations de sans, division du travail militant et fragmentation identitaire : dynamiques protéiformes des groupes mobilisés »

Sophie BEROUD (MCF Université Lyon 2, Triangle) : « Jeunes, précaires, et issus de l’immigration dans l’action syndicale : la production, via des pratiques de luttes et d’organisation renouvelées, d’une identité de classe ? »

Discutante : Danièle KERGOAT (CNRS/IRESCO)

16h15-16h30 : Conclusion-synthèse

Lilian MATHIEU (CNRS/CRPS, Paris I)

LIEU DE LA MANIFESTATION

CRAPE, Institut d’études politiques de Rennes, 104, Bd de la Duchesse Anne, 35 700 Rennes Cedex (tel. 00 33 (0)2 99 84 39 04)

COMITE D’ORGANISATION

Valérie Sala Pala (vsalapala@aol.com), Lionel Arnaud (Lionelarno@aol.com), Sylvie Ollitrault (s.ollitrault@yahoo.fr), Sophie Rétif (retifsophie@yahoo.fr).

COMITE SCIENTIFIQUE

Lionel Arnaud (CRAPE, CNRS/IEP de Rennes/Université de Rennes 1) Vincent Geisser (CNRS, IREMAM, Aix-en-Provence) Nacira Guénif-Souilamas (Paris XIII) Lilian Mathieu (CNRS, CRPS, Paris I) Erik Neveu (CRAPE, CNRS/IEP de Rennes/Université de Rennes 1) Sylvie Ollitrault (CNRS, CRAPE) Catherine Quiminal (URMIS, Paris VII) Valérie Sala Pala (INED, Paris/CRAPE, Rennes) Patrick Simon (INED, Paris)

Inscription : 40 euros (20 euros pour les étudiants), déjeuners inclus.

Pour toute information pratique contacter : Yveline Laverret, laverret@rennes.iep.fr (tel. 02 99 84 39 04)

Lieux

  • CRAPE, Institut d’études politiques de Rennes, 104, Bd de la Duchesse Anne
    Rennes, France

Dates

  • jeudi 08 mars 2007
  • vendredi 09 mars 2007

Mots-clés

  • mouvements sociaux

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Classe, ethnicité, genre... les mobilisations au piège de la fragmentation identitaire ? », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 16 février 2007, http://calenda.org/198104