AccueilPratiques scientifiques et relations internationales pendant la guerre froide

*  *  *

Publié le mardi 29 mai 2007 par Pierre Mercklé

Résumé

Séminaire, Paris, CERI, lundi 4 juin 2007

Annonce

Programme

La réaction réaliste : L’émergence d’une théorie des relations internationales à l’âge des sciences sociales, 1945-1954

Nicolas Guilhot (London School of Economics)

L’Europe puissance nucléaire, cet obscur objet du désir. Conflits juridictionnels autour d’Euratom

Grégoire Mallard (Princeton University)

American Foundations, the Physical Sciences and European Security in the Cold War

John Krige (Georgia Institute of Technology)

Discutant : Laurent Jeanpierre (IEP de Strasbourg)

Présidence : Daniel Sabbagh (CERI-Sciences Po).

Les deux premières communications seront en français, la dernière en anglais. Les discussions seront en français.

Nicolas Guilhot est chargé de recherche en sociologie au CNRS et Lecturer à la London School of Economics. Il est l’auteur de The Democracy Makers : Human Rights and International Order (New York, Columbia University Press, 2005).

Grégoire Mallard est doctorant en sociologie à Princeton et à l’Université Paris-Est (LATTS) et Fellow de la Society of the Woodrow Wilson Scholars (2006-2008). Il a récemment codirigé le dossier -"Sciences et souveraineté : les sciences au-delà de l’État-nation-" paru dans Sociologie du travail (48 (3), 2006, pp. 279-454), à paraître en anglais sous le titre Global Science and National Sovereignty (Routledge).

John Krige est professeur à la School of History, Technology and Society du Georgia Institute of Technology. Il a récemment publié American Hegemony and the Postwar Reconstruction of Science in Europe (Cambridge (Mass.), MIT Press, 2006) et a codirigé le dossier -"Global Power-Knowledge. Science and Technology in International Affairs-" paru dans Osiris (21) (University of Chicago Press, 2006).

Laurent Jeanpierre est maître de conférences en science politique à l’Institut d’études politiques de Strasbourg. Il est l’auteur de Des hommes entre plusieurs mondes. Étude sur une situation d’exil : intellectuels français réfugiés aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, Paris, EHESS, 2004 (thèse de sociologie), à paraître chez la Découverte.

Cette manifestation est organisée dans le cadre du projet transversal « Relations et comparaisons transatlantiques » du Centre d’études et de recherches internationales.

Vous y êtes cordialement invité.

Contact : sabbagh@ceri-sciences-po.org ; gmallard@princeton.edu

Atelier de recherche « Making the World Safe for Democracy » ?

Lundi 4 juin 2007, 14h-17h
Centre d'Études et de Recherches Internationales (CERI)
Grande Salle, Rez-de-chaussée
56 rue Jacob, 75006 Paris

Lieux

  • CERI, 56 rue Jacob
    Paris, France

Dates

  • lundi 04 juin 2007

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Pratiques scientifiques et relations internationales pendant la guerre froide », Informations diverses, Calenda, Publié le mardi 29 mai 2007, http://calenda.org/198166