AccueilJournée du GDR CNRS « Économie et Sociologie »

ColloqueSociologie

Dates

Catégories

*  *  *

Publié le mardi 13 novembre 2007 par Pierre Mercklé

Résumé

Colloque, Nanterre, jeudi 16 novembre, 8h30-19h30 Depuis le milieu des années soixante-dix, les champs disciplinaires de l'économie et de la sociologie ont tendu à se rapprocher. En économie, la prise en compte d'un vaste ensemble de phénomènes que l'on regroupe sous le nom d'institutions a entraîné un regain d'intérêt pour des questions traditionnellement attribuées à la sociologie, comme la réputation, la confiance, la croyance pour ne donner que quelques exemples. En sociologie, le renouveau de l'intérêt pour la vie économique s'est traduit notamment par le développement des recherches portant sur la dimension sociale du fonctionnement des marchés.

Annonce

L’objectif du G.D.R. « Sociologie et Economie » est d’organiser, sans aucune exclusive théorique, la rencontre de ces différents courants de pensée et chercheurs qui se reconnaissent dans le projet de « sociologie économique », sans pour autant viser la constitution d’un cadre de pensée homogène. Il s’agit en somme d’établir une « maison commune » où chacun pourrait faire valoir sa conception des relations entre économie et sa sociologie et son projet de sociologie économique.

Programme de la journée

8h30 : Introduction de la journée (Ph. Steiner, F. Vatin)

9h30 - 11h30 : Séances parallèles 1

Banque, crédit et emprunt. Rapporteur : François Cusin (Paris IX) Salle Rdc

Hélène Ducourant (Cereq-Clersé, Lille I) Combien il vous faudrait Madame ? Les conditions sociales de l’ajustement entre l’offre et la demande en matière de crédit à la consommation distribué par les établissements spécialisés.

Jeanne Lazarus (GSPM-EHESS) et Georges Gloukoviezoff (LEFI, Lyon 2) La banque et l’argent des pauvres.

Yénizié Kone (Institut agronomique et vétérinaire Hassan II, Maroc - CIRAD, France - Institut d’Economie Rurale, Mali) Impact de l’offre de crédit sur l’agriculture familiale en zone Office du Niger, Mali. Analyse à partir d’un modèle de comportement des ménages agricoles.

Laure Lacan (Centre Maurice Halbwachs-ETT, EHESS) Faibles patrimoines et endettement contraint.

Professionnalisation de services et identité au travail. Rapporteur : Pierre-Paul Zalio (ENS Cachan) Salle 103 (1er étage)

Carine Ollivier (Printemps, Versailles-Saint-Quentin) Un mensonge peut-il devenir une institution ? Le cas de la qualification professionnelle des architectes d’intérieur.

Scarlett Salman (IDHE, Paris X) La construction sociale du marché du coaching.

Fabien Robertson (Sophiapol, Paris X) Les managers : des hommes d’action ?

Béatrice Boulu (Laboratoire d’Economie de la Firme et des Institutions, Lyon 2) The sociological approach of the concept of identity and Economics : Identity, Firm and Corporate Culture.

11h30-12h : pause café (Rdc)

12h - 13h30 : Séances parallèles 2

Le “bon prix” en question. Rapporteur : Lucien Karpik (Ecole des Mines de Paris) Salle Rdc

Alina Surubaru (IDHE, ENS-Cachan) Arrangements institutionnels et apprentissages de la sous-traitance internationale dans l’industrie de l’habillement : à la recherche du « bon » client.

Cyrille Bergaly Kamdem (Laboratoire MOISA-CIRAD, Montpellier et Université de Yaoundé) Les déterminants des prix aux producteurs du cacao au Cameroun.

Géry Deffontaines (LATTS, Marne-la-Vallée) Entre évaluation de la qualité, démarche financière procédurale, et organisation de mécanismes de marché : les acteurs financiers coproducteurs du prix des projets complexes. Le cas des nouveaux partenariats public privé.

