AccueilGouvernance et participation démocratique au sein des minorités linguistiques nationales

*  *  *

Publié le samedi 30 juin 2007 par Pierre Mercklé

Résumé

Ce colloque proposera un bilan de la situation depuis les années 1990 et tirera des enseignements pour la poursuite des travaux sur le sujet de la gouvernance et de la participation démocratique au sein des minorités linguistiques et nationales. Il s'adresse aux chercheurs dont les travaux portent sur ces questions. Il intéressera aussi les intervenants qui souhaitent approfondir la réflexion sur le sujet. Appel à communications, colloque, Ottawa (Ontario), 1-3 mai 2008.

Annonce

Colloque organisé par la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l’Université d’Ottawa en collaboration avec l’Observatoire sur la gouvernance de l’Ontario français et le comité de recherche « Langue et politique » de l’Association internationale de science politique.

Depuis les années 1990, certains constatent la fragmentation de plus en plus importante de la société, la fin d’un modèle stato-centré et d’une conception universaliste de la citoyenneté. D’autres annoncent l’avènement d’une troisième voie et la possibilité de nouvelles formes de représentation politique des citoyennes et citoyens caractérisées par la participation, la délibération et la gouvernance partagée. Ces questions ont trouvé un terrain fertile dans les débats sur la représentation politique des minorités linguistiques et nationales. Des expériences de décentralisation, de régionalisation, de dévolution ont eu lieu un peu partout d’un côté et de l’autre de l’Atlantique. Pensons aussi à l’octroi de compétences particulières dans le domaine de la langue, de la culture ou de l’éducation ou encore à la mise en place de mesures favorables à une participation plus directe des minorités linguistiques et nationales à la gouvernance des politiques publiques. Quel bilan tirer de ces différentes expériences du point de vue de la légitimité démocratique ? Favorise-t-elle une plus grande participation des minorités linguistiques et nationales à la prise de décision et à leur autogouvernement ? Qu’en est-il de leur incidence sur la prise en compte de la pluralité notamment de l’égalité entre les sexes au sein de ces minorités ? Existe-t-il des moyens plus légitimes que d’autres de favoriser la gouvernance et la participation démocratique au sein de ces minorités ?

Ce colloque veut approfondir davantage ces questions et les enjeux qu’elles soulèvent. Il proposera un bilan de la situation depuis les années 1990 et tirera des enseignements pour la poursuite des travaux sur le sujet de la gouvernance et de la participation démocratique au sein des minorités linguistiques et nationales. Il s’adresse aux chercheurs dont les travaux portent sur ces questions. Il intéressera aussi les intervenants qui souhaitent approfondir la réflexion sur le sujet.

Nous invitons ces personnes à nous envoyer une proposition de communication avant le 30 septembre 2007 (titre et résumé de 200-300 mots, en français ou en anglais) à Linda Cardinal : crfpp@uottawa.ca.

Le colloque aura lieu à l'Université d'Ottawa, du 1er au 3 mai 2008. Pour en savoir plus, vous pouvez communiquer avec les membres du comité organisateur : Linda Cardinal, linda.cardinal@uottawa.ca; Élaine Déry, tffcpo@bellnet.ca; et Jean Laponce, jlaponce@interchange.ubc.ca.

Lieux

  • Ottawa (Canada)
    Ottawa, Canada

Dates

  • dimanche 30 septembre 2007

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Gouvernance et participation démocratique au sein des minorités linguistiques nationales », Appel à contribution, Calenda, Publié le samedi 30 juin 2007, http://calenda.org/198174