La construction des marchés (1) : éthique, morale et care. Rapporteur : Daniel Benamouzig (CERMES) Salle 103 (1er étage)

Laurence Poinsart (IDHE, Paris X) De la création d’un marché politiquement incorrect : la complémentaire maladie.

Nathalie Duville (Laboratoire Georges Friedmann, Paris I) La dynamique du processus de qualification d’un bien non marchand : le cas des soins des infirmiers libéraux.

13h30 - 15h : Déjeuner sur place (salle 202, 2e étage)

15h-16h30 : Séances parallèles 3

La gestion à l’œuvre dans l’entreprise. Rapporteur : Denis Segrestin (CSO) Salle 103 (1er étage)

Simon Doucet (LEM, Lille I) Innovation en comptabilité de contrôle. Emergence des leviers de contrôle dans un réseau d’acteurs.

Gérald Gaglio (ICD/Tech-CICO, Troyes ) La vérité sort-elle de la bouche des clients ? Pour une mise en questions du recours aux études de marketing dans de grandes firmes.

Gabrielle Schütz (Centre Maurice Halbwachs-ETT, Paris X, GSPM-EHESS) Interpréter les dispositifs d’assurance qualité au prisme d’une relation d’emploi triangulaire : le cas des prestations de services d’accueil.

La construction des marchés (2) : conventions et réseaux. Rapporteur : Fabian Muniesa (Ecole des Mines de Paris) Salle Rdc

Cédric Diridollou (ADIS-ROBINSON, Paris XI) La construction sociale du marché de l’édition numérique : une approche par les conventions et les réseaux.

Kevin Mellet (France Telecom R&D / EconomiX, Paris X) La construction de la coordination des échanges sur Internet : Enseignements tirés de l’analyse des intermédiaires du marché du travail français.

Fabien Eloire (Clersé, Lille I) Le marché de la restauration lilloise : des conventions de qualité aux structures relationnelles.

16h30 - 17h : Pause café (Rdc)

17h - 19h : Séances parallèles 4

Travail et accès aux ressources. Rapporteur : François Vatin (Paris X) Salle Rdc

Sébastien Kapp (EHESS) Economie traditionnelle et changement social chez les Aborigènes d’Australie.

Hamidou Dia (Laboratoire Popinter, Paris V) Peut-on épargner quand on est un migrant originaire de la vallée du fleuve Sénégal ?

Mathieu Grégoire (IDHE, Paris X) Le salariat des intermittents du spectacle Puissances et limites d’une émancipation salariale fondée sur l’assurance chômage.

Antoine Vernet (IDHE, Paris X) Rythmes professionnels des techniciens des équipes lumière dans l’industrie cinématographique, en France et aux Etats-Unis.

Evaluations économiques et controverses. Rapporteur : Michel Callon (Ecole des Mines de Paris) Salle 103 (1er étage)

Benjamin Lemoine (Centre de Sociologie de l’Innovation, ENSMP) Les économistes et l’évaluation controversée de la dette publique. La publication du rapport de la commission Pébereau (2005).

Claire Bouteloup (ENGREF / AScA, GSPM-EHESS) Apports de l’économie dans les dynamiques de reconnaissance des dommages écologiques des marées noires.

Vincent Gayon (IRISES - Dauphine) Un rapport international qui fait date... Dynamiques d’une mobilisation intergouvernementale et saillance des thématiques « réformatrices » sur l’emploi. Autour de la Jobs Study de l’OCDE.

Lieu : Université de Paris 10-Nanterre, Maison Max Weber (batK). L'entrée est libre.

Accès : un plan d'accès au campus de l'Université Paris X, et un plan du campus lui-même, sont disponibles à cette adresse : http://netx.u-paris10.fr/actuelmarx/m3acces.htm

Catégories

Lieux

  • Université - Paris 10
    Nanterre, France

Dates

  • dimanche 16 novembre 2008

Source de l'information

  • Liens socio
    courriel : Pierre [dot] Merckle [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Journée du GDR CNRS « Économie et Sociologie » », Colloque, Calenda, Publié le mardi 13 novembre 2007, http://calenda.org/198278